Nietzsche

  • Le livre du philosophe

    Nietzsche

    • Flammarion
    • 5 March 2014
  • Platon

    Nietzsche

    • Belles lettres
    • 8 November 2019

    Le volume VIII des Écrits philologiques de Nietzsche donnera pour la première fois la traduction française intégrale - et directement à partir des manuscrit - du grand cours rédigé par Nietzsche sur Platon, donné plusieurs fois à partir de 1872-1873 jusqu'à la fin de son activité professorale (1879-1879). Il n'existait auparavant qu'une traduction partielle (éd.
    L'Éclat) fondée sur une édition insuffisante et incomplète du texte allemand. Le volume contient en outre une courte et dense introduction de Nietzsche pour l'étude de l'Apologie de Socrate, introduction trop méconnue à ce jour et qui fait fond sur la rhétorique platonicienne, ce que les cours de Nietzsche sur la rhétorique permettent de mieux saisir (voir le volume X).
    La présentation du volume met en valeur la portée philosophique et philologique de ces deux cours, en soulignant la lecture morale et politique que Nietzsche fait de Platon considéré comme révolutionnaire de la plus radicale espèce. On souligne aussi, à la lumière du Crépuscule des Idoles, la présence secrète de Thucydide, dont l'ombre se profile derrière l'adage placé par Nietzsche en frontispice de son grand cours : Plato amicus sed -.

  • Thus spoke zarathustra

    Nietzsche

    • Adult pbs
    • 22 February 2007

    B>Friedrich Nietzsche''s most accessible and influential philosophical work, misquoted, misrepresented, brilliantly original and enormously influential/b>br>br>Nietzsche was one of the most revolutionary and subversive thinkers in Western philosophy, and Thus Spoke Zarathustra remains his most famous and influential work. It describes how the ancient Persian prophet Zarathustra descends from his solitude in the mountains to tell the world that God is dead and that the Superman, the human embodiment of divinity, is his successor. Nietzsche''s utterance ''God is dead'', his insistence that the meaning of life is to be found in purely human terms, and his doctrine of the Superman and the will to power were all later seized upon and unrecognisably twisted by, among others, Nazi intellectuals. With blazing intensity and poetic brilliance, Nietzsche argues that the meaning of existence is not to be found in religious pieties or meek submission to authority, but in an all-powerful life force: passionate, chaotic and free. br>br>For more than seventy years, Penguin has been the leading publisher of classic literature in the English-speaking world. With more than 1,700 titles, Penguin Classics represents a global bookshelf of the best works throughout history and across genres and disciplines. Readers trust the series to provide authoritative texts enhanced by introductions and notes by distinguished scholars and contemporary authors, as well as up-to-date translations by award-winning translators.

    Grand format N.C.
    Livre étranger - Contacter votre libraire
  • Twilight of idols and anti-christ

    Nietzsche

    • Adult pbs
    • 25 May 2006
    Grand format N.C.
    Livre étranger - Contacter votre libraire
  • The birth of tragedy: out of the spirit of music

    Nietzsche

    • Adult pbs
    • 28 September 2006

    The first book by the author of the classic philosophical text Beyond Good and Evil.br> br> The youthful faults of this work were exposed by the author himself in the brilliant Attempt at a Self-Criticism, which he added to the new edition of 1886. But the book, whatever its excesses, remains one of the most relevant statements on tragedy ever penned. It exploded the conception of Greek culture that was prevalent down through the Victorian era, and it analyzed themes developed in the twentieth century by classicists, existentialists, psychoanalysts, and others.

    Grand format N.C.
    Livre étranger - Contacter votre libraire
  • Aurore

    Nietzsche

    • Pluriel
    • 24 August 2005

    Aurore est l'un des livres majeurs de Nietzsche. Écrit en 1880-1881, publié en 1881, il rassemble les contributions de Nietzsche particulièrement consacrées à la morale. C'est là qu'il pourfend la morale chrétienne et plus généralement les morales altruistes comme étant mensongères, cherchant à masquer une volonté de domination et d'humiliation des tempéraments les plus forts. Mais en même temps, il se livre à un plaidoyer pour une morale de l'affirmation. Nietzsche en dira : « On ne trouve pas dans tout ce livre un seul mot négatif, pas une attaque, pas une méchanceté : bien au contraire, il est ensoleillé, lisse, heureux.

  • Genealogie de la morale

    Nietzsche

    • Flammarion

    awaiting publication

  • Le gai savoir

    Nietzsche

    • Flammarion

    awaiting publication

  • Ainsi parlait zarathoustra

    Nietzsche

    • Flammarion

    awaiting publication

  • L'antechrist, imprecation contre le christianisme - un essai du philosophe allemand friedrich nietzs Nouv.

