Michel Sauquet

  • Ne m'otez pas d'un doute

    Michel Sauquet

    • Salvator
    • 20 January 2021

    Crises « inédites », « tsunamis », ruptures « sans précédent »...
    Les mots ne manquent pas qui disent à quel point nos certitudes ont volé en éclats à l'épreuve de bien des événements récents.
    Ces violentes secousses ne cessent de conforter Michel Sauquet dans sa réflexion sur le rôle du doute et sur le danger de certitudes relevant davantage d'idéologies et de réactions impulsives que d'une prise de recul à l'égard de la complexité de la réalité. Ainsi interroge-t-il successivement ces notions toutes relatives que sont la vérité, la bien- pensance et les évidences culturelles.

    Avec un regard de chrétien, il interroge aussi la foi religieuse, souvent indissociable du doute. Celui-ci pouvant se révéler la meilleure et la pire des choses, il est salutaire d'en user de manière constructive, comme antidote aux fake news, à l'ethnocentrisme et au simplisme dogmatique et spirituel.
    Un plaidoyer pour un peu de mesure et d'humilité dans les temps d'incertitude que nous vivons.

  • Si saint François d'Assise est aujourd'hui aussi populaire auprès de nos contemporains, en dépit des siècles qui nous séparent de lui, n'est-ce pas en grande partie grâce aux écrits du franciscain Éloi Leclerc (1921-2016) ? N'est-ce pas en particulier grâce à son best-seller Sagesse d'un pauvre, maintes fois réédité, que nous connaissons mieux la spiritualité qui portait François ? De manière étonnante, la personnalité et l'oeuvre d'Éloi Leclerc restent encore peu connues du public des lecteurs. Et c'est grand dommage. De cet homme né en Bretagne entre les deux guerres, et qui va connaître l'expérience des camps nazis, Michel Sauquet retrace l'itinéraire. Il s'interroge sur le sens de sa vocation de religieux, qui croise le tragique de l'histoire, à l'aune de la spiritualité franciscaine. Plus encore, il nous invite à découvrir une oeuvre, une écriture forte qui se déploie dans les genres littéraires les plus divers : fiction, spiritualité, théologie, philosophie, poésie ou analyse picturale... N'est-ce pas pour mieux traduire une quête intérieure qui conduit de la nuit à la lumière, du tragique à la beauté, de la peur à l'espérance ? Une quête où, pour reprendre les termes d'Éloi Leclerc, nous sommes invités à découvrir un « Dieu plus grand », un Dieu qui nous parle toujours au creux de nos doutes et de nos exils.

  • Une série de six livres, dont les trois premiers sortent en même temps, qui témoignent de l'incroyable diversité des spiritualités chrétiennes : l'efficacité jésuite, la sobriété franciscaine, l'argumentation dominicaine, le travail bénédictin, l'intériorité carmélitaine, etc. Autant de voies privilégiées qui offrent une proposition concrète pour les chrétiens soucieux de vivre plus profondément leur foi dans leur vie personnelle, professionnelle et sociale. Chaque ouvrage comporte un historique de la tradition spirituelle concernée et une approche par quelques thèmes clef de son actualité.

    Saint François d'Assise n'a jamais été aussi populaire. Même le pape s'est placé sous son patronage. Nos sociétés de consommation commencent à entrevoir la nécessité de valeurs comme la sobriété, la fraternité ou l'humilité portées par la spiritualité franciscaine. Elle est cependant d'abord ancrée dans l'émerveillement :
    Devant Dieu, chaque être humain, la nature. Ce dépouillement de soi et des encombrements de l'ego explique le mot de « minorité » : les « frères mineurs », comme se nomment les franciscains, refusent toute supériorité des uns par rapport aux autres et se tournent naturellement vers les plus faibles et les déclassés, les minorités.

  • Le drapier d'Assise

    Michel Sauquet

    • Salvator
    • 11 February 2016

    Un regard original sur François d'Assise.

  • Architectes et urbanistes du monde entier le savent bien. La capitale du Brésil est construite suivant un plan d'une symétrie absolue, qui reproduit selon les uns l'image d'un avion, selon les autres celle d'un oiseau. Pour ma part, j'ai vite découvert qu'il s'agissait d'un volatile : un oiseau-carcasse, né géant dans le désert, mort à la naissance. Un oiseau aux ailes démesurées, qui aurait abandonné les formes mathématiques de sa mue au milieu du désert, avant de laisser fuir son âme.

  • Comment penser le vivre ensemble, approcher l'autre différent, dépasser la méfiance, la peur ou l'agacement, faire crédit a priori à ceux qui nous entourent et ne pensent pas comme nous d'avoir des raisons recevables de ses comporter comme ils le font et chercher à les comprendre, engager un dialogue pacifique, respectueux des caractéristiques de chacun ? Michel Sauquet s'attache à ouvrir des pistes pour promouvoir la rencontre et le dialogue, s'appuyant sur l'approche de saint François et des générations qui l'ont suivi.

