Nicolas Curien


  • télécommunications, postes, électricité, gaz ou chemins de fer sont en train de passer de l'ère des monopoles à celle de la concurrence.
    ce livre permet de comprendre pourquoi et avec quelles conséquences. après avoir présenté comment les économistes analysent les réseaux, plates-formes d'intermédiation faites d'infrastructures, de logiciels de commande et d'usages finaux, l'auteur examine les principaux déterminants de la consommation et de la production des services en réseaux, avant d'aborder les problèmes majeurs posés par leur libéralisation et leur régulation, notamment en matière d'interconnexion et de service universel.
    une
    attention particulière est portée aux réseaux de communication électronique.

  • L'industrie du disque est entrée dans le xxie siècle en situation de crise.
    Ventes de disques, production de nouveautés, prix sont orientés à la baisse. l'essor du numérique et le développement des réseaux d'échanges de fichiers musicaux sont désignés comme les principaux responsables. pourtant, la dématérialisation de la musique et sa distribution via internet sont aussi sources d'opportunités; la baisse des coûts d'enregistrement ainsi que les nouveaux modes de promotion offerts par internet ouvrent de nouvelles perspectives, notamment pour les artistes émergents.
    Ce " repère " apporte un éclairage sur les nouveaux modèles économiques de l'industrie du disque envisageables à l'ère du numérique.

  • L'explosion du trafic, les menaces croissantes contre la sécurité, ainsi que la nécessité de financer les réseaux du futur, bouleversent l'écosystème de l'Internet. Né aux Etats-Unis, un débat passionné autour de la « neutralité » de la toile gagne aujourd'hui l'Europe. D'un côté, les éditeurs de contenus et les internautes veulent innover et échanger en toute liberté, sans ingérence des opérateurs de réseaux ; de l'autre, les opérateurs souhaitent gérer le trafic à leur guise sur leurs infrastructures et recevoir une rémunération de la part des éditeurs pour le transport des données. Cet ouvrage a pour ambition de présenter les termes du débat, ses protagonistes, ses enjeux. Mêlant cas concrets et analyses théoriques, articulant les aspects historiques, techniques, juridiques, économiques et sociétaux de la neutralité d'Internet, il en offre une vision équilibrée hors de toute position partisane

  • Il y a dix ans, l'Ecole des ponts créait un nouveau cours intitulé " Systèmes et réseaux ".
    Le réseau, qu'il soit routier, ferroviaire, électrique, hydraulique ou téléphonique doit être reconnu et étudié comme système, par l'ingénieur et par l'aménageur. Un ouvrage rédigé dans cette perspective par Gabriel Dupuy, responsable du cours, a été publié par les Presses des Ponts et Chaussées sous le titre Systèmes, réseaux et territoires. Au fil des années, la matière du cours a été revue et complétée, en particulier avec l'aide de Nicolas Curien.
    Face à un public exigeant, les enseignants ont retenu dans des connaissances en pleine évolution, les concepts et les outils véritablement pertinents, choisi les exemples les plus probants. L'équilibre entre théorie et pratique n'est pas ici un vain mot, mais une obligation pour l'enseignement. La discipline doit souvent se faire humble, devant le problème qui appelle une solution. La recherche de pointe cède parfois le pas à des applications plus anciennes, qui ont fait leurs preuves.
    Le présent livre de Nicolas Curien et Gabriel Dupuy a été écrit dans cet esprit. Evitant la sécheresse du manuel, il se prévaut d'une riche expérience pédagogique. En dix ans, le monde des réseaux a connu de profonds bouleversements. Dans ses débuts, le cours " Systèmes et réseaux " insistait naturellement sur des infrastructures construites et gérées par des monopoles publics, dans le cadre national.
    Depuis, la déréglementation, la privatisation, l'ouverture des frontières changent les règles du jeu. Les nouvelles technologies de l'information deviennent inséparables du fonctionnement des réseaux classiques. Les rapports entre réseaux et marché sont désormais essentiels. Mais le souci des territoires ne s'évanouit pas pour autant dans l'immatérialité informationnelle et la mondialisation. Au contraire, les problèmes d'externalités, d'équité, d'aménagement des territoires, cruciaux lorsqu'il s'agit de réseaux, sont au coeur du débat public.
    Réseaux de communication, marchés et territoires traite en termes utiles de ces questions actuelles.

empty