Véronique Molinari

  • La lutte féministe qui s'organise en Grande-Bretagne à partir de la fin des années 1850, se durcit à la veille de la première guerre mondiale puis décline après l´obtention du droit de vote à égalité avec les hommes en 1928, s´inscrit dans un contexte

    Sur commande
  • La lutte pour le suffrage menée par les femmes au début du siècle marqua sans conteste l'histoire anglaise d'avant-guerre et a d'ailleurs fait depuis l'objet de nombreuses études. Moins connues, toutefois, sont les quatre années de guerre qui précédèrent la loi électorale de 1918 et les relations qui ont pu exister entre les deux. Parce que les femmes participèrent alors, pour la première fois, massivement à l'effort de guerre, et parce que cet effort fut loué de toutes parts, on a eu parfois tendance à tirer la conclusion un peu trop rapide que le droit de vote accordé en 1918 aux femmes de plus de trente ans était en quelque sorte une récompense consentie à ces dernières pour leurs "loyaux services". Les choses ne sont évidemment pas si simples et d'autres facteurs doivent être pris en compte si l'on veut tenter de comprendre comment, après des années de lutte et de militantisme, les femmes obtinrent le droit de vote au moment où elles ne l'attendaient plus. Pour cela, l'auteur s'attache tout particulièrement au rôle joué par les femmes au cours de la Première Guerre mondiale et aux changements des mentalités, mais également aux divers éléments qui conduisirent le gouvernement anglais à introduire, en plein conflit, une réforme électorale d'une telle importance.

    Sur commande
  • Existe-t-il un nouveau rapport de force entre l'Europe et ses partenaires anglophones depuis que le Royaume-Uni a quitté l'Union européenne ? Si les questions soulevées par le Brexit et les turbulences transatlantiques sous l'ère Trump se posent en termes historiques, politiques et stratégiques, il s'agit avant tout d'une remise en question des fondements et des actions de l'Europe. Dans ce contexte, quelles sont ses priorités ? Quelles leçons tirer du passé ?

    Pour répondre à ces questions, ce livre fait le point sur la situation et propose quelques pistes de réflexion sur un sujet d'actualité.

  • La période qui s'étend du début du XIXe siècle à la veille de la Première Guerre mondiale est l'une des plus riches en changements de l'histoire britannique. Le Royaume-Uni connaît alors des transformations sans précédent dont les femmes, de toutes classes sociales, ne manquent pas d'être affectées. L'une des conséquences de la Révolution Industrielle est de séparer le site de production de celui du foyer - et les valeurs dominantes participent à cette coupure entre la "sphère privée" et la "sphère publique", et de voir éclore les premiers combats féministes.

empty