Rue Du Monde

  • Mi BD, mi album, cet ouvrage atypique s'apparente à un journal intime illustré.
    Solenn Larnicol y retrace son quotidien d'artiste, qui tente de faire cohabiter deux univers inconciliables : d'un côté, son plaisir infini de dessiner, avec les rêves qui l'accompagnent ;
    De l'autre, son travail alimentaire comme vendeuse de lingerie. Les techniques commerciales y sont à mille lieues de ses aspirations : compétition entre vendeurs, consignes du chef données par oreillette, approche agressive du client. Comment vit-on au coeur de cette « machine à vendre » quand on a la tête habitée par l'art ? Le jeune lecteur pourra se confronter à ce questionnement, abordé avec humour et sensibilité. La découverte émouvante d'un itinéraire bien contemporain : comment faire coller ses rêves avec la réalité ?

  • Ben vit avec un vieil oncle, un rustre, dans une baraque de planches. Le jeune garçon en a assez des incompréhensions, tant de la part du vieux bourru que des gens de la ville qui le scrutent d'un sale oeil. Alors un jour, Ben décide de quitter la baraque pour la forêt. Après y avoir rencontré un jeune louveteau qui le suit, le jeune garçon décide d'y rester. Chasser, pêcher, se construire un abri ne l'effraie pas. Quelques semaines plus tard, son loup complice a grandi. C'est en s'éloignant de sa cabane sur le dos de l'animal qu'il rencontre une fillette perchée sur un ours et que d'autres enfants les rejoignent avec leur fidèle monture, cerf, louve ou mouflon... Le village de cabanes qu'ils construisent ensemble sera plus fort que tous les les dangers et les regards malveillants.

  • Voici un livre qui chante la nature à deux voix ! Il propose tout à la fois un documentaire qui observe de près une quarantaine de petites bestioles, essentiellement des insectes et, en même temps, un regard poétique sur les mêmes animaux au travers de 40 poèmes courts. Et si aimer la nature, c'était à la fois savoir qu'un grillon est un orthoptère, qu'il en existe 5 000 espèces, mais aussi être sensible à sa musique « le soir tombant, sous la grille de l'ombre que les arbres font pour lui » ? Ainsi suit-on, entre connaissance et perception, la sauterelle dans ses bonds, l'escargot dans sa lenteur, l'éphémère en son bref instant... Et au coeur de ces regards croisés, les aquarelles de Solenn Larnicol font le pont entre documentation et envol poétique, avec transparence et légèreté.

  • Voici un ouvrage très simple pour tout comprendre de la fabrication des livres, et en fabriquer un ! Côté pile de cet album tout carton et en accordéon, c'est toute la chaîne du livre qui se déplie : main dans la main, les acteurs présentent tour à tour leur contribution à cette oeuvre collective qu'est la naissance d'un livre : l'auteur, l'éditeur, l'illustrateur, l'imprimeur, le libraire, etc. jusqu'au lecteur ! Dans un esprit ludique, chacun explique en mots simples son travail, petits croquis ou exemples à l'appui. Côté face, le lecteur trouvera les indications nécessaires pour créer lui-même un livre ! Éclairé par les images à la gouache de Solenn Larnicol, ce livre-ribambelle plongera les enfants dès 5 ans dans les coulisses de l'édition et leur donnera envie de créer à leur tour.

  • Un matin, le père de Tomi, 11 ans, lui annonce qu'il va descendre dans la vallée, dans ce monde qu'il n'aime pas... Leur maison est trop grande, ils pourraient la partager.
    Tomi regarde le cirque de montagnes où ils vivent, les cascades gelées dégringolant des falaises, le torrent furieux... Il pense que jamais personne ne viendra vivre ici. Des visiteurs vont pourtant se succéder, des gens un peu perdus, des enfants, des migrants... Chacun s'occupe du potager, tous essaient de vivre en harmonie malgré les conflits. L'idée de constituer une troupe de cirque les fédère et quand la grande tempête s'abat sur ces sommets isolés, les nouveaux amis vont grimper encore plus haut, là où le ciel semble si bleu. Un roman autour d'une belle utopie partagée, au verso de notre monde.

