Ordas

  • Ils auraient dû avoir leur bac en 1943. Certains le passeront à la Libération. D'autres n'en auront jamais l'occasion...
    Décembre 1943. Pour Jacques, François et Jean, le baccalauréat est en ligne de mire. Mais une altercation avec un soldat allemand va bouleverser le cours de leur vie. D'autant que les racines juives de Jacques le mettent maintenant en grand danger. Accompagnés de Colette, cousine de François, et avec ce sentiment qu'un étau se resserre inexorablement sur eux, ils fuient vers la Corrèze. Là-bas, leur seule échappatoire est d'intégrer le maquis, et de résister.

  • Ler mai 1915. Alfred Vanderbilt rejoint le RMS Lusitania commandé par l'illustre Commodore Turner. Le milliardaire américain, désespéré par le suicide de sa fiancée, accompagne un supposé prototype de locomotive électrique de New York à Liverpool. Alors que la mer du Nord et la Manche sont déclarées «zones de guerre» ; d'autres passagers comme le philosophe Elbert Hubbard et sa femme, l'espion Franck Tower ou encore le matelot Mickaël Morisson ont leurs raisons de braver les mises en garde de l'Allemagne pour embarquer à bord de ce paquebot.

  • Plus de 250 autocollants pour habiller les dieux et les déesses grecs. Les enfants découvriront l'univers de la mythologie grecque en habillant et équipant Persée et la Gorgone, Thésée et le Minotaure, Zeus, Icare et bien d'autres personnages encore.

    Des heures de plaisir garanti avec plus de 250 autocollants pour habiller les dieux et les déesses des mythes grecs.
    En habillant les différents personnages, ils découvriront l'univers de la mythologie grecque.

  • En habillant et en équipant d'accessoires divers les personnages, les enfants donneront vie aux illustrations évoquant la Rome antique dont un combat de gladiateurs au Colisée, un camp militaire débordant d'activité, un somptueux banquet chez un sénateur et des scènes de la vie quotidienne. Avec plus de 180 autocollants repositionnables et un grand rabat de la couverture pour les ranger.

  • En habillant et en équipant d'accessoires divers les personnages, les enfants donneront vie aux illustrations évoquant différentes époques, de l'Égypte ancienne aux années 1920, en passant par une ville viking, un château médiéval ou une cité de l'empire aztèque. Nouvelle édition avec plus de 180 autocollants repositionnables et un grand rabat de la couverture pour les ranger.

  • L'ultime tome de la saga.


    11 novembre 1918. Si les armes se taisent, les rancoeurs ne s'éteignent pas. Celle qu'entretient Dervilly à l'encontre des survivants de l'Ambulance 13 reste d'autant plus vive que l'ex-maître principal devenu inspecteur de la Sureté, a les moyens de l'exercer. Le hasard plaçant l'Écaille sur son chemin, il n'aura de cesse de le harceler, jusqu'à l'envoyer passer quelques jours à la prison de la Santé.
    Incarcéré, l'Ecaille aggrave son cas en participant à une rixe dans laquelle un gardien est tué. C'est la peine de mort assurée. Louis Bouteloup met alors tout en oeuvre pour défendre son ancien camarade de tranchée.

  • La dernière bataille de Bouteloup.

    Fin septembre 1918. Après avoir participé à la fin des combats du front d'Orient, le capitaine Bouteloup est de retour en France. Il prend conscience des menaces, entre autres navales, que fait encore peser une Allemagne dont la capacité militaire est intacte.
    Néanmoins, la fin du conflit est proche et Clémenceau veut se trouver en position de force pour imposer la paix. Ce sera l'offensive finale, menée par des sacrifiés.
    Bouteloup, qui en a trop vu et n'a plus le goût de survivre, y participera en compagnie des derniers tués de la Grande Guerre.

  • Chirurgien, il affirme le pouvoir de la vie dans l'enfer des tranchées. Février 1916, dans le Bois des Caures. Le sous-lieutenant Charles-Louis Bouteloup et les gars de l'Ambulance 13 sont désormais rattachés aux 56 et 59ème Chasseurs, dit les - Diables bleus. Commandés par le légendaire et adoré lieutenant-colonel Emile Driant, les hommes de l'Ambulance 13 vont se retrouver au coeur du premier choc de la bataille de Verdun. Parallèlement, soeur Isabelle de Ferlon, d'origine allemande, est arrêtée, interrogée au sujet de l'affaire de haute trahison dans laquelle était mouillé Bouteloup, avant d'être jetée en pâture à l'opinion publique par Clémenceau. Pour tous, c'est un pas de plus vers l'enfer, d'où tout le monde ne réchappera pas vivant...

