Philippe Descamps

  • Après les ancestrales spéculations sur le statut de l'embryon, après les multiples controverses sur le devenir des bébés-éprouvette, les dilemmes soulevés par la question des mères porteuses, l'unanime condamnation du clonage, une autre technique susceptible d'entraîner des bouleversements psychologiques et anthropologiques sans précédent se profile à l'horizon du XXIe siècle. La création d'utérus artificiels permettant la réalisation d'une gestation entièrement en dehors du ventre de la femme est en effet aujourd'hui un véritable programme de recherche affiché par plusieurs laboratoires de par le monde qui pourrait aboutir dans un avenir relativement proche. Comble de l'artificialisation, emprise de la technique sur la naissance, mécanisation de la perpétuation de l'espèce humaine... toutes ces visions surgissent dès que l'on évoque la possibilité de l'ectogenèse : voulons-nous d'un monde où ce sont des machines qui accouchent des bébés ? Ces enfants qui ne naîtront plus du ventre de leur mère subiront-ils quelque préjudice d'avoir été ainsi conçus ? L'évitement de la grossesse aura-t-il quelque conséquence sur l'attachement maternel ? Toutes ces questions angoissées ont sans doute masqué quelques interrogations plus essentielles : sur quelles représentations de l'enfantement fondons-nous ces inquiétudes ? Quelle image avons-nous de la parentalité pour craindre que les mères n'éprouvent certaines difficultés à aimer les enfants qu'elles n'auront pas portés ? Quelle justification donnerons-nous à une éventuelle criminalisation de l'ectogenèse ? Et, le cas échéant, quelle vision de l'humanité le droit esquissera-t-il ? Cet essai tente ainsi de dépassionner le débat qui s'installe autour des utérus artificiels afin de penser la reproduction à l'ère de l'ectogenèse au-delà des fantasmes et des évidences jamais interrogées qui l'entourent.

  • Un gynécologue parle aux femmes sans tabou et revisite toutes les grandes questions qui font débat aujourd'hui

    Sur commande
  • Sentiments de déchirements, de recommencements, d'espoirs, la vie...

    Sur commande
  • Faux départs...

    Philippe Descamps

    • Edilivre
    • 27 September 2018

    Difficile de construire sans liant, irrésolu. Difficile et aléatoire même si Thouars est proche.Vie synonyme et avec répétitions. Sans aucun sens puisque quinté inopérant. Voyage vers nulle part avec les maux derrière les mots pour ces faux départs...

    Sur commande
  • Par chemins...

    Philippe Descamps

    Sur commande
  • Soucieux d'enrayer la mainmise du pouvoir biotechnologique sur le vivant humain, le législateur a institué depuis 1994 la protection de l'espèce humaine.
    Au fil des rois successives de bioéthique, l'espèce humaine est devenue l'une des valeurs les mieux protégée du droit français, justifiant les sanctions pénales les plus sévères et les interdictions les plus absolues. fait troublant, assurément, quand on sait que la notion d'espèce humaine n'a de consistance, ni juridique, ni biologique. faut-il dès lors penser que sa protection garantie par le droit relève du pur arbitraire politique ? et que penser par ailleurs d'un système juridique qui s'appuie sur des données faussées de la biologie pour définir ses valeurs ? l'examen attentif de l'idée d'espèce humaine, tout empreinte de moralisation désordonnée, suggère ainsi que le droit qui lui donne la primauté, au détriment de l'individu et au mépris de la personne, n'est pas tout à fait un droit.
    Cherchant avant tout à vérifier la conformité biologique des individus à l'étalon normatif de l'espèce, il s'agirait plutôt d'un contrôleur de pedigree. obsédées par la constitution génétique et biologique, les dispositions relatives à la bioéthique sèment le trouble dans les fondements mêmes du droit, remettant en cause la notion de sujet de droit et s'apprêtant à exclure de l'humanité les individus conscients dont la naissance ne répondra pas aux critères de naturalité imposés par le sacre de l'espèce humaine.
    Il est donc urgent de repenser les fondements de la bioéthique et de redonner au droit toute sa forte en tentant de lui indiquer ce qu'il s'apprête à oublier : le fait de la naissance.

