Philippe Tanchoux

  • Les notions fondamentales et les repères chronologiques indispensables à la compréhension des systèmes juridiques contemporains.
    Grâce à une démarche d'histoire du droit, des institutions et de la société, cet ouvrage présente avec clarté et rigueur les apports diversifiés des sociétés antiques, du droit romain et des normes barbares jusqu'au système juridique pluraliste de l'Europe médiévale. Les origines du droit français contemporain sont éclairées par l'étude du droit commun savant diffusé par les universités, et l'examen de l'épanouissement d'un droit national, jusqu'à la Révolution française. La codification napoléonienne ouvre un nouveau cycle, refermé par l'interpénétration contemporaine des normes internes et internationales.
    Ce livre présente en 9 chapitres les différentes sources des normes juridiques, les notions fondamentales et les repères chronologiques indispensables à la compréhension des systèmes juridiques contemporains depuis les civilisations moyen-orientales antiques jusqu'au XXIe siècle.
    Points forts:
    Intègre une chronologie à chaque fin de chapitre.
    Permet de réviser et de faire un point actualisé.
    Sous forme rédigée, une synthèse rigoureuse, pratique et à jour de l'ensemble des connaissances que le lecteur doit avoir sur cette matière

  • Dans ce Mémentos Introduction historique au droit, vous trouverez les notions fondamentales pour comprendre les systèmes juridiques contemporains Grâce à une démarche fondée sur l'histoire du droit, des institutions et de la société, cet ouvrage expose les acquis récents de la recherche depuis la période antique dans les civilisations de l'Orient ancien et de la Grèce jusqu'au système juridique de la France aujourd'hui.
    Cet ouvrage présente avec clarté et rigueur l'évolution des sources de droit, les notions fondamentales et les repères indispensables à la compréhension des systèmes juridiques contemporains en 4 parties chronologiques :
    . la fondation de la discipline juridique à la période antique.
    . la Gaule à la croisée des traditions (IV-XIIe siècles).
    . du pluralisme médiéval à la formation d'un droit national français (XIIe-XVIIIe siècles).
    . l'unification et la codification du droit français (fin XVIIIe-fin XXe siècles).

  • Grâce à une démarche fondée sur l'histoire du droit, des institutions et de la société, cet ouvrage expose les acquis récents de la recherche depuis la période antique dans les civilisations de l'Orient ancien et de la Grèce jusqu'au système juridique de la France aujourd'hui.
    Cet ouvrage présente avec clarté et rigueur l'évolution des sources de droit, les notions fondamentales et les repères indispensables à la compréhension des systèmes juridiques contemporains en 4 parties chronologiques : la fondation de la discipline juridique à la période antique, la Gaule à la croisée des traditions (IV-XIIe siècles), du pluralisme médiéval à la formation d'un droit national français (XIIe-XVIIIe siècles), l'unification et la codification du droit français (fin XVIIIe-fin XXe siècles).

  • Discrètement apparu dans les années soixante, le recours à la technique du label en matière de patrimoine, issue à l'origine du domaine de l'activité économique, connaît depuis quelques années une croissance spectaculaire. Ces labels peuvent être d'origine étatique mais ils émanent aussi d'initiatives locales (Petites Cités de caractère), ou privées (Vieilles Maisons françaises), parfois relayées par la puissance publique (label Fondation du patrimoine). Le droit international et européen n'est pas en reste avec l'inscription Patrimoine mondial de l'Unesco, les labels Géoparc, Patrimoine européen... Ce succès se concrétise aussi par la diversité des patrimoines concernés, tant dans les domaines culturel (Maisons des illustres) que naturel (Grand Site de France, Jardin remarquable). De fait, l'utilisation de la technique du label illustre l'ouverture du champ patrimonial, les mutations qui affectent la notion même de patrimoine, et l'effort renforcé de valorisation dont il fait l'objet.

    Cet ouvrage analyse la dimension juridique et institutionnelle du label et montre l'originalité française par rapport aux pratiques étrangères. Il identifie le label appliqué au patrimoine pour le distinguer d'autres procédés tels que le classement ou la marque. Il apprécie son usage comme technique alternative de protection du patrimoine et relativise la portée des labels auprès des acteurs du patrimoine et des publics.

  • Grâce à une démarche d'histoire du droit, des institutions et de la société, cet ouvrage présente avec clarté et rigueur les apports diversifiés des sociétés antiques, du droit romain et des normes barbares jusqu'au système juridique pluraliste de l'Europe médiévale. Puis les origines du droit français contemporain sont éclairées par l'étude du droit commun savant diffusé par les universités, et l'examen de l'épanouissement d'un droit national, jusqu'à la Révolution française. La codification napoléonienne ouvre un nouveau cycle, refermé par l'interpénétration contemporaine des normes internes et internationales.

