Serge Volkoff

  • Le travail change : changements techniques et organisationnels, changements dans les formes d'emploi et la gestion des carrières. Quelles sont les conséquences de ces évolutions sur la santé physique et mentale des salariés, au long de leurs parcours professionnels ? Quels sont les principaux facteurs de diversité des conditions de travail, entre catégories sociales, entre grands secteurs de l'économie, entre les âges et les sexes ? Va-t-on vers une amélioration des conditions de travail sous l'effet du progrès technique ? Cette amélioration est-elle automatique ou nécessite-t-elle des stratégies de régulation ? Où se situent, aujourd'hui, les marges d'action ? Pour améliorer les conditions de travail, faut-il vraiment envisager l'activité de chaque travailleur dans sa globalité et sa singularité ?
    /> Cette nouvelle édition d'un ouvrage rédigé par deux spécialistes reconnus mobilise les dernières avancées de l'économie, de la sociologie, de l'ergonomie, de la psychologie et de la médecine, ainsi que les sources statistiques les plus récentes, pour apporter des éléments de réponse à ces questions.

  • Dégradation de la santé, usure ou difficultés liées à l'âge, déclin professionnel...
    Ainsi nomme-t-on diversement le vieillissement lié au travail. Justement, dans les toutes prochaines années, les entreprises seront confrontées à une situation générale de vieillissement de a population active. Comment vont-elles s'y prendre ?
    De nombreuses entreprises envisagent comme seule réplique au vieillissement un "traitement par l'emploi", c'est-à-dire une action de remodelage de la structure d'âges, avec les solutions que l'on sait : cessations anticipées d'activité ou incitation plus générale aux départs de salariés d'âge moyen...
    Or les études démographiques indiquent que ces départs résolvent rarement les problèmes de vieillissement au travail. De plus, l'expérience montre que les informations chiffrées aptes à éclairer les enjeux de l'évolution démographique dans l'entreprise sont souvent insuffisantes, éparses, hétérogènes, ou peu organisées.
    Voilà pourquoi les auteurs nous donnent à voir des outils de recueil et de représentation des données.
    A partir de cas concrets issus de l'industrie et des services, leur expérimentation permet d'observer l'évolution de l'âge des salariés au sein d'un service, de comparer les structures d'âges d'une population entre différents secteurs d'activité, d'analyser les groupes d'âges dans tel ou tel métier... Cette approche montre que : - la prévention du vieillissement au travail nécessite des solutions individuelles et collectives adaptées ; - pour anticiper ce phénomène, il importe d'élaborer des politiques du travail qui permettent en même temps à l'entreprise de sauvegarder ses savoir-faire et sa compétitivité, et aux salariés de bien vieillir en travaillant.

  • Depuis les années 1990, les conditions de travail se sont peu à peu imposées dans le débat social. Néanmoins, la situation reste critique. Les risques traditionnels n'ont pas disparu : les manutentions lourdes, l'exposition professionnelle aux cancérogènes, au bruit ou aux vibrations demeurent répandues. De plus, certaines « améliorations » n'ont fait que déplacer et dissimuler les problèmes, telle l'externalisation des risques grâce à la sous-traitance. Dans le même temps, les transformations du travail et des modalités de gestion de la main-d'oeuvre ont fragilisé les collectifs et accru l'isolement des salariés, conduisant à une montée visible de la souffrance psychique.
    Face à ces évolutions, il est plus que jamais nécessaire que tous les acteurs concernés, en particulier les salariés eux-mêmes et leurs représentants, s'approprient les connaissances indispensables pour améliorer la protection de la santé sur les lieux du travail. Tel est le but de ce livre, qui renouvelle intégralement sa première édition de 1985, laquelle avait fait date. Trente ans après, cette refonte s'imposait : cet ouvrage présente de manière accessible à un large public les connaissances les plus récentes sur les risques du travail, dans tous les secteurs. Mobilisant une équipe internationale de spécialistes et prenant en compte des expériences conduites dans de nombreux pays, il constitue à la fois une référence incontournable pour réfléchir à l'avenir de la prévention et un outil pratique proposant des pistes d'action. Reprendre la main sur son propre travail, c'est aussi commencer à reprendre la main sur le monde.

empty