Maurizio A.C. Quarello

  • Le plus grand roman d'aventures, enfin dans la collection des Grands Classiques illustrés, avec aux pinceaux, le formidable Maurizio Quarello !
    En cette époque lointaine, le jeune Jim vit à l'auberge de L'Amiral-Benbow, que tient son père sur la route de Bristol. Lorsqu'un vieux marin rageur et mystérieux à la face rôtie par le soleil s'y installe, le destin de Jim s'accélère. Le temps de quelques péripéties musclées, le voici mousse à bord de l'Hispaniola, en route pour l'aventure et l'île au Trésor !!! Mais nul ici n'est tout noir ou tout blanc : pas plus pirates que mousse, matelots ou même capitaines... Un balancement que l'on retrouve dans L'Étrange Cas du docteur Jekyll et de M. Hyde, du même auteur, déjà illustré avec son sens de la lumière et du clair-obscur par le même Maurizio Quarello. Un jour ou l'autre, un illustrateur a envie de se confronter à L'île au Trésor... Le temps était venu pour ce peintre italien, dont c'est le roman d'aventure préféré. Qui mieux que lui pour transmettre aux plus jeunes, dans une collection qui a fait ses preuves en la matière, ce chef-d'oeuvre universel, si riche et nourri de suspense et de coups de théâtre ?

  • Voyage décoiffant au pays des élans - et des grandes questions !

    Qu'y a-t-il de l'autre côté du grand lac glacé ? Et vais-je devenir un grand chasseur ? Petit Inuit n'a pas envie d'attendre d'avoir grandi pour le savoir. Il interroge le lièvre, qui entend tout avec ses grandes oreilles. Puis la chouette, qui voit loin avec ses grands yeux. Puis le renard, qui a l'odorat si fin, puis encore le morse, la baleine... Mais aucun n'a la réponse à ses questions. Il décide alors, malgré l'interdit, de se rendre sur le grand lac glacé, pour y rencontrer le grand élan blanc...

  • Detroit, le musée des Transports. Assis dans un vieux bus, un vieil homme noir raconte à son petit-fils la ségrégation raciale dans l'Amérique de sa jeunesse : à l'école, dans les bars, dans le bus. Il lui raconte aussi comment, le 1er décembre 1955, une femme, Rosa Parks, refusa de céder sa place dans le bus à un Blanc, lançant le mouvement pour les droits civiques des Noirs aux États-Unis.
    Une histoire que le grand-père connaît bien :
    Il se trouvait lui aussi dans le bus, ce jour-là.
    Assis à côté de Rosa.
    Mais il n'a pas eu son courage.

  • Le grand Maurizio Quarello signe son premier album chez Marmaille ! Considéré comme l'un des illustrateurs les plus talentueux d'Europe, il traduit ici l'univers de l'album à succès en Italie et en Espagne de Jorge Ibarguengoitia. Maintes fois récompensé en France et à l'étranger, notamment aux États-Unis par la Société des Illustrateurs ou en Belgique avec le prix Versele.

    Des peintures dans la pure tradition mexicaine, violente et directe par l'un des maîtres de l'illustration italienne Maurizio Quarello.
    Une histoire qui permet de comprendre et de mieux appréhender les différences. Elle permet également de découvrir la jalousie, l'envie chez l'être humain à travers les yeux d'un enfant.

  • 150 ans, c'est une courte vie pour un marronnier.
    Menacé par les parasites qui le rongent, l'arbre se souvient de la vie trop courte de cette jeune fille qui vécut deux années clandestines au 163, canal de l'empereur. par sa lucarne, elle l'observait et décrivait dans son journal ses transformations au fil des saisons, signe que le temps passait et que, dehors, la vie continuait. elle s'appelait anne frank, c'était à amsterdam, pendant la seconde guerre mondiale.
    Au marronnier, maintenant, de raconter son histoire.

  • Vienne, Autriche annexée, au printemps 1938. Marcus, 9 ans, est fou de football et fan du capitaine de l'équipe d'Autriche. Son héros est Matthias Sindelar, l'un des plus grands champions de tous les temps. Marcus est dans les tribunes pour assister à un historique Autriche-Allemagne.
    Ce sera le dernier match entre les deux équipes qui, après l'annexion allemande, vont fusionner en une seule. Pour le dernier match Sindelar surnommé le Mozart du ballon, refuse de jouer la partition écrite par les autorités nazies. Le match est truqué par avance, l'Autriche doit perdre. Durant ce match mémorable il marque un but extraordinaire. L'Autriche gagne et Matthias refuse de faire le salut nazi devant la tribune. Il le paiera de sa vie...

  • Les aventures de Pinocchio sont présentées ici dans une version qui, tout en s'adaptant au format des grands albums classiques, conserve toutes les étapes du voyage initiatique du célèbre pantin vers sa métamorphose en petit garçon.

  • " Il était une fois un homme qui avait de belles maisons à la ville et à la campagne, de la vaisselle d'or et d'argent, des meubles en broderie, et des carrosses tout dorés; mais par malheur cet homme avait la barbe bleue : cela le rendait si laid et si terrible, qu'il n'était ni femme ni fille qui ne s'enfuît de devant lui...
    "

  • Un matin, Monsieur X a la mauvaise surprise de constater qu'il perd ses cheveux et que la calvitie le guette. Ni une, ni deux, il file chez le médecin, un spécialiste des maladies capillaires, qui lui conseille une lotion miracle. Mais la lotion a quelques effets secondaires et Monsieur X déclare une conjonctivite aiguë ! De pommades en remèdes, Monsieur X contracte maux de dents, de dos, de ventre et s'épuise à essayer de contrecarrer les effets secondaires de tous les médicaments qu'on lui administre. Un récit hilarant, jouant sur l'effet d'accumulation, et rendu plus piquant encore par les caricatures de médecins dessinés avec délectation par Maurizio Quarello. Pour tous ceux qui n'aiment pas être malades !

  • Une grande aventure dystopique à hauteur d'enfant !
    Un certain futur, pas si lointain peut-être. Le monde civilisé n'existe plus. Des enfants survivent sur des montagnes de déchets, qu'ils trient inlassablement pour revendre aux plus grands ce qui semble monnayable. On les appelle les mouches. Parmi eux, une petite bande, à laquelle appartient Lizzy. C'est elle qui nous raconte comment, un jour, l'un d'eux trouve un drôle d'objet dont on pense qu'il ne sert à rien (à l'image, on découvrira à la fin qu'il s'agit d'un livre). Les enfants, accompagnés de leur chef, partent pour Grand Bazar, la ville au-delà du désert, afin d'en savoir plus et qui sait, d'en tirer un bon prix...

  • Sur commande

  • Oeil-brusque

    ,

    • Oqo
    • 26 February 2009

    Sur commande

  • La Sorcière grince-dents est inspiré d'un conte populaire qui rappelle pêle-mêle Hansel et Gretel, Le Petit Poucet ou La babayaga, et met en scène trois enfants aux prises avec une vieille femme qui veut (forcément) les dévorer. C'est la débrouillardise du benjamin (évidemment) qui les sortira d'affaire, mais les images en gros plan de la sorcière aux traits caricaturaux, maquillée à outrance, restent longtemps en mémoire ; un album effrayant à souhait, qui ravira les jeunes lecteurs qui aiment se faire peur et les contes qui se terminent bien.

empty