T Huerre

  • À partir de cas concrets où chacun, professionnel ou parent, peut reconnaître sa pratique, les auteurs mettent en exergue le rôle essentiel des professionnels de la petite enfance qui participent à la construction psychique du sujet.
    L'art d'accueillir les bébés est un subtil vademecum. Il évoque, avec légèreté et finesse, le quotidien des enfants à la crèche et déploie en autant de situations emblématiques - l'alimentation, le jeu, le langage, les limites, l'accueil - les grandes questions qui effleurent dans tout précis de puériculture raisonné. Écrit à quatre mains par une pédiatre et une psychomotricienne, cet ouvrage s'adresse à tous les professionnels de la petite enfance, aux étudiants, mais aussi aux parents et à tous ceux qui s'intéressent à l'accueil du jeune enfant en dehors de sa famille.

  • L'adolescence débute souvent par un brusque changement de ton... l'enfant « répond » à ses parents, les conteste, claque les portes. Ces petites manifestations épisodiques d'indépendance n'ont rien d'alarmant, mais si l'adolescent se met à injurier ou à insulter ses parents, il est temps de réagir.Cette dérive prend souvent ses racines dans la petite enfance. Un enfant qui, à trois ans, impose sa loi, et, à huit ans, refuse catégoriquement d'obéir, risque fort d'être un ado particulièrement insolent ! Cela dit, en matière d'éducation il n'est jamais trop tard pour redresser la barre ! Les auteurs proposent aux parents une réflexion et des conseils pour :

    - Mettre des limites à l'enfant le plus tôt possible - Comprendre ce que l'adolescent veut dire par son insolence - Faire face à son esprit de contradiction systématique - Le faire obéir quand il est encore temps - Contenir sa violence - Décrypter ses silences et son langage particulier - Développer l'art de la conversation...


  • face au développement supposé de la violence des jeunes et aux réponses caricaturales proposées, un questionnement sur l'autorité s'impose aux éducateurs, parents et professionnels.
    qu'est-ce que l'autorité ? qui la détient dans un monde qui a changé aussi bien du côté de la famille que du côté des institutions accueillant et formant les enfants et les adolescents ? quelles sont les idéologies sous-jacentes ? comment articuler l'autorité avec la nécessité, pour les bébés, les enfants et les adolescents, de trouver dans leurs environnements, certes des limites, mais avant tout des contenants ? il a fallu des siècles pour renverser la tyrannie, puis la monarchie de droit divin.
    et voilà qu'aujourd'hui on a parfois l'impression d'assister à un curieux renversement de tendance quand les meilleurs esprits se posent la question de savoir comment l'etat peut retrouver une autorité et comment les institutions peuvent légitimer ce qui reste de la leur c'est que la cohabitation entre démocratie et autorité ne va pas de soi. les relations dans les familles, les rapports entre les adultes et les enfants subissent forcément les tensions et les soubresauts qui agitent ce couple impossible.
    les normes et les consensus ayant disparu, chaque famille mais aussi chaque professeur ou éducateur se trouve devant la terrible liberté d'inventer son autorité.

  • Le diagnostic d'une lésion infectieuse d'origine parasitaire ou fongique est susceptible de poser des problèmes d'identification dont la résolution passe par plusieurs étapes, lesquelles font du pathologiste un véritable détective.
    Une connaissance précise du contexte clinicobiologique est indispensable et nécessite donc une collaboration étroite entre le pathologiste, le clinicien et le parasitologue ou le mycologue. Ce livre tente, pour chaque agent pathogène, de retracer " sa vie ", ses cycles, ses caractéristiques morphologiques, les conséquences cliniques et tissulaires de l'infection, et de proposer une démarche sémiologique simple et illustrée.
    Les exigences techniques sont assez simples, avec soit la réalisation de niveaux de coupe sériés, soit la réalisation de colorations spéciales pour révéler la présence de l'agent pathogène, non visible à l'HES, ou pour confirmer ou affiner le diagnostic. Diagnostic histopathologique des parasitoses et mycoses détaille les moyens histochimiques, et parfois immunohistochimiques, utilisés pour la mise en évidence des agents infectieux parasitaires et fongiques.

