Thierry Lang

  • En France, les disparités de morbidité et mortalité demeurent à un niveau élevé. La question principale est pourquoi ? Si des efforts visant la réduction des inégalités sociales de santé existent au niveau local, ils sont trop souvent effacés par des politiques publiques qui creusent les inégalités sociales de santé.

    Le numéro 113 d'ADSP présente un point de vue global sur cette problématique et son évolution. Après un état des lieux sur les inégalités sociales de morbidité et de mortalité en France et sur le dispositif statistique, il s'attache à explorer comment les politiques publiques participent à la création des inégalités sociales de santé, ou au contraire permettent de les réduire. Les pistes de recherche pour les prochaines années sont détaillées (l'enfance, les questions de genre, l'environnement). Le bilan est complété par une analyse de ce qu'a pu révéler la pandémie de Covid-19 sur les inégalités sociales de santé mais aussi sur les limites des outils statistiques disponibles.

    Revue pédagogique trimestrielle publiée par le Haut Conseil de la santé publique, Actualité et dossier en santé publique apporte des repères et une culture commune à tous ceux qui, dans le cadre de leur activité ou formation professionnelle, doivent connaître l'actualité dans toutes ses dimensions.

    Rédigé par des spécialistes du domaine, chaque numéro comporte un dossier thématique, traité de façon pédagogique, avec un panorama complet de la problématique : données épidémiologiques, informations juridiques et économiques, état de la recherche, perspectives et éclairages sur les expériences étrangères.

  • Ce livre, fruit d'un programme de recherches pluridisciplinaires, dresse un état des savoirs en matière d'inégalités sociales face à la santé. Pour les grands domaines de la santé et les principales maladies, il apporte des informations précises et révèle des faits encore trop méconnus, s'efforçant d'expliquer pourquoi ces inégalités ont leurs racines en amont du système de soins.

  • L'ouvrage est centré sur les inégalités sociales de santé et les interventions et politiques publiques visant à les réduire. Il s'appuie sur une expérience de recherche interdisciplinaire initiée depuis 2007 et repose sur une convergence entre chercheurs sur les façons de définir et d'analyser les inégalités sociales de santé comme construction sociale et historique. En termes d'interventions, une typologie servant de cadre d'analyse commun a été proposée, qui pourrait permettre aux professionnels et chercheurs de partager des connaissances pour agir plus efficacement sur la réduction des inégalités sociales de santé.
    L'ouvrage vise à éclairer et mettre en débat la notion d'évaluation et les multiples significations, usages et pratiques qu'elle recouvre dans deux "mondes sociaux", la santé publique et l'analyse des politiques publiques, éloignés l'un de l'autre pour de nombreuses raisons institutionnelles, culturelles, scientifiques. L'ouvrage s'appuie sur des expériences concrètes menées dans le cadre de la recherche interventionnelle.

    Sur commande
empty