  • Ecrits auto-biographiques 1856-1869

    Nietzsche

    • Puf
    • 1 October 1994
  • Vie et verite

    Nietzsche

    • Puf
    • 8 January 2001
  • Crépuscule des idoles

    Nietzsche

    • Hatier
    • 29 August 2007
  • A nietzsche reader

    Nietzsche

    • Adult pbs
    • 7 December 2006
    Grand format N.C.
    Livre étranger - Contacter votre libraire

    Épuisé

  • Par-dela le bien et le mal

    Nietzsche

    • Flammarion

    awaiting publication

  • Interroger le fanatisme de la vérité qui gouverne la philosophie, reconnaître la vie seule pour source de toute valeur, l'indépendance pour la vertu suprême du philosophe, et rechercher une réconciliation inédite de l'art et de la science : tel est pour Nietzsche le sens du gai savoir.

    Publié en 1882, réédité et augmenté en 1887, cet ouvrage met en oeuvre les principaux thèmes de lapensée de Nietzsche, dont celui de l'éternel retour, qu'il introduit ici pour la première fois. L'auteur y déploie le projet d'une guérison de l'humanité, d'un regain de force et d'amour de la vie : « suprême espérance » qui ne saurait se conquérir que dans la douleur... et dans l'ivresse.

  • Ainsi parlait Zarathoustra

    Friedrich Nietzsche

    • Librairie generale francaise
    • 6 June 1972

    Nietzsche Ainsi parlait Zarathoustra Ainsi parlait Zarathoustra est une oeuvre philosophique magistrale. Elle a bouleversé la pensée de l'Occident.
    « Nietzsche démolit, il sape », disait Gide. Il remet définitivement l'homme en question.
    Poète-prophète, Zarathoustra se retire dans la montagne et revient parmi les hommes pour leur parler. Sa leçon essentielle : « Vouloir libère. » Son leitmotiv : rejeter ce qui n'est pas voulu, conquis comme tel, tout ce qui est subi. C'est le sens du fameux : « Deviens celui que tu es. » La vertu est souvent le droit du plus faible, elle paralyse tout, désir, création et joie. Le surhomme nietzschéen est celui qui a la plus grande diversité d'instincts qui s'opposent puissamment mais qu'il maîtrise. La pensée de Nietzsche est un défi permanent. Elle échappe à tout système politique.
    La ferveur de sa poésie, sa vigoureuse drôlerie ont donné à Nietzsche une célébrité universelle. Nos contemporains n'ont le choix qu'entre lui et Marx.

    Traduction, présentation et notes de Georges-Arthur Goldschmidt.

  • Le Gai Savoir

    Friedrich Nietzsche

    • Folio
    • 22 August 1989

    " Toute philosophie qui assigne à la paix une place plus élevée qu'à la guerre, toute éthique qui développe une notion négative du bonheur, toute métaphysique et toute physique qui prétendent connaître un état définitif quelconque, toute aspiration, de prédominance esthétique ou religieuse, à un à-côté, à un au-delà, à un en-dehors, à un au-dessus-de, autorisent à se demander si la maladie n'était pas ce qui inspirait le philosophe (...) J'en suis encore à attendre la venue d'un philosophe médecin qui un jour aura le courage d'oser avancer la thèse : en toute activité plilosophique il ne s'agissait jusqu'alors absolument pas de trouver la " vérité ", mais de quelque chose de tout à fait autre, disons de santé, d'avenir, de croissance, de puissance, de vie... "

  • Quatrième de couverture C'est d'abord à une radicale remise en question de la vérité que procède Nietzsche (1844-1900) dans Par-delà le bien et le mal (1886). Ce texte dune écriture étincelante, férocement critique, met en effet au jour, comme un problème majeur jusque-là occulté, inaperçu, celui de la valeur. Il y destitue les positions philosophiques passées et présentes (autant de croyances), et stigmatise, en les analysant un à un, l'ensemble des préjugés moraux qui sous-entendent notre civilisation. L'entreprise, pourtant, n'est pas uniquement négative : elle débouche sur l'annonce dans le prolongement d'Ainsi parlait Zarathoustra, de " nouveaux philosophes " - " philosophes d'un dangereux peut-être " qui devront désormais assumer l'inflexible hypothèse de la vie comme " volonté de puissance ".

  • Par delà bien et mal

    Friedrich Nietzsche

    • Flammarion
    • 13 April 2022

    En quoi la philosophie est-elle demeurée jusqu'à présent prisonnière de préjugés? Pourquoi le projet même de recherche du vrai est-il suspect? C'est l'examen de ces deux questions qui conduit Nietzsche, dans Par-delà bien et mal, à récuser la problématique de la vérité pour lui substituer celle, plus radicale, de la valeur. Et c'est pourquoi ce texte de 1886 - «une sorte de commentaire de mon Zarathoustra» ainsi que le présente Nietzsche - constitue sans doute l'ouvrage le plus propre à faire saisir la logique spécifique, déroutante autant que rigoureuse, de la réflexion nietzschéenne, tout comme il est celui qui en détaille le plus clairement les aboutissements:la définition nouvelle du philosophe, du «philosophe de l'avenir», comme créateur de valeurs, et l'interprétation de la réalité comme volonté de puissance.