  • Il s'appelle Louis-Charles Bouteloup. Fraîchement diplômé de la Faculté de Médecine, il se retrouve en première ligne, à Fleury à la fin 1915. Il commande une ambulance hippomobile dont les infirmiers sont connus autant par leur courage que par leur aversion du règlement. Bouteloup est un nom qui compte en politique, car son père est député, lieutenant-colonel et proche du général Pétain. Cette relation privilégiée, loin de le protéger, fera du jeune officier une cible désignée pour les ennemis de l'élu, entre autres le redoutable Georges Clemenceau. Néanmoins, Louis accomplira la tâche épouvantable que la guerre lui impose, en essayant de préserver un humanisme auquel il est attaché jusqu'à la rébellion.

  • Les effets texturés, différents de page en page, créent un univers tactile stimulant pour aider l'apprentissage des premières notions. Thèmes explorés : L'alphabet, les chiffres, les couleurs, les contraires, les formes et les émotions Un livre à découvrir du bout des doigts !

  • En plein coeur de la bataille de Verdun, la religieuse Isabelle de Ferlon est condamnée au peloton d'exécution pour être intervenue en faveur du sous-lieutenant Bouteloup, accusé de haute trahison. Parallèlement à ce drame personnel, l'horreur collective de la guerre continue. Mais une lueur d'humanité apparaît en la personne de Marie Curie, mandatée sur le front pour y présenter son invention de radiographie mobile destinée à soulager blessés et médecins d'opérations inutiles. L'autochir L'Ambulance 13 est choisie pour l'expérimentation. C'est l'occasion pour Émilie, la dessinatrice montmartroise auteure des plans de l'appareil, de revoir son amour, Bouteloup. Un album où les femmes dans la guerre ont la part belle...

  • Du front aux services de renseignements, un chirurgien de tranchées traverse la guerre et ses ravages. Après la mort d'Émilie, Bouteloup est désespéré. Ses deux amours, son père et trop de ses amis ont été tués au cours de la Grande Guerre. Mutilé de la face et mis en disponibilité, il se sent inutile. Jusqu'au jour où le lieutenant-colonel d'Avrainville lui demande d'accompagner la folle équipée du général Jouinot-Gambetta en Orient.

    Louis accepte, à condition de reformer l'Ambulance 13.
    Au terme du voyage : Uskub, théâtre à venir de la dernière charge de la cavalerie française.

  • Il s'appelle Louis-Charles Bouteloup. Fraîchement diplômé de la Faculté de Médecine, il se retrouve en première ligne, à Fleury, en décembre 1915.
    Il commande une ambulance hippomobile, surnommée l'As de Pique parce qu'elle est connue aussi bien pour le courage de ses infirmiers, que pour leur manque de soumission au Règlement.
    Bouteloup est un nom qui compte en politique, car le baron Horace, père de Louis, est député, lieutenant-colonel et proche du général Pétain. Cette relation privilégiée, loin de le protéger, fera du jeune officier une cible désignée pour les ennemis de l'élu, entre autres le redoutable Georges Clemenceau.
    Néanmoins, Louis accomplira la tâche épouvantable que la guerre lui impose, en essayant de préserver un humanisme auquel il est attaché jusqu'à la rébellion.

  • Un grand cahier regroupant quatre thèmes populaires auprès des enfants d'âge scolaire : le corps humain, les saisons et la météo, l'espace et les océans. Le cahier aborde des questions que se posent les enfants. Les informations sont accompagnées d'une grande variété d'activités : mots cachés, labyrinthes, dessins, bricolage... Il y en a pour tous les goûts.

  • Chirurgien, il affirme le pouvoir de la vie dans l'enfer des tranchées. En cette année 1917, le jeune médecin de première ligne Louis-Charles Bouteloup est un officier dérangeant, car il refuse de fermer les yeux sur les aberrations de la hiérarchie. Faute de réussir à lui faire plier la nuque, l'état-major l'affecte à un secteur moins sensible, en Alsace, où Bouteloup a pour mission de former les futurs chirurgiens de tranchée américains qui s'apprêtent à entrer dans le conflit. Il a la surprise d'y côtoyer les parias de l'armée, les têtes brûlées des Corps francs, et les Peaux-Rouges, arrachés à leur réserve pour tester les défenses ennemies. Bouteloup, une fois encore, ne manquera pas de sujets de rébellion.

  • Février 1916. Le sous-lieutenant Bouteloup et les gars de l'Ambulance 13 vont se retrouver au coeur du premier choc de la bataille de Verdun. Parallèlement, soeur Isabelle de Ferlon, d'origine allemande, est arrêtée, interrogée au sujet de l'affaire de haute trahison dans laquelle était mouillé Bouteloup, avant d'être jetée en pâture à l'opinion publique par Clémenceau. Pour tous, c'est un pas de plus vers l'enfer, d'où tout le monde ne réchappera pas vivant...