  • A l'heure où quelques illuminés se targuent de pouvoir cloner des êtres humains, le législateur a estimé nécessaire de punir sévèrement ce qu'il considère comme une injure à la nature humaine.
    Le clonage reproductif humain sera donc incriminé, au même titre que les pratiques eugéniques, pour " crime contre l'espèce humaine ". Mais qu'est-ce que cette " espèce humaine " que l'on souhaite à tout prix préserver ? Nul n'est capable de le dire. Qu'adviendra-t-il juridiquement des enfants nés de la technique du clonage ? La loi ne le dit pas. Devront-ils être considérés à la fois comme le produit, la pièce à conviction, le mobile et la victime d'un crime contre l'espèce humaine ? C'est avec une catégorie juridique habituellement destinée à juger des actes engendrant la mort que l'on souhaite sanctionner un acte qui donne la vie.
    On légifère avec des fantasmes et sur des fantasmes. La grandiloquence et les bons sentiments ne sont pas suffisants pour élaborer des lois justes.

    Sur commande
  • Echographie, diagnostic pré-natal, péridurale, PMA... Les enfants ne sont plus seulement la "chair de notre chair", mais le produit d'une collaboration entre le bilogique, le juridique et le technique. Or, jamais la Nature n'a été aussi sacralisée, principalement par la morale et par le droit...

  • Malgré le progrès des connaissances, les pratiquants sont le plus souvent démunis pour analyser le danger d'avalanche. Inspirés par le guide et nivologue suisse Werner Munter, avec le souci de répondre aux attentes du public français, les auteurs proposent des outils simples et une méthode fiable pour réduire le risque.
    À chaque nouvel accident d'avalanche, on invoque trop souvent la fatalité.
    Si nul ne peut encore prédire avec certitude le départ d'une plaque à un moment précis, on connaît de mieux en mieux les pentes, les situations et les comportements à risques.
    Dans ce manuel illustré par des dessins et de nombreuses photographies, Philippe Descamps et Olivier Moret proposent à tous les pratiquants de sports de neige une méthode accessible et des outils simples pour analyser le risque, faire les bons choix et éviter de se retrouver dans des scénarios dangereux.
    Leur objectif tient en une phrase : "En finir avec la boule au ventre, réduire le risque et retrouver le plaisir".

  • Cet ouvrage s'est imposé au fil des années comme la référence en langue française sur la pratique de l'accouchement, qu'il soitnormal ou pathologique. Coordonné par les plus grands noms du domaine (Jacques Lansac, Philippe Descamps et désormaisFrançois Goffinet), il a pour objectif de proposer aux lecteurs les connaissances à maitriser pour permettre une décision rapide etefficace afin de réaliser de "beaux accouchements" (J Lansac).

    Cette 6e édition propose : - La grande nouveauté sera la réalisation de dessins en couleurs (jusqu'à présent, les dessins pour beaucoup sont toujours ceuxde Léon Dorn, parus dans l'historique Merger, Précis d'obstétrique). - les animations 3D présentes sur un complément en ligne sont conservées (manuvres externes sur le siège, ventouse, etc.)mais elles sont enrichies avec des animations d'anatomie fonctionnelle qui permettent de parfaitement visualiser la mécanique enjeu lors de l'accouchement. - Mise à jour des recommandations HAS, CNGOF. - Mise à jour du texte (tous les chapitres sont révisés). - Pédagogie renforcée avec l'introduction d'encadrés d'alerte.

  • La colposcopie constitue la meilleure technique pour gérer les pathologies cervico-vaginales et permettre une compréhension claire parce qu'immédiatement visuelle de la physiologie du col et de ses transformations.

    Cet ouvrage rappelle le principe de cet examen les bases anatomiques de l'appareil génital féminin et la physiologie normale du col de l'utérus ainsi que la technique elle-même. Sont traitées ensuite les perturbations pathologiques du col de l'utérus classées par ' gravité ' croissante (transformations atypiques de grade II états infectieux viroses et dysplasies ainsi que pathologies glandulaires). Et enfin sont décrits les examens proprement dits du vagin et de la vulve.

    Il décrit également l'évolution de la colposcopie actuelle : la vidéocolposcopie les techniques de lecture numérisée et les nouvelles techniques de luminosité.

