Valérie Beaudoin

  • Partout sur le web, les internautes sont incités à donner leur avis et à s'exprimer librement. Les opinions des consommateurs se sont-elles fait une place face au pouvoir des élites expertes ? Peut-on parler d'un empowerment ? Les auteurs ont mené une enquête fouillée sur un site qui héberge de très nombreuses critiques de films émanant de cinéphiles ou d'amateurs ordinaires et ils remettent en cause nombre d'idées reçues.
    On découvrira des critiques amateurs passionnés et prêts à en découdre avec les jugements des experts; on verra combien ce monde d'auteurs, si hétérogène, s'avère hiérarchisé ; on comprendra que, de manière paradoxale, plus un amateur écrit, plus il reprend les normes de la critique professionnelle.
    L'enquête regarde aussi l'envers des pratiques amateurs : ceux-ci savent-ils en effet que leurs critiques sont bien moins influentes que les bandes-annonces des films et qu'elles intéressent fort peu les professionnels du site qui fondent leur modèle économique sur les notes et non sur les textes ? Cet ouvrage invite ainsi à reposer la question de la place de la créativité amateur dans le monde de l'Internet.

    Sur commande
  • PRESENTATIONV. Beaudouin, C. Licoppe - pp.9-15DECRIRE LA TOILE POUR MIEUX COMPRENDRE LES PARCOURS. Sites personnels et sites marchandsV. Beaudouin, S. Fleury, M. Pasquier, B. Habert, C. Licoppe - pp.19-51LA CONSTRUCTION ELECTRONIQUE DU SOCIAL : LES SITES PERSONNELS. L'exemple de la musiqueC. Licoppe, V. Beaudouin - pp.53-96CONTRIBUTION A UNE SOCIOLOGIE DES ECHANGES MARCHANDS SUR INTERNET.C. Licoppe, S. Pharabod, H. Assadi - pp.97-140LES ANNUAIRES DU WEB. Entre intermédiation neutre et choix éditorial marqué T. Beauvisage, H. Assadi - pp.141-170COMMENT UTILISE-T-ON LES MOTEURS DE RECHERCHE SUR INTERNET ?H. Assadi, V. Beaudouin - pp.171-198DE LA PUBLICATION A LA CONVERSATION. Lecture et écriture électroniques V. Beaudouin - pp.199-225LE TELEPHONE PORTABLE DES ETUDIANTS. Un outil d'intimité paradoxale C. Castelain-meunier - pp.229-255LES DISPOSITIFS DE VISIBILISATION SUR LES SCENES MARCHANDES. Le cas des chaînes de télévision françaises J. Denis - pp.257-288NOTES DE LECTURE. - pp.289-306Résumés- pp.307-316

empty