Pascal Robert

  • La bande dessinée est née sur papier et peut-être même du papier : depuis les journaux grand public ou spécialisés, les fascicules de petits formats ou les albums cartonnés, jusqu'aux romans graphiques d'aujourd'hui. Mais elle investit également depuis quelques années les supports numériques et se développe sur Internet. Le numérique interpelle la bande dessinée et sans doute la bouscule-t-il quelque peu, car il offre des possibilités que n'autorise pas le papier : introduire du mouvement, du son etc.

    Mais alors, est-ce encore véritablement de la bande dessinée ? À l'inverse, la bande dessinée possède une réelle capacité à investir ses supports et à les reconfigurer selon ses propres règles.

    Cet Essentiel, illustré par les dessins de Martin Guillaumie, réunit auteurs, acteurs et théoriciens de la bande dessinée. Il fait le point sur la question de la relation entre bande dessinée et numérique pour apporter des réponses et offrir des éléments de réflexion critique.


    Auteurs et contributeurs : Julien Baudry, Benoît Berthou, Yves Bigerel (Balak), Julia Bonaccorsi, Magali Boudissa, Christophe Evans, Julien Falgas, Martin Guillaumie, Olivier Jouvray, Simon Kansara (Simon), Marc-Antoine Mathieu, Philippe Paolucci, Anthony Rageul, Pascal Robert.

  • Ce livre se veut une exploration du polyptyque que déploient nos images dans leur diversité. On peut y entrer par n'importe quel chapitre, sauf le dernier qui s'offre comme une synthèse. Inévitablement pluridisciplinaire, cette anthropologie communicationnelle s'ouvre sur l'histoire de l'art, la sociologie, la sémiotique, la philosophie politique tout autant que les SIC. Elle s'intéresse à des images de peinture comme à des images « machinées » par la photographie, le cinéma ou l'informatique, à des images de la culture cultivée comme aux images plus triviales d'aujourd'hui, celles des jeux vidéo, de la bande dessinée ou de la télévision. Cette anthropologie se veut communicationnelle, non pour dire que « ça communique », mais qu'il en va d'une aptitude des images à mettre en scène et/ou à conjurer la logique de l'incommunication et à gérer ce que l'on appelle ici le « paradoxe de la simultanéité ». Loin d'être isolée, la question du numérique est alors réinscrite dans une anthropologie globale des images qui prête attention à leur matérialité comme aux jeux de leurs signes et qui en offre, au final, une approche comparatiste raisonnée.

    Sur commande

  • Les technologies de l'information et de la communication (TIC) opèrent un "glissement de la prérogative politique" dans les démocraties occidentales. Cette nouvelle donne se traduit par la possibilité pour un acteur dont la logique vise à défendre son propre intérêt, d'exercer des fonctions politiques renvoyant à l'intérêt général, sans avoir la légitimité de l'élection démocratique. Sur fond de mondialisation et de déréglementation, les TIC ouvrent la possibilité technique d'un tel processus. L'ouvrage, à travers trois révélateurs que sont l'espace, les logiques de l'extrême et la modélisation, explore et décrypte le travail de la techno-logique des TIC dans le montage politique de cette opération idéologique du "glissement de la prérogative politique" où l'on confond volontiers intérêt public et intérêt privé, au bénéfice peut-être de ce dernier mais pas forcément de la démocratie.


    Sur commande

  • Gringos

    Pascale Robert

    • Persee
    • 31 July 2007
  • Une théorie sociétale des TIC propose une approche nouvelle des enjeux de société des technologies d'information et de communication. Elle repose sur :

    Une critique de nos représentations de l'informatisation de la société. A défaut de montrer un "imaginaire" de la technique, ces discours contournent les questions politiques et éthiques susceptibles de la déstabiliser, ce mécanisme est appelé "l'impensé informatique" Une démarche globale, le modèle CRITIC, qui permet de lier entre elles les approches critique et de modélisation conceptuelle, trop souvent séparées Une présentation de cadres d'intelligibilité des TIC, dans les dimensions cognitive, historique et anthropologique, elles-mêmes traversées par la question partagée du politique Au-delà des approches techniciennes et sociologiques, cet ouvrage permet de penser les TIC à travers un ensemble de notions relevant des sciences de l'information et de la communication. Cette perspective originale participe à l'élaboration de cette indispensable culture autour de la technologie qui fait si souvent défaut à nos démocraties techniciennes.

