Atelier Du Poisson Soluble

  • En se réveillant un matin, après des rêves sans doute agités, Blaise se retrouva dans son lit. Pourtant, en enfilant sa première pantoufle, il comprend qu'une chose bizarre venait de lui arriver. Malgré cette bien étrange métamorphose, dont il dissimule tant bien que mal les symptômes chaque jour plus nombreux, Blaise continue à se rendre à son bureau quotidiennement, à faire face à toutes sortes de tracas, parce qu'il le faut bien.
    Le parti pris réaliste de Julien Martinière, avec ses illustrations au trait précises et fouillées, accentue parfaitement cette invasion fantastique du quotidien sans trop déranger l'ordre des choses. Farce facétieuse ou critique existentielle du monde moderne ? À chacun d'interpréter comme bon lui semble cette histoire.

  • Alors que la ligne du temps se met à faire des zigzags, Angèle attend impatiemment sa petite visite quotidienne. Ensemble, elles vont passer un joyeux moment fait de petits sablés, de cerises et d'escargots... Quand l'aube de la vie se confond avec son crépuscule, l'insouciance de la jeunesse sans passé devient celle de la vieillesse aux souvenirs qui s'échappent. En contant ce joli rendez-vous, Raphaële Frier nous parle avec douceur de la vieillesse et de ses petits déraillements. La technique de peinture à l'huile utilisée par Teresa Lima s'accorde parfaitement au sujet, ayant nécessité patience et délicatesse pour produire des illustrations d'une grande maîtrise plastique.

empty