    Cette 4e édition met l'accent sur l'iconographie. Près de 200 clichés en couleurs et de très grande taille permettent au lecteur de parfaitement identifier les points sémiologiques indispensables à son apprentissage de la technique.

  • Lancée en France en 1968, la rationalisation des choix budgétaires, dite RCB, constitue une séquence importante des politiques de réforme de l'État sous la Ve République. Elle est la première tentative d'une introduction généralisée du management dans la gestion des finances publiques. Croisant les approches d'historiens, de sociologues, de politistes et de juristes, cet ouvrage rassemble des enquêtes originales qui analysent les nombreuses dimensions de cette politique : la genèse et le développement des savoirs et des techniques de rationalisation des choix budgétaires ; le processus de réforme, les coalitions et les luttes de pouvoir au sein de l'appareil d'État auxquelles il donne lieu ; enfin, son institutionnalisation dans l'administration française, ainsi que les appropriations variées dont la RCB a fait l'objet dans les différents ministères. Ce livre est le troisième volume d'une série d'ouvrages sur l'histoire de la gestion des finances publiques au xixe et au xxe siècle. Le premier volume (1815-1914) étudiait le développement intriqué d'un droit public financier et des premiers instruments gestionnaires lui donnant corps dans l'administration. Le deuxième volume (1917-1967) mettait en évidence la figure dominante du contrôle, sous toutes ses formes, appliqué à la dépense et à la gestion des services publics. En étudiant les dynamiques de réforme rangées sous le nom de rationalisation des choix budgétaires, le présent ouvrage montre comment la RCB se situe à la charnière de deux périodes et de deux conceptions du pilotage de l'État central : celle de la planification et des instruments de programmation de l'action publique ; celle du management public et du développement des méthodes modernes de gestion.

  • La colposcopie est sans aucun doute la meilleure méthodologie pour gérer les pathologies cervico-vaginales et permettre une compréhension claire, parce qu'immédiatement visuelle, de la physiologie du col et de ses transformations.
    Les auteurs nous offrent dans cet ouvrage une synthèse de leur expérience clinique et de leur enseignement de la technique colposcopique, toujours dans le souci d'illustrer le plus fidèlement possible la réalité quotidienne rencontrée par chaque praticien. construit comme un panorama synthétique et aussi exhaustif que possible d'une technique destinée à explorer le col et le vagin, de leurs aspects physiologiques aux pathologies les plus graves, l'ouvrage détaille les indications, les bons usages et les résultats attendus de la colposcopie.
    Les lecteurs comprendront ainsi combien la colposcopie a sa place dans la démarche diagnostique des pathologies, dans les indications thérapeutiques et dans les bonnes pratiques des traitements. cette seconde édition, entièrement revue, traite toutes les pathologies, par ordre croissant de gravité, identifiables par la technique colposcopique grâce à une iconographie tout en couleur enrichie et de nombreux ajouts concernant notamment l'informatisation du matériel, l'évaluation des pratiques professionnelles et les pièges de cet examen direct.

  • La colposcopie est sans aucun doute la meilleure méthodologie pour gérer les pathologies cervico-vaginales et permettre une compréhension claire, parce qu'immédiatement visuelle, de la physiologie du col et de ses transformations. Les auteurs nous offrent dans cet ouvrage une synthèse de leur expérience clinique et de leur enseignement de la technique colposcopique, toujours dans le souci d'illustrer le plus fidèlement possible la réalité quotidienne rencontrée par chaque praticien. Construit comme un panorama synthétique et aussi exhaustif que possible d'une technique destinée à explorer le col et le vagin, de leurs aspects physiologiques aux pathologies les plus graves, l'ouvrage détaille les indications, les bons usages et les résultats attendus de la colposcopie. Les lecteurs comprendront ainsi combien la colposcopie a sa place dans la démarche diagnostique des pathologies, dans les indications thérapeutiques et dans les bonnes pratiques des traitements. Cette 3e édition, dont plusieurs chapitres sont entièrement mis à jour et refondus, introduit la nouvelle terminologie de Bethesda et les évolutions du test HPV, présente une nouvelle méthodologie de décision thérapeutique fondée sur la colposcopie et précise, pour le praticien, la récente Charte de qualité en colposcopie.

empty