Martine Cohen

  • Que deviennent les associations laïques ou confessionnelles lorsqu'elles tendent à promouvoir des valeurs de plus en plus convergentes, telles que la solidarité, la tolérance, l'égalité et la liberté individuelleoe Ces convergences impliquent-elles un affaiblissement de leur identité spécifique ou s'appuient-elles au contraire sur leur valorisationoe Le pluralisme religieux et culturel de la société française constitue pour ces associations un cadre obligé à partir duquel se recomposent les identités individuelles et collectives.uu

  • Comment caractériser les évolutions actuelles de l'autorité religieuseoe L'option a été prise, d'emblée, de limiter le champ d'investigation aux trois traditions monothéistes. Le judaïsme, le christianisme et l'islam connaissent-ils des transformations similaires en matière d'autoritéoe Celles-ci sont-elles liées aux modalités de leur engagement dans la modernitéoe

    Sur commande
  • Depuis quelques années, la question de la "diversité" est devenue centrale, aussi bien au niveau de la réflexion théorique qu'à celui des études de cas sur la citoyenneté. Elle se réfère généralement aux différences de genre, de sexualités, aux différences fondées sur l'appartenance "ethno-raciale", l'origine nationale, ou les pratiques culturelles et/ou religieuses. L'apparition de ce terme dans l'espace public indique que la prise en compte des différences constitue désormais un enjeu dans des contextes socio-politiques très variés. Le terme cache toutefois autant qu'il ne révèle. Il brouille en effet la distinction entre les formes de différence que l'on pourrait appeler "horizontales", et les différences «verticales» que sont les inégalités. Celles-ci s'en trouvent minimisées, réduites à des problèmes facilement résolus grâce à une «reconnaissance publique de la diversité» qui ne nécessiterait aucune remise en cause du mode de distribution des ressources et/ou du pouvoir. Chacun des onze textes de ce volume - quatre en anglais, sept en français - jette une lumière particulière, non seulement sur le ou les cas nationaux étudiés (France, Grande-Bretagne, États-Unis, Australie, Argentine, Équateur et Bolivie, Algérie) mais aussi sur la question plus générale des rapports complexes entre citoyenneté et diversité, compte tenu des philosophies publiques qui orientent la mise en forme de la citoyenneté à l'époque contemporaine.

    Sur commande
empty