Jeunesse

  • Jadis ou naguère vivait un homme qui ne remarquait rien. Si l'on prend cette histoire au premier degré, elle nous donne simplement le goût de l'absurde. Pourtant, comme dans tous les livres de Walser, on sent une tragédie humaine que le lecteur peut parfaitement ignorer. Pour les enfants, Walser a allégé son propos en le terminant ainsi: Tu la crois cette histoire, toi?

  • Etang (l')

    Walser/Robert

    Rédigé en dialecte bernois, l'etang met en scène le suicide simulé par le jeune fritz pour regagner l'amour de sa mère.
    Vraisemblablement écrit en 1902, ce texte subtil peut être lu comme un récit clé qui préfigure d'autres oeuvres de walser. traduit du suisse allemand par gilbert musy. postface de bernhard echte.

empty