Romans & Nouvelles

  • Hystériques

    Sophie Adriansen

    Trois femmes, quatre utérus.

    Il y a Noémie, qui désespère de tomber enceinte et se découvre malade de cet organe dont elle attend tout. Clémentine, qui renoue avec un souvenir dont seul son utérus a gardé la mémoire et qui va chambouler sa vie. Et Diane, qui se démène pour créer à tout prix le nid dont elle rêve pour ses enfants, après s'être débattue avec les suites d'un premier accouchement difficile. Elles sont soeurs, dans une famille où on ne parle pas d'utérus. Ni de sexe, de règles ou d'accouchement. Leur mère leur a transmis cette philosophie du silence. Face à un tel tabou, comment devenir femme, puis mère ?

    Dans ce roman choral, Sophie Adriansen donne la parole aux femmes pour questionner la maternité, la transmission et l'héritage. Un récit sincère, puissant, dérangeant et formidablement libérateur.

  • « - C'est lui ? demandé-je. Parce que c'est si rapide, parce que c'est extraordinaire, parce que c'est miraculeux, parce que je n'y crois pas. Malgré les neuf mois écoulés, le poids sur mon périnée et les mouvements dans mon ventre, malgré les quatorze heures de contractions et l'équipe mobilisée pour que j'accouche, je n'y crois pas. » Stéphanie est heureuse. Heureuse avec Luc et heureuse d'être enceinte, car cet enfant sera la consécration de leur amour. Elle aime la ligne brune apparue sur son ventre, symbole des changements qu'elle sent déjà s'opérer en elle.

    Stéphanie est heureuse, et pourtant... Les doutes ne tardent pas à arriver et à se multiplier, la maternité n'est pas ce à quoi elle s'attendait. Le post-partum se révèle un territoire obscur. Était-elle vraiment préparée à ce tsunami ? En quête de réponses, elle se rend vite compte, au contact d'autres femmes, d'une réalité simple : on ne naît pas mère, on le devient. Chacune à sa manière.

  • Stéphanie a bientôt 30 ans, presque dix ans de vie commune avec Guillaume et un profond désir d'enfant. D'autant que quatre de ses meilleures amies sont mères ou sur le point de le devenir. Elle, impatiente de nature, est déjà prête à transformer la chambre d'amis et entamer la nidification. Sauf que ce n'est pas toujours aussi simple que prévu. Bientôt, entre intrusions médicales et conseils avisés, le chemin de croix commence. Mais Stéphanie va vite découvrir qu'il existe d'autres rêves, d'autres façons de s'émanciper, d'autres chemins pour vivre sa vie...

  • Linea nigra

    Sophie Adriansen

    Stéphanie est enceinte. Stéphanie est confiante. Son chemin vers la maternité semble aussi nettement tracé que la ligne brune apparue à la verticale de son ventre.

    Mais le doute s'installe. Et si elle mettait en jeu bien plus que prévu, dans son corps, dans son couple, dans son existence ? Est-elle vraiment prête à devenir mère et à vivre le tsunami qui s'annonce ? Peut-on se préparer à l'inconnu ?

    Baby blues, jalousies, sexualité, hérédité, obstétrique, nuits blanches, ventres vides et ventres pleins, bonnes ou mauvaises raisons d'être mère. C'est tout cela et bien plus encore que raconte Linea nigra, à travers le parcours de Stéphanie et des femmes qu'elle croise. En trame de fond de ce roman kaléidoscopique, un combat : le droit de chacune à disposer de son corps.

    Un vibrant état des lieux de la maternité.
    Une histoire d'amour inoubliable.
    Un portrait de femme libérateur.

  • Louisa, la trentaine dynamique et urbaine, n'a jamais connu son père. Par une chaude journée d'avril, elle apprend la mort de celui-ci ; elle découvre dans la foulée qu'il lui a laissé un conséquent héritage. Mais cet argent inespéré est soumis à une condition : elle doit cohabiter un mois avec un frère dont elle ignorait jusqu'à l'existence.
    Ne se doutant pas qu'elle prend un aller simple pour le début du reste de sa vie, Louisa fait sa valise et débarque à Lougeac, village du centre de la France où elle n'est pas la bienvenue et où les rumeurs vont bon train. L'y accueille Matthias, qui ressemble à tout sauf au grand frère idéal.
    De désaccords en maladresses, de déceptions en heureuses surprises, la confrontation de ces deux êtres en quête d'identité que tout oppose se révèlera chaotique ; mais comme toute chose, la vie commune s'apprend...

empty