Romain Ternaux

  • Artiste-peintre misanthrope, misogyne et libidineux en manque de reconnaissance, Bertrand vit au crochet de son ami Yann, un rond-de-cuir de l'armée qu'il méprise. En proie à des accès de violence, il se découvre des pouvoirs extraordinaires et commet plusieurs meurtres dans sa petite ville de province. Il part en Roumanie à la rencontre d'un mystérieux homme d'affaires qui a acheté l'un de ses tableaux une petite fortune. Il y est rejoint par Yann et découvre que celui-ci l'a drogué pour tester des drogues pour l'armée. Bertrand est devenu un vampire, Yann un loup-garou.

    Romain Ternaux est né en 1987. Il s'est enfermé plusieurs années chez lui pour écrire des romans. L'histoire du loser devenu gourou est le deuxième roman qu'il publie. Une quinzaine d'autres devrait suivre, si tout se passe bien. Ah non, correction, quatorze romans devraient suivre car, en octobre 2017, Romain Ternaux a publié Spartacus, une biographie romancée, trash et faussement innocente de l'esclave révolté qui fit trembler Rome.

    Romain Ternaux est né en 1987. Il se rattache au courant Bizarro Fiction : un genre romanesque qui emprunte à l'absurde, à la satire au grotesque, qui lorgne vers la littérature spéculative (cette branche de la littérature générale qui flirte avec les littératures de genre), qui fait remonter son origine aux "Tristes d'Ovide", et qui a pour maîtres Calvino, Burroughs et Gogol. "I am vampire" est son cinquième roman.

  • Un roman qui montre Spartacus comme vous ne l'avez jamais vu. Racontées à la première personne, les aventures de l'esclave révolté deviennent le journal intime et hilarant d'un pauvre type qui, se trouvant au bon endroit au bon moment, finit par incarner l'espoir des dominés et se trouve sans cesse, bien malgré lui, débordé par la violence des hommes. Provocant, volontairement bête et méchant, ce roman est une fable grinçante et noire sur la passion des peuples pour les hommes providentiels.

  • Croisade apocalyptique

    Romain Ternaux

    • Lucie
    • 10 April 2014

    Un pseudo-révolutionnaire marxiste, alcoolique et imbu de lui-même, veut à tout prix faire la révolution en France. Anti-héros patenté balloté par la houle d'un destin qu'il est incapable de saisir, il se retrouve impliqué dans un trafic d'armes qui le mène en Inde aux côtés d'une prostituée et d'un activiste survivaliste. Lorsqu'un attentat le pousse à fuir Bombay pour Los Angeles, il intègre tant bien que mal la société américaine en devenant chef d'équipe dans un fast-food, puis sous-fifre d'une chaîne multinationale qu'il a contribué à créer. Il s'emploiera à sa destruction avant de revenir en France, clochardisé, recherché, et plus marginal que jamais.
    Roman anti-initiatique aux situations ubuesques et clairement anticonformistes, Croisade Apocalyptique, s'avère un récit vivifiant qui emprunte aux monstres sacrés de la littérature du XXème siècle leur vision implacable de la condition humaine tout en y apportant une franche tranche d'humour et d'absurdité façonnant ainsi une oeuvre originale et savoureuse. Romain Ternaux fait ici une belle entrée dans la littérature française, utilisant brillamment son style irrévérencieux et son imagination hors des sentiers battus pour le plus grand plaisir de ses lecteurs.

  • Dans cette farce burlesque, notre antihéros, qui restera sans nom, est l'archétype du loser moderne, vaincu par la société : alcoolique, sans emploi, en proie à la plus profonde misère sexuelle et amoureuse. Poussé par ses parents, il accepte un emploi d'homme à tout faire dans une riche fondation qui se révèle être une secte. Par une suite de quiproquos, il va se retrouver patron de cette secte, qui réunit principalement de riches bourgeois érotomanes.
    Mais ce jeu de masques, ce retournement subversif des valeurs et des positions, ne va pas le rassurer pour autant et, ainsi parvenu au sommet de la pyramide sociale et sexuelle, il va découvrir qu'il ne désire pas plus être maître qu'il ne désirait être esclave. Dans cette fable faussement innocente, mâtinée d'humour trash et de scènes rocambolesques, Romain Ternaux se livre à une destruction méthodique de tout ce qui fait une société : famille, travail, amour.
    Construit comme un vaudeville surréaliste, cette aventure piège son antihéros comme son lecteur dans une vertigineuse et folle escalade, dont rien ni personne ne sortira indemne. Lorgnant à la fois vers Gaston Lagaffe, vers les Deschiens, vers cette littérature américaine peuplée de vaincus magnifiques (Bukowski, Hunter S. Thompson), L'histoire du loser devenu gourou est un grand éclat de rire de la puissance de ceux qui font exploser nos contradictions et nos faux-semblants.

    Sur commande
  • Anna, célibataire de 31 ans, s'ennuie. Elle ne connaît ni l'amour, ni l'amitié, ne rend jamais visite à son grand-père. Professeure de français dans un collège de banlieue, elle n'aime pas son travail, n'apprécie pas ses collègues, déteste ses élèves, ne parvient pas à écrire le roman qu'elle rêve de publier.
    Puis un jour, Anna retrouve une amie d'enfance et découvre les paradis artificiels. S'ensuit une ascension fulgurante.

empty