    Sur commande

  • Le travail intellectuel utilise des outils apparemment très hétérogènes : de la liste au livre, en passant par les cartes, les diagrammes, ainsi que l'encyclopédie ou la bibliothèque jusqu'à l'informatique et internet. Pour mieux comprendre ce que partagent ces outils très variés, Mnémotechnologies propose une démarche de modélisation conceptuelle qui ouvre sur une théorie générale des technologies intellectuelles articulée autour de trois grandes raisons : la Raison graphique, la Raison classificatrice et la Raison simulatrice, chacune déclinant ses modalités propres de traitement, de navigation et de modélisation de l'information. Par leur inscription et enregistrement sur un support stable, ces technologies politiques de la pensée et de la mémoire traversent le temps et l'espace. Elles sous-tendent le processus d'avènement et d'imposition de l'institution, de l'état et du droit, comme le développement du savoir techno-scientifique et de la gestion des entreprises. Ainsi participent-elles toujours à la transformation ou à la stabilisation d'un pouvoir.

    Sur commande

  • Le travail intellectuel utilise des outils apparemment très hétérogènes : de la liste au livre, en passant par les cartes, les diagrammes, ainsi que l'encyclopédie ou la bibliothèque jusqu'à l'informatique et internet. Pour mieux comprendre ce que partagent ces outils très variés, Mnémotechnologies propose une démarche de modélisation conceptuelle qui ouvre sur une théorie générale des technologies intellectuelles articulée autour de trois grandes raisons : la Raison graphique, la Raison classificatrice et la Raison simulatrice, chacune déclinant ses modalités propres de traitement, de navigation et de modélisation de l'information. Par leur inscription et enregistrement sur un support stable, ces technologies politiques de la pensée et de la mémoire traversent le temps et l'espace. Elles sous-tendent le processus d'avènement et d'imposition de l'institution, de l'état et du droit, comme le développement du savoir techno-scientifique et de la gestion des entreprises. Ainsi participent-elles toujours à la transformation ou à la stabilisation d'un pouvoir.

  • Un livre animé extraordinaire pour percer les mystères du corps humain et donner aux tout-petits des explications simples sur son fonctionnement.

  • Septembre 1967. Gabrielle Russier fait sa rentrée : elle enseigne le français au lycée Nord de Marseille. Elle porte les cheveux courts, elle fume. Elle fait découvrir à ses classes L'Écume des Jours, de Boris Vian. Plusieurs mois plus tard, Gabrielle et l'un de ses élèves, Christian, 16 ans, commencent une relation amoureuse. C'est le début d'une passion interdite.
    Cette histoire fait scandale, à l'heure où Mai 68 proclame l'amour libre. Gabrielle Russier est poursuivie pour détournement de mineurs, et incarcérée. Elle se suicide avant son procès en appel. L'affaire bouleverse le pays.
    Avec un sens aigu de la psychologie, Pascale Robert- Diard fait une plongée intime dans l'époque de la fin des années 1960. Une reconstitution extrêmement vivante d'une histoire d'amour tragique, devenue emblématique, qui a inspiré le célèbre film Mourir d'aimer. Un récit illustré d'archives rares et de photos d'époque, fruit de l'enquête du documentariste Joseph Beauregard.

  • Trois petites histoires drôles en BD pour découvrir la lecture.

    C'est l'anniversaire de Zora... et Ding-Dong l'a complètement oublié ! Heureusement, le petit garçon réserve quelques surprises à son amie.

    Les Premières Lectures niveau 1 accompagnent les enfants dès le début du CP, avec :
    - Une vraie aventure, en peu de mots, pour faire ses premiers pas de lecteurs en confiance.
    - Un petit dico pour enrichir son vocabulaire.
    - Des bonus pédagogiques et ludiques pour prolonger la lecture en s'amusant.

