Littérature générale

  • Citadelle de Baghaïa, Berbèrie, VIIe siècle.
    Le roi Tabet consomme son désespoir quand, au même instant, le fils du roi Amnaï, le prince Koceïla, voit le jour. Le royaume juif de l'Est et le royaume chrétien de l'Ouest ne forment alors qu'un seul peuple, luttant contre les premières invasions arabo-musulmanes. Mais surmonteront-ils les coups du sort ? Et, cette fois, la roue va-t-elle tourner? Dans ce roman, Raouf Oufkir conte la jeunesse de Koceïla et Dihya - dite la Kahena -, jeunes seigneurs de la Berbèrie.
    Une histoire vraie ouvrant au lecteur les portes de forteresses vertigineuses, lui faisant découvrir les magnificences byzantines de l'antique et légendaire Carthage comme les somptueux palais du Caire, de Damas et d'Alexandrie. Avec panache et flamboyance, il dévoile les ambitions et les guerres de souverains bercés par des illusions de grandeur mais prêts à toutes les intrigues pour une victoire, une part de terre, de gloire, ou, parfois, la liberté.

  • VIIe siècle.
    Alors qu'elle a repoussé avec habileté les invasions arabo-musulmanes, Dihya pleure Koceïla, le roi des Berbères chrétiens, l'homme de sa vie mort les armes à la main. Devenue reine du royaume berbère juif, celle que l'on appelle la Kahena doit affronter la fronde des grands, reprendre le combat pour l'indépendance de son peuple, contenir les ambitions hégémoniques du califat de Damas. Dans cette guerre de chaque instant, elle peut compter sur les amazones de la cité d'Adassam, sur l'intrépide général Kardassal comme sur le prince des voleurs Takfa.
    Sans oublier d'étranges espions, un cercle d'amis d'enfance indéfectibles, la sulfureuse princesse Nara, le sage rabbi Rafi et Astanabal, son chambellan. Autant de figures fortes faisant bloc autour de cette souveraine au destin légendaire que les complots ne ménagent pas, convaincues qu'elle seule parviendra à sauver une Berbèrie en proie aux menaces. Trahisons, intrigues, passions et plaies non refermées, l'avenir d'une culture et d'une vision différente du monde sont en jeu.
    Mais la liberté triomphera-t-elle ?

empty