    Ce livre présente en 9 chapitres les différentes sources des normes juridiques, les notions fondamentales et les repères chronologiques indispensables à la compréhension des systèmes juridiques contemporains depuis les civilisations moyen-orientales antiques jusqu'au XXe siècle.

  • Ce livre présente en 9 chapitres les repères chronologiques indispensables à la compréhension du système juridique français depuis les civilisations moyen-orientales antiques jusqu'au XXe siècle. L'héritage du droit romain et des normes barbares au Moyen Âge, le développement du droit commun savant à côté de la coutume, puis l'épanouissement d'un droit national jusqu'à la Révolution française anticipent la codification napoléonienne au XIXe siècle et l'interpénétration contemporaine des normes internes et internationales qui renouvellent le pluralisme juridique.
    Au total, une présentation synthétique, rigoureuse et pratique de l'histoire du droit.

  • Créé et instrumentalisé par les sociétés pour leur assurer solidité et pérennité, le droit s'inscrit dans une évolution multimillénaire.
    L 'élaboration du droit au fil du temps contraint de fait à revenir à des temps anciens et à élargir le champ géographique et intellectuel aux civilisations dont nous sommes débiteurs et dont l'éloignement temporel ou géographique n'exclut pas une filiation intellectuelle. Voilà le fil directeur qui guide ce mémento et conduit à signaler, sans exhaustivité excessive et dans un ordre chronologique qui nous a semblé faciliter l'approche la plus simple et cohérente possible, les couches successives qui se sont amoncelées dans la construction de notre système juridique et dont il conserve les traces.
    Ce livre présente en 8 chapitres les différentes sources des normes juridiques, les notions fondamentales et les repères chronologiques indispensables à la compréhension des systèmes juridiques contemporains.

  • La notion de bien relevant du patrimoine mondial soulève des problématiques assez largement inédites par rapport aux procédures françaises de protection du patrimoine culturel. Les notions de patrimoine mondial et de « valeur universelle exceptionnelle » appliquées au Val de Loire peinent à se construire juridiquement et ce alors même que les procédures de protection ne manquent pas. Le plan de gestion adopté en 2012 risque de s'insérer avec difficulté dans les dispositifs existants.

    Avec le soutien du laboratoire Collectivités publiques de l'université d'Orléans.

    Sur commande
  • Ce livre présente en 9 chapitres les repères chronologiques indispensables à la compréhension du système juridique français depuis les civilisations moyen-orientales antiques jusqu'au XXe siècle. L'héritage du droit romain et des normes barbares au Moyen Âge, le développement du droit commun savant à côté de la coutume, puis l'épanouissement d'un droit national jusqu'à la Révolution française anticipent la codification napoléonienne au XIXe siècle et l'interpénétration contemporaine des normes internes et internationales qui renouvellent le pluralisme juridique.
    Au total, une présentation synthétique, rigoureuse et pratique de l'histoire du droit.

  • Grâce à une démarche fondée sur l'histoire du droit, des institutions et de la société, cet ouvrage expose les acquis récents de la recherche depuis la période antique dans les civilisations de l'Orient ancien et de la Grèce jusqu'au système juridique de la France aujourd'hui.
    Cet ouvrage présente avec clarté et rigueur l'évolution des sources de droit, les notions fondamentales et les repères chronologiques indispensables à la compréhension des systèmes juridiques contemporains.

    - Étudiants du 1er cycle universitaire (Droit, Science politique, AES) - Étudiants des Instituts d'Etudes politiques (IEP) - Candidats aux concours de la Fonction publique.

    Pierre Allorant, Agrégé d'histoire, est Professeur en Histoire du droit, responsable de la spécialité Métiers de l'Accompagnement Politique du Master Droit et Administration publique à l'Université d'Orléans.

    Philippe Tanchoux, est Maître de conférences en histoire du droit, il dirige la spécialité Gestion Locale du Patrimoine Culturel du Master Droit et administration publique à l'Université d'Orléans.

  • L'essentiel de l'Introduction historique au droit (4e éd.) est une synthèse rigoureuse, pratique et à jour de l'ensemble des connaissances que le lecteur doit avoir sur cette matière. 9 Chapitres.

    - Étudiants du 1er cycle universitaire (Droit, Science politique, AES).
    - Étudiants des Instituts d'Études Politiques (IEP).
    - Candidats aux concours de la Fonction publique.

empty