Reinhard Kleist

  • Une plongée sous acide dans l'univers du chanteur culte !

    Australie, années 70, le jeune Nicolas se rêve en rock star et commence à se produire sur les scènes locales. D'une famille très religieuse, il conserve un sens du sacré qui pimente ses textes, mais se revendique plus du blues et du rock US, notamment de Johnny Cash.
    Menée tambour battant, cette incursion dans la vie de Nick Cave convoque les personnages de ses chansons en parallèle de la vie réelle du chanteur, dans un va et vient fascinant, tant son vécu - et ses histoires d'amour en particulier - ont inspiré son écriture.
    Le rocker se révèle un homme en plein malaise, avec ses contradictions, ses pulsions destructrices, ses délires... Mais qui a toujours su les apprivoiser pour en nourrir son oeuvre.

  • Quand la haine engendre la mort, quelle place pour le pardon ?
    Une ville, la nuit. Un homme est passé à tabac dans une ruelle par un groupe hurlant des insultes homophobes. Abandonné en sang dans le caniveau, il est abordé par une mystérieuse silhouette encapuchonnée, qui recueille sa confession.
    Né en 1938 dans une île des Caraïbes, Emile Griffith émigre aux États-Unis après la Seconde Guerre mondiale, où, devenu modiste, il confectionne des chapeaux pour femme. Jusqu'au jour où son patron repère son impressionnante musculature, due à une jeunesse passée à trimer dans des exploitations agricoles, et le présente à un entraîneur de boxe. Doué, Emile va rapidement grimper les échelons, mais avec le succès viennent la jalousie et les injures contre ce boxeur qui préfère les hommes...

    Le tragique destin du premier champion du monde de boxe homosexuel.

  • Johnny cash

    Reinhard Kleist

    Entre ombre et lumière, la vie devenue légende d'un immense artiste.

    Né en 1932 dans le sud des États-Unis, le jeune JR grandit dans une famille pauvre, travaillant dans les champs de coton. Il commence la guitare lors de son service militaire en Allemagne et, de retour au pays, enregistre ses premières chansons. Dès 1955, il est repéré et connaît rapidement un grand succès populaire et artistique. Mais au cours des années 60, il plonge dans l'alcool et la drogue, révélant une personnalité torturée et auto destructrice. Son mariage avec June Carter en 1968 lui apportera un début d'équilibre dans sa vie privée et professionnelle, puisqu'elle est aussi une très célèbre chanteuse country.
    Surnommé l'homme en noir, Johnny Cash a, toute sa vie durant, navigué sur le fil du rasoir, entre les excès, la violence, la destruction et la musique, l'amour, le succès. Une personnalité complexe, qui, si elle l'a souvent fait chuter, l'a toujours poussé à se relever, encore et encore.

  • Castro

    Reinhard Kleist

    Derrière le mythe, le portrait d'un homme entièrement dévoué à une seule cause : la révolution.

    1958, Karl Mertens, jeune photographe allemand, entreprend un voyage à Cuba, où sévit une guérilla armée. Fasciné par cette révolution et par son charismatique leader, Fidel Castro, le jeune reporter va devenir un témoin privilégié des événements.
    Après la victoire, Karl choisira de rester à La Havane, séduit tout autant par les bouleversements historiques qu'y s'y vivent que par les charmes d'une combattante.

    À travers son récit, ce sont les cinquante dernières années de l'histoire de Cuba qui revivent avec une troublante authenticité. Et plus encore, c'est un portrait de Castro qui se dessine, d'une rare finesse, dévoilant l'homme et ses motivations derrière le mythe qu'il est devenu.

  • Le boxeur

    Reinhard Kleist

    Né Juif en Pologne en 1925, Hertzko Haft, comme tous ses coreligionnaires, vit l'entrée dans la Seconde Guerre mondiale comme une tragédie. Rapidement envoyé en camp de travail, le jeune homme apprend la survie de manière inattendue : sommairement formé à la boxe par l'un de ses geôliers, il devient une sorte d'attraction sportive au coeur de l'horreur concentrationnaire, en livrant des combats de boxe qu'il parvient toujours à gagner.
    Miraculeusement rescapé de l'holocauste, Hertzko Haft finira après-guerre par émigrer aux Etats-Unis. Là, tirant parti de son étrange expérience sportive, il se remet à la boxe, avec une idée secrète : devenir si célèbre que Leah, la jeune Polonaise dont il est tombé amoureux au tout début de la guerre et dont il a perdu la trace, entendra forcément parler de lui.

  • Jeux Olympiques de Pékin, en 2008 : Samia Yusuf Omar, 17 ans, représente la Somalie. Sur la piste, la jeune femme se surpasse et bat son record personnel. Malgré sa dernière place dans la course, le public l'adore et l'acclame.
    De retour dans sa Somalie natale, Samia ne compte pas rester sur un échec. Mais s'entraîner décemment est devenu impossible car les fondamentalistes musulmans interdisent aux femmes de pratiquer une quelconque activité sportive.
    Pour atteindre son rêve de participer aux prochains Jeux en 2012, Samia tente le tout pour le tout : elle se lance dans une périlleuse odyssée pour rejoindre l'Europe. Alors à peine âgée de 20 ans, Samia éprouve le calvaire de l'immigration : la violence des passeurs, les camions surchargés de réfugiés, la faim, la soif, la prison... Jusqu'à sa fin tragique.

  • La biographie de Johnny Cash, le musicien le plus important de la musique populaire américaine après Elvis. Une carrière d'un demi-siècle, une quantité incroyable de tubes et succès planétaires, une voix de velours et d'outre-tombe, un musicien tour à tour country, rock, folk ou blues, une fin tragique et digne : bref, une vraie légende rock. Une légende qui démarre dans les champs de coton en 1932 et retrace à elle seule l'évolution de la société américaine. Une vie faite d'excès et de drames, d'engagements et de rédemption. Meilleur album 2007 au festival de Berlin dans sa version originale en allemand.

empty