Sahar Delijani

  • Portrait de trois générations d'Iraniens liés par le sang ou par les événements, sur une période allant de 1983 à 2011 : Neda, née en prison et arrachée à sa mère, Omid, qui assiste à l'arrestation de ses parents, ou encore Sheida, dont le père a été exécuté.

  • Poche N.C.
    Prix indicatif - Contacter votre libraire
    Sur commande
  • L'action, qui se déroule de 1983 à 2011, suit l'itinéraire d'un groupe d'hommes, de femmes et d'enfants liés par le sang ou réunis par les flux de l'Histoire. Ce sont eux, les enfants du jacaranda : Neda, née dans la prison d'Evin à Téhéran, arrachée à sa mère après quelques mois ; Omid qui, à trois ans, a vu l'arrestation de ses parents, activistes politiques ; Sheida qui apprend, vingt ans après les purges violentes dans les prisons iraniennes, que son père y a été exécuté.
    Portrait émouvant de trois générations marquées à vie par des années de répression et de lutte et pourtant unies par un même rêve de liberté et de justice, le livre de Sahar Delijani est d'un réalisme saisissant. Inspiré de l'histoire de sa propre famille, ce roman évoque pourtant des sujets universels. Son écriture, d'une puissance narrative rare, parvient à captiver le lecteur de bout en bout.

    Sur commande
empty