  • Trois petites histoires drôles en BD pour découvrir la lecture.

    Zora et Ding-Dong ne sont pas à court d'idée lorsqu'il s'agit de s'amuser à la récréation. Bêtises et cache-cache tigre sont au programme !

    Les Premières Lectures niveau 1 accompagnent les enfants dès le début du CP, avec :
    - Une vraie aventure, en peu de mots, pour faire ses premiers pas de lecteurs en confiance.
    - Un petit dico pour enrichir son vocabulaire.
    - Des bonus pédagogiques et ludiques pour prolonger la lecture en s'amusant.

  • Premières lectures. Pour enfants dès 5 ans.

    Prêt pour une course préhistorique ? Aujourd'hui, la classe de Tam-Tam et Lili fait de la course à pied ! Mais gare aux obstacles pendant le cours de sport...

    Les Premières Lectures niveau 1 accompagnent les enfants dès le début du CP, avec :
    - Une vraie aventure, en peu de mots, pour faire ses premiers pas de lecteurs en confiance.
    - Un petit dico pour enrichir son vocabulaire.
    - Des bonus pédagogiques et ludiques pour prolonger la lecture en s'amusant.

  • Avec Tam-Tam et Lili, dessine sur les murs... des cavernes ! Aujourd'hui, les enfants de la classe de CP (Caverne Préhistorique) vont apprendre à dessiner ! Quelle meilleure idée que d'illustrer les aventures de la journée ?

    Les Premières Lectures niveau 1 accompagnent les enfants dès le début du CP, avec : - Une vraie aventure, en peu de mots, pour faire ses premiers pas de lecteurs en confiance. - Un petit dico pour enrichir son vocabulaire. - Des bonus pédagogiques et ludiques pour prolonger la lecture en s'amusant.

  • 1, 2, 3... comptez ! L'école de Tam-Tam et Lili est une caverne, une Caverne Préhistorique. Bienvenue en CP ! Aujourd'hui, place aux mathématiques ! Et grâce à un invité-surprise, compter n'a jamais été aussi facile !

    Les Premières Lectures niveau 1 accompagnent les enfants dès le début du CP, avec :
    - Une vraie aventure, en peu de mots, pour faire ses premiers pas de lecteurs en confiance.
    - Un petit dico pour enrichir son vocabulaire.
    - Des bonus pédagogiques et ludiques pour prolonger la lecture en s'amusant.

  • La déposition

    Pascal Robert-Diard

    En avril 2014, Maurice Agnelet comparaît devant la cour d'assises d'Illeet- Vilaine. C'est la troisième fois que cet ancien avocat est jugé pour l'assassinat de sa maîtresse, Agnès Le Roux, disparue à Nice trentesept ans plus tôt. Un coup de théâtre survient à l'audience quand le fils aîné de l'accusé, Guillaume, demande à être entendu comme témoin. Il brise enfin le secret de famille qui entoure cette fascinante énigme criminelle, en livrant les confidences qu'il a reçues de son père.
    Guillaume Agnelet dépose devant la cour, mais avant tout devant son père, sa mère et son frère auxquels il est confronté. Cinq jours plus tard, Maurice Agnelet est condamné à vingt ans de réclusion criminelle.
    Pascale Robert-Diard a rencontré Guillaume et déroule le fil d'une existence prisonnière de ce terrible secret. Connaissant parfaitement le dossier d'instruction et la psychologie des personnages, l'auteur parvient à composer le théâtre intime de cette famille qui a préféré le poison du silence à la violence de la vérité.

  • Premières lectures. Pour enfants dès 5 ans. Aujourd'hui, Tam-Tam et Lili font leur rentrée en Caverne Préhistorique. Mais Tam-Tam n'a pas de quoi écrire ! Les deux enfants partent à la recherche de craies avant de tomber nez à nez avec un tigre à dents de sabre... Une drôle d'aventure préhistorique !
    Les Premières Lectures niveau 1 accompagnent les enfants dès le début du CP, avec :
    - Une vraie aventure, en peu de mots, pour faire ses premiers pas de lecteurs en confiance.
    - Un petit dico pour enrichir son vocabulaire.
    - Des bonus pédagogiques et ludiques pour prolonger la lecture en s'amusant.

