Olivier Dehoorne

  • Les rivages littoraux, continentaux et insulaires, sont des espaces particulièrement attractifs et par conséquent, fortement convoités. Les régions littorales concentrent environ 60 % de la population mondiale ; le total de population résidente dans cet espace devrait atteindre 7 milliards d'individus en 2025. La concentration des populations et des activités s'est accentuée au cours du XXe siècle avec le processus de littoralisation et la croissance des échanges maritimes internationaux qui caractérisent l'économie mondialisée. Soumis aux pressions démographiques et à l'urbanisation, mais aussi écosystèmes singuliers, vulnérables et d'une remarquable biodiversité, les espaces et environnements insulaires et littoraux constituent des terrains d'études riches d'enseignements dont les clés de lectures sont dans une large mesure généralisables.

    Ces espaces privilégiés, interfaces entre terre et mer, ouverture sur l'économie mondialisée, concentrent des activités traditionnelles et renouvelées, plus ou moins compatibles. Ce sont des secteurs des plaines côtières consacrés à l'agriculture et à l'élevage, aux pratiques traditionnelles autour de la pêche, aux activités artisanales et à la pêche industrielle. De nouvelles activités se greffent dans des zones portuaires de plus en plus imposantes pour répondre aux défis de la concurrence dans la mondialisation. Les pratiques touristiques, toujours plus massives, se concentrent dans ces espaces privilégiés.

    Entre concurrences spatiales et partages des ressources littorales et halieutiques, ces espaces fragiles et limités nécessitent donc de reconsidérer les projets territoriaux, car leurs aménagements sont au coeur d'enjeux économiques, environnementaux et politiques au sens large. Cet ouvrage, à travers des contributions d'auteurs de différentes origines à l'endroit de territoires insulaires eux-mêmes divers, présente et analyse à cet effet, à partir d'études de cas concrètes, les enjeux et dilemmes de la mise en tourisme des espaces et environnement littoraux et insulaires, au regard de la dialectique opérationnelle de leur protection et de leur conservation confrontée aux exigences de leur valorisation et de leur exploitation.

  • "Si le concept de Lifestyle Migration a posé les bases d'un style de vie migratoire nouveau et en pleine croissance, il demeure ¬flou et peu étudié dans le milieu universitaire francophone. En effet, ces personnes sont-elles des migrantes ou des touristes ? Les deux à la fois ? Et comment traduire ce concept en français ? Ce livre offre des études de cas afin d'illustrer la complexité du phénomène. Il se veut un des rares corpus du genre en langue française à explorer les liens complexes, parfois ¬flous entre le tourisme et les migrations."

  • Brownfields, friches industrielles, friches urbaines, friches touristiques... les friches constituent une dimension incontournable de nos sociétés industrielles et postindustrielles. Les différentes contributions réunies dans ce livre posent les bases d'une réflexion sur les friches, de l'identification à l'analyse des modalités de reconversion, à travers différents contextes géographiques en mettant l'accent sur les enjeux renouvelés avec des projets territoriaux qui interpellent la durabilité et défient les politiques de développement. Il s'agit de prendre la mesure des friches, de leur signification dans leur contexte historico-socio-économique, selon les contraintes spatiales des lieux - de l'exiguïté insulaire aux larges horizons continentaux -, pour voir dans quelle mesure il est possible de revitaliser ces anciens terrains industriels et autres friches urbaines, d'examiner les conditions d'intervention et d'évaluer les perspectives de viabilités économique, sociale et environnementale. Fruit d'un programme international de quatre années, cet ouvrage collectif dévoile les limites des modèles de développement du XXe siècle. Issues d'expériences canadiennes, roumaines et antillaises, les différentes études de cas proposées ici illustrent la diversité des situations et le partage de défis communs : du recyclage d'espaces usés et dégradés - devenus obsolètes au regard des impératifs économiques du moment - à la fabrication de nouveaux territoires aux usages renouvelés défiant la durabilité. Un regard aiguisé sur le monde d'aujourd'hui pour mieux envisager notre environnement de demain.

    Sur commande
empty