A Vue D'oeil

  • Dans le bureau du juge d'instruction, Martial Kermeur se lance dans le récit des événements qui l'ont amené à commettre le meurtre d'Antoine Lazenec, un promoteur immobilier ?ambeur qui l'avait convaincu d'investir sa prime de licenciement, l'intégralité de sa fortune, dans l'achat d'un appartement avec vue sur mer. Sa dignité, ses espoirs, l'avenir de son fils ont été engloutis avec son argent dans ce projet qui n'en finissait plus de ne pas voir le jour. Dans une atmosphère à la Simenon, il est question de destin, de paternité, de divorce, de choix de vie, d'humanité, mais aussi de justice. Une fin surprenante pour un roman magistral. Un grand plaisir de lecture.

  • Paris-Brest

    Tanguy Viel

    ... À quelques mois d'intervalle, la vie m'a rendu témoin des deux événements qui me font le plus peur au monde : la mort d'un enfant pour ses parents, et celle d'une jeune femme pour ses enfants et son mari. Quelqu'un m'a dit alors : tu es écrivain, pourquoi n'écris-tu pas notre histoire ? C'était une commande, je l'ai acceptée... Il est question dans ce livre de vie et de mort, de maladie... Quand la grand-mère de province hérite de la fortune de son dernier mari, les convoitises familiales se révèlent et le lecteur pense se retrouver en terrain connu.
    Mais de ce sujet habituel, Tanguy Viel obtient un roman qui l'est beaucoup moins. Car le héros de son livre écrit lui aussi, son roman familial, celui d'un cambriolage et d'une famille déchirée. Lorsque son récit est terminé, il le ramène à la maison, un soir de Noël, pour solde de tous comptes...rême pauvreté, de justice et surtout d'amour. Tout y est vrai...

empty