  • Premières lectures. Pour enfants dès 5 ans. C'est l'heure du déjeuner. La classe de la Caverne Préhistorique se met en route pour la cantine. Mais en chemin, Tam-Tam et Lili croisent un petit mammouth. Il est poursuivi par Gros-Gigot, le chef cuisinier. Les deux enfants ne veulent pas qu'il soit mangé ! Hop, ils grimpent sur son dos et s'enfuient avec lui... Une drôle d'aventure préhistorique ! Comme les autres titres Les Premières Lectures niveau 1 accompagnent les enfants dès le début du CP, avec :
    - Une vraie aventure, en peu de mots, pour faire ses premiers pas de lecteurs en confiance.
    - Un petit dico pour enrichir son vocabulaire.
    - Des bonus pédagogiques et ludiques pour prolonger la lecture en s'amusant.

  • Premières lectures. Pour enfants dès 5 ans. Dans la carrière de récré, c'est la fête aujourd'hui ! Les enfants font un concert préhistorique avec les éléments qu'ils trouvent dans la nature. Tam-Tam, lui, râle, car il n'arrive pas à trouver d'instrument. Heureusement, Lili, toujours pédagogue, se charge de son éducation musicale. Mais la musique attire un dangereux invité : le tigre à dents de sabre...
    Les Premières Lectures niveau 1 accompagnent les enfants dès le début du CP, avec :
    - Une vraie aventure, en peu de mots, pour faire ses premiers pas de lecteurs en confiance.
    - Un petit dico pour enrichir son vocabulaire.
    - Des bonus pédagogiques et ludiques pour prolonger la lecture en s'amusant.

  • Un cours de dessin animé pour nos héros ! Aujourd'hui, cours de dessin pour les CP : P'tit Mammouth sera le modèle vivant de la séance d'arts pas encore plastiques ! Mais Tête-de-Lard, le cousin de Tam-Tam râle et perturbe la classe. Soudain, le tigre à dents de sabre débarque et se lance à la poursuite de Tête-de-Lard, qui se réfugie dans la caverne, laissant les traces de ses mains peintes partout sur le mur. Et si c'était la toute première forme d'art rupestre ?

  • Trahisons, morts, drames, passions. Ici, tout est vrai. Sur les bancs des cours d'assises se côtoient amants naïfs et grands voyous, vieillards amoureux et maris assassins, tueurs en série et crapules de circonstance. Au fil des audiences, leur intimité se dévoile : secrets, mensonges, aveux, silences... Des procès de l'ombre aux affaires célèbres, on pleure et on rit. Colère et tendresse se font face, tandis que l'humanité cabossée défile à la barre.

    Journalistes et auteurs, Pascale Robert-Diard et Stéphane Durand-Souffland sont, depuis quinze ans, deux chroniqueurs judiciaires passionnés des cours d'assises.

  • Qui a été confronté à la justice ou s'intéresse aux affaires judiciaires a parfois le sentiment d'une gigantesque loterie.
    D'un juge à un autre, d'un tribunal à une cour d'appel, l'appréciation des faits fait pencher la balance d'un côté ou de l'autre. Au fil des affaires de moeurs, d'endettement, d'animaux domestiques récalcitrants, de picrocholines querelles de voisinage ou de grands scandales publics, Pascale Robert-Diard déshabille les juges, avec ironie et légèreté. Elle révèle, à travers leurs dilemmes et leurs combats, la part insoupçonnée d'humanité de ces personnages emblématiques de la justice.
    Que les justiciables soient précaires, stars du football, du cinéma ou de la politique, Pascale Robert-Diard démontre l'existence d'une « part du juge », véritable marge d'imagination et de création. Plongez-vous dans cette série de chroniques mordantes : elles retracent l'évolution de la justice face aux moeurs et offrent un panorama inédit de la société française.

empty