  • Ce titre aux accents wagnériens est emblématique de la pensée nietzschéenne. Pratiquant la philosophie à coups de marteau, Nietzsche cherche avant tout à précipiter la fin d'un monde et le déclin de ses croyances.

    Depuis Socrate, l'homme théorique, soucieux d'édifier des systèmes conformes aux exigences de la raison, semble avoir triomphé de l'homme tragique, assumant, à l'instar de Dionysos, les contradictions de la vie. Ainsi, la philosophie, la morale puis la science, au fil des siècles, sont parvenues à bâtir de remarquables constructions théoriques visant à occulter le caractère incertain et protéiforme du devenir et à satisfaire le goût commun des hommes pour l'ordre et la cohérence. La religion du progrès, notre foi en la Providence, les inventions de la philosophie de l'Histoire, le credo scientiste sont autant d'expressions d'un seul et même besoin de fictions consolatrices.

    Dans un style étincelant et apocalyptique, Nietzsche nous fait ici clairement pressentir l'effondrement d'un monde. Un ouvrage très "fin de siècle" pour les amoureux du soleil couchant.

  • La naissance de la tragedie

    Friedrich Nietzsche

    • Flammarion
    • 13 April 2022

    Parue en 1872, La Naissance de la tragédie est l'acte de naissance d'un philosophe convaincu que seule la confrontation avec ce qui nous est étranger nous donne accès à nous-mêmes.En interrogeant la genèse de la tragédie antique à partir des pulsions que sont l'apollinien et le dionysiaque, Nietzsche met en lumière le sens du pessimisme propre à la Grèce présocratique. Ce «pessimisme de la force», lucide quant au caractère douloureux de la vie humaine, n'exclut pas, mais au contraire renforce le désir d'exister. Par contraste, Nietzsche interroge également une autre forme de pessimisme:le nihilisme dont souffre l'Europe moderne, conséquence paradoxale du rationalisme socratique.La Naissance de la tragédie inaugure ainsi une forme de philosophie radicalement nouvelle:une philosophie qui, contre la rationalité triomphante, met au jour le fond pulsionnel de toute activité humaine, et qui s'attache à comparer et à évaluer les cultures, en vue de mieux comprendre le présent et de transformer l'avenir.

  • La vision dionysiaque du monde

    Friedrich Nietzsche

    • Allia
    • 7 April 2022

    Nietzsche a 26 ans lorsqu'il rédige La Vision dionysiaque du monde, un texte resté inédit de son vivant. Il s'agit, sous une forme ramassée mais déjà extrêmement aboutie littérairement, du premier exposé de l'un des thèmes fondamentaux de sa pensée :
    L'opposition entre le monde apollinien et le monde dionysiaque, entre la mesure, l'apparence, la forme et l'ivresse, l'extase, l'oubli de soi ou, pour le dire encore autrement, entre le voile du rêve et la puissance destructrice de la vérité. De l'affrontement de ces deux mondes naît la tragédie grecque. Ces pages qui annoncent et résument à la fois l'ouvrage futur La Naissance de la tragédie, constituent une des plus belles introductions de Nietzsche à sa conception du monde comme musique.

  • L'antechrist

    Friedrich Nietzsche

    • Flammarion
    • 13 April 2022

    Dans L'Antéchrist, au titre volontairement équivoque, le Christ est étrangement épargné, tandis que la charge vise les «chrétiens». Le christianisme, dit Nietzsche, est une invention de l'apôtre Paul, qui falsifie la «bonne nouvelle» du Christ pour en faire une «foi», le «mensonge sacré» d'une morale de la négation de la vie sous le symbole de la Croix:«Ce qui est chrétien, c'est la haine contre l'esprit, contre la fierté, le courage, la liberté, le libertinage de l'esprit; ce qui est chrétien, c'est la haine contre les sens, contre les joies des sens, contre la joie tout court...»Bien plus qu'un pamphlet antireligieux et anticlérical, ce livre est une critique implacable et une généalogie de la morale, des idéaux du prêtre ascétique, de la «foi». Ces croyances, selon Nietzsche, persistent dans l'athéisme des «libres penseurs», et le «christianisme» se survit dans les «idées modernes», la foi dans la morale, la «vérité», le progrès, l'esprit de troupeau.Nietzsche, sans le connaître véritablement, y inclut ce qu'il appelle «socialisme», qui escamote la réalité pour lui substituer des idéaux négateurs, grégaires, moralisateurs et nationalistes inspirés par la «volonté de vengeance» des «faibles». Cet avatar du «christianisme» fait étrangement songer à ce qu'on appelle aujourd'hui populisme ou fascisme.

empty