  • L'auteur : Jean-Marie Henry est né en 1955. Il a enseigné en maternelle, en école élémentaire puis à des collégiens en difficulté. Passionné d'histoire et de littérature, il sait dénicher avec modestie et sensibilité des textes poétiques qui sortent des sentiers battus. C'est la quatorzième anthologie thématique qu'il réalise pour Rue du monde.
    L'illustratrice : Solenn Larnicol est une jeune illustratrice de 25 ans, fraîchement diplômée du lycée Corvisart, à Paris. Elle mêle les techniques (huile, aquarelle, collage, gravure) avec bonheur. Elle dépeint avec grâce le quotidien qui l'entoure, mais aussi animaux et végétaux. Ses dessins sont doux et élégants, sans être mièvre pour autant. Elle a un sens aigu du graphisme, de l'équilibre du dessin. Ses images ont été sélectionnées et exposées à la Foire de Bologne en 2011. C'est son deuxième livre à Rue du monde.

    Le livre : La naissance, les jeux, l'école, les rêves et les mondes imaginaires, mais aussi les peurs, la maladie, la mort, la guerre. Tous ces thèmes qui dessinent l'univers de l'enfance inspirent grandement les poètes, qui y apportent leur regard, leur sensibilité, leur humour. Chedid, Cadou, Guillevic, Rimbaud, Queneau, ces écrivains de tous horizons, contemporains ou non, savent faire partager au lecteur un moment, une émotion, une image. Mots après mots, ils dessinent des fragments d'enfance universels. Les illustrations de Solenn Larnicol croquent avec justesse et rondeur des scènes de vie qui parlent à l'enfance de chacun.

  • Plus vivifiante qu'une séance de brain-storming, voici une récréative galerie d'idées !!
    Qu'elles soient bonnes, vagues ou encore floues, toutes sont symbolisées par une (ou plusieurs) ampoule électrique. Une idée naissante ? Un poussin lumineux perce la coquille d'une ampoule. Une idée intelligente ? Deux hémisphères cérébraux dessinent l'ampoule. Une vieille idée ? Une simple bougie !
    On sourit, on rit, mais on travaille aussi dans ce petit précis d'imagination parce que, de temps en temps, les auteurs nous abandonnent avec des images dont il faut inventer la brillante légende avant de tourner la page pour y trouver les réponses. Ou, pire, il nous laisse juste avec un titre, dont il faut imaginer le dessin...
    Une somme impressionnante qui réussit à nous transmettre son énergie créative.

  • Pablo et son copain Baptiste se sont mis en tête d'apprivoiser le python tout neuf de Pablo. Mais leur chemin de dresseurs n'est pas de tout repos ! Serpent dans la ville, souris dans le cartable, mamie dans les choux.
    La vie de Pablo connaît quelques soubresauts, qui le conduisent à s'arranger avec la vérité. Heureusement, le cirque et la flûte à bec sont de fidèles alliés !

  • Normalement, c'est dans la poche.: dans quelques jours, pour son anniversaire, Pablo aura le python royal de ses rêves.! Ses parents l'ont regardé avec des yeux exorbités lorsqu'il a émis cette idée pour la première fois. Mais, depuis, le jeune garçon n'a pas ménagé ses e. orts et quelque chose lui dit qu'il en sera récompensé.
    Le jour J, alors que l'excitation est à son comble, Pablo découvre dans sa petite boîte trouée. un chaton.! « Quelle horreur.! Les chats, c'est pour les fi lles.!.» rumine-t-il, dépité. Au fi l du temps, le chat de Pablo, baptisé avec nostalgie « Python », se révèle un peu plus intéressant que la moyenne des matous.
    Et lorsque les parents décident de faire castrer l'animal, Pablo organise l'évasion de son compagnon.

  • Voici la suite des aventures de Pablo et de son Python, un chat doté de la parole que ses parents lui ont offert pour ses 9 ans. Python a désormais une compagne et cinq chatons. Cette smala envahissante va générer quelques péripéties dans l'appartement familial. Devant l'exaspération des parents de Pablo, les chats vont devoir décamper.
    Jusqu'à ce qu'ils demandent de l'aide pour récupérer trois de leurs chatons perdus dans les bas-fonds de la ville. En secret, Pablo et son copain Baptiste vont alors consacrer leurs vacances d'été à créer une Maison des chats, pour occuper ces petits félins désoeuvrés...
    Ignorant tout de cette aventure, les parents de Pablo lui préparent un bel anniversaire afin de lui redonner le sourire : ils lui offrent ce qu'ils lui avaient refusé : un véritable python !

  • Voici un texte simple autour des contradictions du jeune enfant : je me cache mais je veux qu'on me cherche. Ou je veux qu'on me cherche mais qu'on ne me trouve pas ! Les illustrations de faune et de flore enchevêtrées créent un univers paisible et original, où le regard doit fouiller les formes et les couleurs ou, au contraire, se laisser porter par un émerveillement bienfaiteur. Un premier album très créatif signé par une jeune illustratrice que Rue du monde est heureux de faire découvrir aux lecteurs.

empty