    Sur commande
  • Comme toutes les expériences extrêmes, les classes prépas peuvent casser ou pousser à sublimer. Certains exprimeront facilement leurs compétences et passeront sans gêne cette épreuve. D'autres au contraire auront plus de mal à trouver leurs repères dans cet univers particulier. Perte du sommeil, de l'appétit, moments de doute, questionnements, remise en cause - "je ne suis qu'un nul, je n'y arriverai jamais", "je n'ai rien à faire là" -, toute la vie semble se jouer alors. Et tout semble devenir compliqué, même en dehors des cours. Comment gérer la masse de travail, comment affronter le stress, la compétition ? Comment voir ses amis ? Comment appréhender les relations avec les professeurs, les parents ?Ce livre à quatre mains, propose d'accompagner l'étudiant, jour après jour, de sa décision à se lancer dans l'aventure de la prépa, au passage des concours. Des conseils, des explications, des exemples, pour faciliter autant que possible ces années préparatoires.

  • Même s'il y a toujours eu des veufs, les pères seuls sont une catégorie émergente. Il y a de plus en plus de mères absentes (soit en permanence, soit par intermittence). Dans 16% des divorces, la résidence est fixée chez le père, et on peut y ajouter la situation de résidence alternée, proposée dans un divorce sur deux aujourd'hui.
    S'appuyant sur des témoignages de pères et d'enfants, mais aussi de mères, de magistrats, d'avocats, ce livre soulève la question de l'autorité, de la tendresse, de la part « maternelle » dans le rôle parental. Il interroge le problème de la parentalité en solo et des à priori sociaux et culturels. Il offre aussi des pistes de réflexion et d'action aux pères concernés. Enfin, à partir de l'expérience des pères en solo, il nourrit celle de la relation père-enfant au sens large. En quoi ces relations d'un type nouveau peuvent-elles la faire évoluer ?

  • Pourquoi est-il en France si long et si compliqué d'adopter un enfant ? Le « parcours du combattant », souvent décrié, est pourtant un processus indispensable à la fabrication d'une famille. À travers des exemples concrets, Pierre Lévy-Soussan rappelle le sens des étapes juridiques et psychologiques nécessaires et explique ce que l'on risque à ne pas les respecter. Un enfant « adoptable » ne l'est pas pour n'importe quel parent. Un couple qui veut adopter ne saura pas se transformer en famille pour n'importe quel enfant.Directeur de la première consultation pédopsychiatrique spécialisée en matière d'adoption nationale et internationale, l'auteur donne des clés pour éviter les principaux écueils et surmonter les crises liées à l'adoption.Dans cet ouvrage sans langue de bois, politiquement incorrect mais psychologiquement éclairant, l'enfant trouve enfin sa place au coeur de la famille adoptive.Pierre Lévy-Soussan est pédopsychiatre et psychanalyste, expert reconnu de l'adoption, et auteur chez Hachette Littératures de L'Éloge du secret (2006).

  • Le rapport des humains à leur lieu de vie, à leur « intérieur », dépend de leurs conditions de vie et évolue avec elles.
    Pour les nouvelles générations, il prend des formes inédites.
    Que racontent nos « intérieurs » ? Que disent-ils de nous ?
    Quels nouveaux rapports instaurent-ils entre l'intime et le public, entre notre monde interne et le monde extérieur ?
    Explorer ces intérieurs, ceux d'autrefois, ceux d'aujourd'hui tels qu'ils se présentent pour la e-génération permet d'éclairer les changements profonds et rapides qui marquent notre époque.
    Les adolescents et les jeunes adultes nous indiquent-ils par leurs choix les contours d'un monde nouveau ? Quelle est cette révolution des « intérieurs » qui se profile ?

    Une réflexion originale sur l'évolution psychique et sociale des nouvelles générations.

