Nicolas Lyon-Caen

  • Par son importance dans l'évolution culturelle et politique française et par l'extraordinaire ampleur des sources qu'il a laissées, le jansénisme a suscité l'attention de tous les courants historiographiques, de Sainte-Beuve au marxisme.
    Nicolas Lyon-Caen s'attache au groupe même des jansénistes parisiens : il montre ce qui fait leur cohésion et ce qui supporte leur influence, tout en s'interrogeant sur la permanence d'un groupe social dans un contexte politique troublé. Stimulée par la persécution subie par les religieux de Port-Royal et leurs amis, la cohésion des réseaux jansénistes incarne au XVIIIe siècle l'esprit même de la bourgeoisie parisienne ; une « caisse secrète », la boîte à Perrette, montre l'existence d'un groupe structuré, un peu à la manière de ce que l'on appellerait aujourd'hui un parti politique. Pratiquant une analyse de sociologie historique totale, l'auteur montre qu'être janséniste à Paris, c'est à la fois appartenir à un courant religieux (dont il met en évidence les diverses nuances), pratiquer la dévotion (aspect traditionnel de la charité paroissiale) et nouer des relations dans un réseau institutionnel et politique où la société parisienne puise l'essentiel de sa stabilité (corporations, municipalité, Parlement).
    Fruit d'un immense travail de recherche dans les actes notariés parisiens, le livre de Nicolas Lyon-Caen replace la question janséniste sur le terrain social et contribue à la défense d'une sociologie historique du fait religieux.

  • Un hasard d'archives a réuni les itinéraires d'un frère et d'une soeur. Deux récits de vie, les mémoires de Jacques (1656-1747) et la biographie de Michelle Homassel (1655-1702) rédigée par sa nièce, la propre fille de Jacques, brossent une description fine des dynamiques sociales à l'oeuvre chez de modestes marchands du règne de Louis XIV. Montrant une société parisienne rétive à l'intégration des nouveaux venus, surtout dans sa dimension professionnelle et corporative, ces existences croisées révèlent aussi les ressources inattendues d'un groupe familial solidaire : importance de la mobilité géographique entre la Lorraine, Paris et Abbeville, maîtrise de savoirs spécialisés et capacité à saisir l'occasion. Au lendemain de la révocation de l'édit de Nantes, Jacques Homassel s'empare d'une manufacture qui appartenait à son ancien employeur calviniste. Sa soeur, pour échapper à sa condition de pauvre couturière, s'engage, elle, sur les voies de la dévotion rigoriste. La richesse des stratégies d'insertion mises en oeuvre permet d'analyser les attitudes des individus et les limites de leurs négociations avec les normes et les institutions qui régulent la vie sociale.

    Sur commande
  • À vos poubelles citoyennes ! Enterrer, brûler, réutiliser, recycler : que faire des déchets qui encombrent les villes ? Quels destins pour nos résidus ? Ne faudrait-il pas éviter d'en produire ? D'apparences triviales, ces questions travaillent profondément nos sociétés contemporaines. À vos poubelles citoyennes ! aborde ces questions dans le cadre du Paris moderne. Entre Renaissance et Révolution, la capitale du royaume de France a connu non seulement une forte croissance spatiale et démographique, mais aussi une importante transformation des modes de vie et de consommation. Les Parisiens ont ainsi produit des quantités croissantes d'ordures dont le traitement a constitué un défi constant pour eux comme pour les autorités municipales et royales. Pour comprendre comment il a été relevé, les auteurs proposent une autre histoire des Parisiens en montrant que leurs liens avec leur environnement immédiat, la rue, constituent une question politique. S'écartant d'une vision noire décrivant les villes anciennes comme des cloaques immondes, l'enquête interroge l'édilité de la capitale et le soin que les Parisiens apportaient à la propreté de leur ville. Elle rend compte des expériences des habitants et tente d'aborder la question du nettoiement et des services urbains sous de multiples points de vue : économique, politique, environnemental. Chemin faisant, ce livre trace une nouvelle voie pour qui veut aborder l'histoire de l'Ancien Régime.

  • Connu pour ses talents de conteur, Pierre Bellemare présente dans ce second tome 10 affaires de faits divers et de crimes, qui permettront au lecteur curieux de découvrir un lieu (la rue Montaigne), un moment (l'empire, l'entre-deux guerres), la France des paysans ou celle des aristocrates. Du XVIIe au XXe siècle, de Papillon (le premier évadé de l'île du Diable) à Claude Bridel (femme d'origine modeste qui se confronta à Louis XV), ce sont 10 nouvelles histoires extraordinaires qui sont rassemblées ici.
    Pour le plus grand bonheur des amateurs des histoires de Pierre Bellemare, riches de rebondissements, de détails étonnants et de mystères au coeur de la France des siècles passés !

empty