Philippe Frocrain

  • Le constat dressé depuis quelques années sur les fragilités de l'industrie française, couplé au retentissement médiatique des fermetures d'usines, nourrissent le sentiment que les travailleurs exposés à la mondialisation sont plus vulnérables que ceux qui en sont abrités. Est-ce vraiment le cas ? Quels sont les risques de licenciement ?

    Sur commande
  • Si l'industrie française a globalement perdu des emplois au cours de la dernière décennie, certains territoires ont connu un développement industriel florissant. Partout en France l'on trouve des territoires qui déjouent les conjonctures régionales et créent nettement plus d'emplois - ou en perdent davantage - que leurs voisins. Comment expliquer cette diversité ?
    Cette Note examine de manière empirique les ressorts de la performance de nos territoires, en particulier des plus industriels d'entre eux, sur la période d'après-crise allant de 2009 à 2015. Elle montre qu'il n'y a pas de fatalité sectorielle et que les conditions locales ont une influence prépondérante sur l'évolution de l'emploi.
    Cet ouvrage s'adresse aux décideurs publics, dirigeants d'entreprises, chercheurs et étudiants, désireux de comprendre les déterminants de la performance économique des territoires.

    Sur commande
  • Un constat s'impose : l'imbrication de l'industrie et des services est devenue si forte qu'elle rend de moins en moins pertinente la distinction traditionnelle entre les emplois industriels et les emplois tertiaires. À l'heure de la globalisation, il est en revanche très instructif de distinguer les emplois exposés à la concurrence internationale, qui concourent à la production des biens et services échangeables par-delà les frontières, de ceux qui en sont abrités. Cette note dresse, sous cet angle, un portrait de l'emploi en France.

    Quels sont, en pratique, les emplois exposés et abrités ? Se distinguent-ils en termes de qualifications, salaires, évolutions de la productivité ? Comment sont-ils répartis sur le territoire ? Quelles sont les interdépendances entre ces deux catégories d'emplois ? Comment concilier les impératifs de compétitivité internationale et de justice sociale ? Telles sont les questions auxquelles cette note tente d'apporter un éclairage, à l'aide d'éléments graphiques et cartographiques.

    Elle met en lumière une série de résultats originaux, présentés de manière simple et pédagogique. En outre, les lecteurs exigeants trouveront en annexes de nombreuses précisions méthodologiques. Elle s'adresse donc à un large public (étudiants et chercheurs, journalistes, dirigeants d'entreprises et décideurs publics...) désireux de bénéficier d'un éclairage nouveau sur l'évolution de la structure de l'économie française.

    Sur commande
  • Depuis 2010, l'industrie américaine connaît un formidable regain d'activité. Selon certains analystes, ce rebond serait dû à l'exploitation des gaz de schistes ou à la modération salariale imposée depuis près de quinze ans. Les Etats-Unis seraient devenus un des pays les plus attractifs pour les activités manufacturières et un mouvement de relocalisation massif se serait engagé.
    Cette note de La Fabrique propose une analyse détaillée du regain industriel aux Etats-Unis. Elle montre que la reprise vient surtout du retour de la demande, grâce à une politique monétaire accommodante qui permet un accès facile au crédit. Les performances décevantes à l'international indiquent cependant que l'industrie américaine n'a pas gagné en compétitivité et que le rebond est largement autocentré.
    L'industrie américaine se transforme en profondeur avec des évolutions très contrastées entre les secteurs et les territoires et un positionnement hégémonique sur les grandes plateformes numériques et les services qu'elles offrent.
    Ce travail s'adresse aux responsables industriels, journalistes et étudiants désireux de bénéficier d'une synthèse à la fois abordable et documentée sur ce qui se passe réellement dans l'industrie américaine aujourd'hui. Il s'appuie sur une large enquête de terrain réalisée auprès d'une trentaine d'industriels américains ou témoins privilégiés ainsi que sur les contributions d'une dizaine d'experts.

    Sur commande
empty