    Sur commande
  • Si la question du cannabis à l'adolescence est maintenant très présente, celle de l'alcool est quasiment un tabou.. Parce que la consommation de l'alcool par les ados est une question qu'il est culturellement difficile de soulever en France, il y a un grave décalage entre sa prise en compte et son importance (démontrée par les chiffres, qu'il s'agisse de la part de l'alcool dans les accidents de la route des jeunes, première cause de mortalité de cette tranche d'âge ou les chiffres des urgences hospitalières qui récupèrent des ados en état d'ivresse grave). Les ados, à la recherche de sensations fortes, consomment de l'alcool de plus en plus tôt, de préférence en bande, plutôt en association avec d'autres produits toxiques, et les garçons sont plus concernés que les filles.
    Patrice Huerre et François Marty organisent un nouveau colloque en mars 2007 sur ce thème neuf et crucial. Cet ouvrage appelé à faire référence en la matière, réunit un certain nombre de contributions, traitant ainsi de la spécificité de ce problème chez l'ado, de sa prévention et de ses soins.
    Un documentaire sera diffusé sur une chaîne nationale à une heure de grande écoute au moment du colloque.
    Et le forum de l'adolescent, beaucoup plus grand public que celui de Huerre et Marty, y consacrera une partie de ses débats et sera également largement couvert par les médias.

  • Patrice Huerre Ni anges, ni sauvages A force de faire rimer violence et adolescence, on finirait par croire qu'aujourd'hui tous les jeunes sont délinquants. C'est dire s'il est urgent de mettre à mal bon nombre d'idées reçues.
    Notre société de droits sans devoirs fonctionne dans l'immédiat, sans perspectives ni références. C'est une société qui condamne une violence qui la fascine et à l'égard de laquelle elle fait preuve de complaisance. Dans ce contexte, les jeunes, quand ils sont coupables, ne sont-ils pas aussi victimes oe En expliquant les causes et les origines de la violence actuelle, ce livre permet de comprendre que celle-ci apparaît comme une réaction de survie dans un monde qui a perdu le sens de la vie et qui a peur d'une jeunesse qu'il pointe du doigt pour rendre plus discrètes les transgressions des adultes.
    C'est pourtant bien aux adultes qu'il appartient de rassurer des adolescents fragiles, afin de réguler et pacifier une violence qui est aussi une énergie nécessaire à la vie.

  • A force de faire rimer violence et adolescence, on finirait par croire qu'aujourd'hui tous les jeunes sont délinquants.
    C'est dire s'il est urgent de mettre à mal bon nombre d'idées reçues. Notre société de droits sans devoirs fonctionne dans l'immédiat, sans perspectives ni références. C'est une société qui condamne une violence qui la fascine et à l'égard de laquelle elle fait preuve de complaisance. Dans ce contexte, les jeunes, quand ils sont coupables, ne sont-ils pas aussi victimes ? En expliquant ses causes et ses origines, ce livre permet de comprendre que la violence actuelle apparaît comme une réaction de survie dans un monde ayant perdu le sens de la vie, et qui a peur d'une jeunesse qu'il pointe du doigt pour rendre plus discrètes les transgressions adultes.
    C'est pourtant bien aux adultes qu'il appartient de rassurer des adolescents fragiles, afin de réguler et pacifier une violence qui est aussi une énergie nécessaire à la vie.

    Sur commande
  • À l'heure où le numérique occupe une place prépondérante dans la vie des adolescents, suscitant parfois des réticences chez les adultes quant à d'éventuels risques pour les adolescents, l'ouvrage montre comment les média numériques et notamment les jeux vidéo peuvent être intégrés dans une démarche de soins.

  • Pourquoi les jeunes prennent-ils leur indépendance de plus en plus tard ? Cette adolescence prolongée n'est-elle pas source de souffrance ? Comment expliquer l'augmentation des violences, des passages à l'acte, des dérives auto-initiatiques ? L'adolescence n'est qu'une création récente de notre société, un artifice pour signifier, autour de la puberté, le passage de l'enfance à l'âge adulte qui, lui, a toujours existé. Autrefois, ce passage était célébré, délimité, à travers des rituels. Aujourd'hui, cette transition se dilue dans le temps. Pis, ce sont les adultes qui, par refus de vieillir et par souci de supprimer tous les risques, excluent les jeunes du monde des grands. Attention, l'adolescence est bien un artifice, un mythe qui nous empêche d'aider nos enfants à devenir adultes. Psychiatre des hôpitaux, psychanalyste, Patrice Huerre est directeur médical de la clinique médico-universitaire Georges-Heuyer à Paris. Martine Pagan-Reymond est professeur, agrégée de lettres modernes et maître de conférences en langue et littérature françaises. Ancien chef de service de psychiatrie de l'enfant et de l'adolescent, Jean-Michel Reymond est directeur médical du Centre médico-psycho-pédagogique de Saint-Lô.

