Michel Périgord

  • Les notions de ruralité et d'espace rural sont fondamentales pour la géographie française. Cet ouvrage s'interroge sur leur devenir depuis un demi-siècle et appréhende les mutations contemporaines qu'ont connues les campagnes selon une approche géohistorique : complexification des relations villes-campagnes, extension du phénomène résidentiel et accroissement des mobilités, territorialisation des politiques publiques. Autant de questions qui sont au centre des enjeux d'aménagement des espaces ruraux.

    Cette nouvelle édition présente l'ensemble de ces mutations : le développement des produits de qualité, l'agriculture biologique ou les circuits courts. Elle revient également sur des problématiques telles que la désertification médicale, l'accès aux services publics, les nouvelles lois d'aménagement du territoire ou les évolutions des politiques européennes.

  • Le paysage naît de la rencontre des hommes et de la nature par l´intermédiaire de la culture. Il inspire les interventions qui produisent le cadre de vie ordinaire ou les sites remarquables. Il importe donc de savoir comment cette notion hybride s´est constituée dans l´histoire. Et comment l´usage social et politique en a transformé le sens.  Les pays du Nord ont développé l´action paysagère dans une volonté de naturaliser le cadre de vie et de créer des paysages attractifs. Dans les pays du Sud, cette démarche n´est que balbutiante.  Cette synthèse, qui relie le paysage aux actions qu´il fait naître, répond aux attentes des étudiants, des enseignants et des professionnels, tant aménageurs que géographes.  Michel Périgord est professeur de géographie à l´université de Poitiers.  Pierre Donadieu est professeur émérite à l´École nationale supérieure de paysage de Versailles.  Régis Barraud est maître de conférences en géographie à l´université de Poitiers.

  • Le paysage naît de la rencontre des hommes et de la nature par l'intermédiaire de la culture. Il inspire les interventions qui produisent le cadre de vie ordinaire ou les sites remarquables. Il importe donc de savoir comment cette notion hybride s'est constituée dans l'histoire. Et comment l'usage social et politique en a transformé le sens. Les pays du Nord ont développé l'action paysagère dans une volonté de naturaliser le cadre de vie et de créer des paysages attractifs. Dans les pays du Sud, cette démarche n'est que balbutiante. Cette synthèse qui relie le paysage aux actions qu'il fait naître répond aux attentes des étudiants, des enseignants et des professionnels, tant aménageurs que géographes.

empty