Micheline Milot

  • La laïcité

    Micheline Milot

    Peut-on identifier différents modèles de laïcité ? un croyant peut-il être favorable à la laïcité ? les personnes qui travaillent dans les institutions publiques devraient-elles s'abstenir de porter des signes religieux ? l'etat laïque doit-il accommoder les particularités religieuses de ses citoyens ? la collection 25 questions explore de façon contemporaine des sujets liés à l'univers religieux et à son expression dans le monde actuel.

  • D'un côté, partout dans le monde la sécularisation s'accélère ; de l'autre, les religions manifestent une forte vitalité : telle semble la contradiction de ce temps. Ce livre éclaire, à l'échelle mondiale, ces phénomènes mêlés de sécularisation et de réveil religieux. Mais il montre aussi la puissance de " laïcisation " partout à l'oeuvre, avec la démocratie et les droits de l'homme, l'individualisme, le consumérisme... Dans bien des régions du monde, les États prennent des mesures constitutionnelles pour mettre fin au poids d'une religion officielle et permettre le pluralisme religieux ; ils donnent les mêmes droits à toutes les religions ; ils refusent les vetos religieux qui voudraient brider les libertés collectives et individuelles. Mais en même temps que cette " laïcisation ", ils s'efforcent d'entretenir de bonnes relations avec les religions, en leur accordant des avantages matériels et parfois des droits nouveaux. Au-delà des apparences, cet ouvrage de référence éclaire ces mutations religieuses et laïques en cours dans le monde entier dès lors que les libertés démocratiques sont respectées.

    Jean Baubérot a été le premier titulaire de la Chaire d'Histoire de la laïcité à l'EHESS. Ses nombreux travaux sur la laïcité font autorité en France et à l'étranger.
    Micheline Milot, professeure à l'Université du Québec à Montréal, experte auprès du Conseil de l'Europe, est auteure de plusieurs ouvrages sur la religion, l'éducation et la laïcité.

  • Mise en oeuvre dans l'école publique par Jules Ferry par la loi de mars 1882, consacrée par la loi de séparation des Églises et de l'État en 1905 puis inscrite dans la Constitution en 1946, la laïcité est une valeur essentielle de la République en France. Des interprétations diverses de ce principe font pourtant débat aujourd'hui. Aussi, cet ouvrage s'avère particulièrement nécessaire pour expliquer, dans le style direct, concis, mais précis et objectif qui caractérise la série « Entrez dans l'actu », la notion de laïcité et son histoire. Il permet aussi de comprendre de quelle façon son application a évolué face à de nouvelles interrogations (exemple de la loi de 2004 interdisant le port de signes religieux à l'école).
    />

  • Fondé sur une série d'enquêtes originales, menées dans plusieurs démocraties stabilisées, cet ouvrage propose une analyse nouvelle du rapport citoyenneté-religion. Il montre que la religion, si l'on excepte du moins ses formes radicales, contribue grandement aujourd'hui à la production de la cohésion sociale et politique. Les États quant à eux, confrontés à une certaine « impotence symbolique et matérielle », ils entretiennent de plus en plus volontiers avec les religions des relations de coopération institutionnalisée.

    * Églises et constitution de l'éthique démocratique * États et régulation de l'espace religieux

empty