  • Format : broché, 24 p. + 10 p. autocollants, 305 x 238 mm, 6,50 € dès 4 ans.

    Plus de 200 autocollants pour habiller les sportifs et sportives du livre avec la tenue qui convient pour chaque sport extrême. Parmi ces sports : l'escalade libre, le parkour, le kitesurf, le rafting, le skateboard, la course sur glace, et même la nage en marécage !

    Une activité super-amusante et étonnamment instructive.
    Cette nouvelle édition comprend des autocollants repositionnables sur les pages plastifiées et une couverture munie d'un grand rabat pour tout ranger.

  • Du front aux services de renseignements, Bouteloup traverse la guerre et ses ravages.
    Après la mort d'Émilie, Bouteloup est désespéré. Ses deux amours, son père et trop de ses amis ont été tués au cours de la Grande Guerre. Mutilé de la face et mis en disponibilité, il se sent inutile. Jusqu'au jour où le lieutenant-colonel d'Avrainville lui demande d'accompagner la folle équipée du général Jouinot-Gambetta en Orient. Louis accepte, à condition de reformer l'Ambulance 13. Au terme du voyage : Uskub, théâtre à venir de la dernière charge de la cavalerie française.

  • Il affirme le pouvoir de l'humanité dans l'horreur des tranchées....
    Mis à pied suite à une prise de décision jugée cavalière par ses supérieurs, Charles-Louis Bouteloup , chirurgien, n'est pas tenu en odeur de sainteté par ses supérieurs et risque le Conseil de guerre. Grâce au concours de soeur Isabelle, il sera réintégré et reprendra le commandement de l'Ambulance 13. Une fois encore, au milieu de la première attaque allemande contre le village de Fleury- Devant-Douaumont, l'unité bravera l'âpreté des combats pour protéger les blessés, tous les blessés, y compris ennemis. Parallèlement, le colonel-baron Bouteloup, père de Louis, songe au péril que son fils fait courir à sa carrière politique, tandis qu'Emilie apporte sa gentillesse et son humanité à un permissionnaire que le malheur poursuit jusqu'au seuil de sa maison.

  • Chirurgien, il affirme le pouvoir de la vie dans l'enfer des tranchées.

  • Chirurgien militaire, Louis Bouteloup est désormais entre les mains de ses pairs. Grièvement blessé et défiguré sur le front alsacien, il peut cependant compter sur les talents de sculpteur d'Émilie pour retrouver un visage. Mis hors du cadre de l'armée, Louis est confronté aux peurs de l'arrière, aux monstrueux canons bombardant la capitale. Il découvre aussi le sentiment profond qu'il éprouve pour Émilie. Sera-t-il trop tard pour reconstruire leur vie ?

  • Format : 144 fiches, 77 x 98 mm, 9,50 € dès 7 ans.

    Ces fiches attrayantes aux couleurs vives, fournies avec un feutre spécial, constituent un excellent outil pédagogique pour faciliter l'apprentissage des tables de multiplication. Le code de couleur permet d'identifier rapidement chaque table. Les enfants peuvent écrire leurs réponses sur les fiches nettoyables, tout effacer et puis recommencer. Lorsqu'ils connaîtront bien leurs tables, ils pourront s'amuser à se tester en mélangeant les fiches et en les tirant au hasard.

    132 fiches pour s'entraîner à apprendre toutes les tables de multiplication jusqu'à 12x12.
    Les fiches permettent aux enfants de mémoriser les tables en fonction de la technique qui leur correspond le mieux : en les visualisant, en les énonçant ou en les écrivant.
    Le feutre fourni s'efface facilement sur les fiches nettoyables.

  • Format : 144 fiches, 77 x 98 mm, 9,50 €, dès 7 ans.

    Ces fiches attrayantes aux couleurs vives, fournies avec un feutre spécial, constituent un excellent outil pédagogique pour apprendre à lire l'heure. Les enfants peuvent écrire leurs réponses sur les fiches nettoyables, tout effacer et puis recommencer. Les fiches sont classées par ordre croissant de difficulté. Une fois que les enfants sauront lire l'heure, ils pourront s'amuser à se tester en mélangeant les fiches et en les tirant au hasard.

    50 fiches pour apprendre à lire l'heure sur des horloges numériques et analogiques.
    En visualisant les horloges, en énonçant l'heure et en l'écrivant, les enfants auront la possibilité de trouver la technique qui leur convient pour apprendre à lire l'heure.
    Le feutre fourni s'efface facilement sur les fiches nettoyables.

empty