    Sur commande
  • Jouer, un moteur pour la vie Nouv.

    awaiting publication
  • À l'école, dans les foyers socio-éducatifs, dans les lieux de soins, des adultes - individus sexués et sexualisés, - et des adolescents - filles et garçons accédant à une vie sexuelle - vivent ensemble. Il arrive que les situations soient difficiles à vivre, et même explosives. Les professionnels confrontés à ces questions rencontrent généralement le silence et se retrouvent le plus souvent seuls, sans référence. De tout ce non-dit, il fallait parler. Sur les dispositions légales et juridiques, il fallait être éclairé. Sur ce qui est à l'oeuvre, pas toujours de manière explicite, les images et les références des uns et des autres, les histoires personnelles, les représentations culturelles, les idéologies, etc., il fallait échanger.

    Indisponible
  • Sur commande
  • La France n'est pas cette vieille femme sénescente en route vers le déclin que l'on nous décrit si souvent. C'est une jeune et belle adolescente, pleine de potentiel, à qui l'on ne sait pas parler. La France, les Français, voient leur corps changer, regardent les autres avec méfiance, se demandent qui ils sont vraiment, doutent d'eux-mêmes, sont épuisés, ne veulent plus travailler, se referment sur eux-mêmes, refusent le dialogue, jouent les victimes, sont tentés par la révolte comme par l'immobilisme, écoutent leurs mauvaises fréquentations, s'adonnent aux sensations extrêmes et jouent à se faire peur. Si notre crise est une crise d'adolescence, réjouissons-nous ! Car on en sort ! Le psychiatre spécialiste de l'adolescence Patrice Huerre et l'essayiste et conseiller en stratégie Mathieu Laine posent leur diagnostic et livrent des remèdes à notre portée, emplis de bon sens, de justesse et d'optimisme.
    À l'opposé de l'assistance respiratoire et de l'acharnement thérapeutique qu'on nous inflige sans cesse. Un livre pour vivre mieux, qui fait sourire et espérer, et qui nous en apprend autant sur l'adolescence que sur notre époque et surtout, sur nous-mêmes !

    Sur commande
  • Questions d'autorite - a l'ecole, en famille, dans l'entreprise Nouv.

  • Pourquoi les plaindre ? En intégrant une classe préparatoire aux grandes écoles, les bons élèves poursuivent, depuis la maternelle, un parcours sans fautes. On méconnaît néanmoins trop souvent le prix de l'excellence. Entre l'investissement des parents et celui des professeurs, comment être à la hauteur ?
    Face à la pression tous azimuts, ces étudiants pas comme les autres mobilisent des mécanismes de défense pour s'adapter. Peu échappent aux troubles du sommeil et aux maux de tête. Tous traversent des périodes d'anxiété, de doute ou d'abattement. Le rythme soutenu et le contexte stressant révèlent chez certains des fragilités psychiques souvent anciennes. Les plus vulnérables paieront un lourd tribut à un idéal auquel ils se sont identifiés.
    Du bon élève mû par la peur de décevoir au porteur d'un mandat familial, de celui qui s'épuise en lançant en vain des signaux d'alarme à cet autre installé dans la logique addictive du « toujours plus », ce voyage dans les filières de l'excellence nous en dit long sur les mécanismes d'apprentissage, les difficultés de l'adolescence et les priorités que la société assigne à ces enfants.

    Sur commande
  • Analyse psychologique et sociologique de la violence des jeunes filles, phénomène récent et de plus en plus médiatisé. L' évolution de ces comportements est liée aux sphères familiale et scolaire et révèle les dysfonctionnements et les fragilités de la société actuelle.

empty