  • A ceux qui, dans l'humanitaire, dans l'entreprise, dans les organisations internationales, sont amenés à travailler ou à vivre dans des cultures qui ne sont pas les leurs, ce livre apporte une réflexion sur la différence, les malentendus culturels, l'enjeu de l'identification de terrains d'entente. Il propose à ces professionnels un réflexe de questionnement de la culture de l'autre : a-t-il la même conception du temps, de l'action, des méthodes de travail, de la richesse, de la hiérarchie, de la notion d'égalité, du lien à l'environnement naturel ? Quel sont, dans la société, le poids et l'influence du facteur religieux ? Comment y gère-t-on le rapport entre tradition et modernité ? Parlons-nous le même langage ? Un mot est-il traduit une fois qu'il est traduit ? Toute communication n'est-elle que verbale ? Autant de questions qui nous aident à prendre conscience de notre propre conditionnement culturel et nous incitent à pratiquer ces deux vertus de la relation interculturelle : le doute, qui n'empêche pas les convictions ; la patience, qui n'empêche pas le dynamisme.

  • David n'a pas encore dix-sept ans. Il aime sa famille, ses parents. Et pourtant ce jour-là, il est parti. Voici un roman insolite sur la fugue, brève, d'un adolescent. Mais a-t-elle duré vingt-quatre heures ou plus d'un an ? Et qui, à la vérité, a pris la poudre d'escampette ? Le fils, assoiffé d'océans, ou le père bouleversé mais vaguement admiratif, pris au piège de son propre imaginaire ? Et au piège de son écriture, entre pudeur et obstination.

    Sur commande
  • Quelle est l'histoire de cet homme qui a porté avec d'autres la mission d'ATD Quart Monde, pendant quarante ans et à la suite de son fondateur Joseph Wresinski ?
    Né en Suisse, Eugen Brand rencontre le Mouvement à l'âge de 22 ans et devient volontaire permanent. Il vit alors parmi des familles en grande pauvreté et apprend à leurs côtés. Cet engagement le mènera à Créteil, New York, Bâle, au Pérou, en Bolivie...
    À travers ces épisodes de la vie d'Eugen Brand, ses doutes et ses convictions, ou encore ses moments de compagnonnage avec le Père Joseph, c'est l'histoire de la gouvernance d'ATD Quart Monde qui est dressée, dans ses tâtonnements et ses évolutions.
    Dans cette série d'entretiens d'où naîtra une forte amitié, Michel Sauquet et Eugen Brand échangent et partagent leurs expériences et questionnements. À la suite d'Eugen Brand, ce livre nous permet de comprendre et de revendiquer que les « sans-droits » sont la source et le moteur des grandes transformations à réaliser au sein de la société.

  • Articulé autour de 15 thèmes et de 70 questions, ce livre interroge la diversité des représentations culturelles et leur incidence sur nos comportements. D'une culture à l'autre, quels sont nos rapports avec la nature, le temps, la mort, le travail, le collectif, l'autorité, le conflit.? Le « Culturoscope » n'est pas un catalogue des cultures du monde. Il est à la fois microscope - pour guider vers la compréhension de l'invisible de nos cultures - et macroscope, pour une vision globale de nos systèmes culturels.
    Présenté exclusivement sous forme de questions, il constitue un outil pratique d'interpellation associé à l'ouvrage L'intelligence interculturelle paru en 2014. Il s'agit d'une version courte, simplifiée à l'essentiel, un guide de poche à l'usage tous ceux qui vivent ou travaillent au contact d'univers culturels différents du leur (humanitaires, travailleurs sociaux, cadres expatriés, étudiants, diplomates). Il propose au lecteur une série de réflexes, de questionnements qui permettent de revisiter des notions trop vite supposées communes et d'éviter de nombreux malentendus.
    Plus synthétique et pragmatique, cette nouvelle mouture vise un public plus large et des profils de lecteurs plus diversifiés.

  • Depuis la nuit des temps, le désert fait rêver, inspirant écrivains et artistes.
    Tout en s'inscrivant dans cette tradition, Le Chant des dunes dit la rencontre fortuite puis le dialogue qui naît entre un poète et un calligraphe, dans un voyage fait en commun, du Sahara brûlant aux toundras gelées de l'Asie. Ce corps à corps littéraire et graphique est une quête poursuivie à deux, quête éternelle du désert, et quête, jamais assouvie, du mot juste dans l'hymne, du trait exact dans l'arabesque.
    Nullement juxtaposés, le texte et l'image se répondent et s'entremêlent dans ce livre qui constitue une tentative originale d'échange entre un écrivain, Michel Sauquet, et un illustrateur, Ghani Alani.

  • D'une culture à l'autre, quels rapports entretenons-nous avec la nature, la maladie, le statut social ? Un Français et un Japonais ont-ils la même perception du " je " et du " nous " ? Qu'est-ce qu'être riche ou pauvre en Afrique, en Europe ou en Amérique latine ? Articulé autour de 15 thèmes clés déclinés en 130 questions, cet ouvrage explore l'extraordinaire variété des représentations culturelles, et leurs conséquences sur nos comportements respectifs.
    Ces 15 thèmes clés interrogent :
    - nos visions du monde : religion, nature, temps, espace, santé ;
    - nos identités : individuel/collectif, différence, statut social, genre ;
    - nos cultures professionnelles : travail, conflit, argent, autorité ;
    - nos manières de communiquer : langue, communication.

    Pour guider le lecteur, les auteurs puisent notamment dans la sociologie, l'anthropologie ou la linguistique. Ils présentent une grande variété de témoignages, d'enquêtes et d'exemples de pratiques venues des quatre coins du monde et tirent les leçons de leur propre expérience.
    Conçu comme un guide, L'intelligence interculturelle est destiné à tous ceux qui vivent ou travaillent au contact de personnes issues d'univers culturels différents du leur (humanitaires, travailleurs sociaux, cadres expatriés, étudiants, diplomates, etc.).

empty