Nagai Nobuhito

  • Les historiens n'ont pas donné à Paris la place qu'elle méritait.
    Parce que la capitale française a souvent été assimilée à l'État, en raison aussi de sa complexité et de son importance, les institutions parisiennes n'ont pas toujours bénéficié d'études approfondies, notamment pour la période contemporaine.
    Ce livre, fondé sur la méthode prosopographique, est une approche des conseillers municipaux de Paris de 1871 à 1914, qui se situe à la charnière de l'histoire politique et de l'histoire sociale.
    Sont analysés différents aspects de cette élite locale : origines sociales, formation, carrières professionnelle et politique, sociabilité, fortune. À quel point les affrontements de formations politiques sont-ils ceux de groupes sociaux ? La diversité sociologique de la ville selon les quartiers se retrouve-t-elle à l'Hôtel de ville ? Ces élus qui ont tant dénoncé la mainmise de l'État sur la politique et l'administration locales, étaient-ils bien des hommes enracinés à Paris ?
    En répondant à ces questions, l'auteur tente de saisir les caractéristiques de la vie politique française, en mesurant le degré de sa démocratisation, à une période qui aurait dû voir se réaliser l'avènement d'une " couche sociale nouvelle ".

    Sur commande
empty