Littérature traduite

  • À la mort de son oncle, une succession inattendue tire Damien March de son ennui : la maison excentrique de Cap Code et pleine de trésors. Parmi eux, l'héritier déniche un manuscrit inachevé. Mais en tournant les premières pages, il est loin de se douter qu'il tient entre ses doigts la piste tortueuse et brûlante d'un insoupçonnable secret de famille...

  • Corps variables

    Marcel Théroux

    Un jour, un ancien petit ami passe la porte de la boutique de Susanna, c'est Nicholas Slopen. Vingt ans ont passé, elle a du mal à le reconnaître. Lorsqu'il quitte les lieux, Susanna, curieuse, tape son nom dans Google. Surprise: Nicholas Slopen est mort l'année passée, laissant derrière lui une femme et deux enfants.
    Il revient. Et il fait alors à Susanna le récit d'une extraordinaire aventure, celle qui lui permet de continuer à exister dans un autre corps.
    Nicholas est un chercheur, il a été engagé quelques années auparavant pour authentifier des lettres de Samuel Johnson pour le compte d'un collectionneur. Nicholas, consciencieux, a creusé, jusqu'à trouver un faussaire, un savant russe, incroyable imitateur. Fasciné par le fraudeur autant que par le sujet, Nicholas s'est embourbé trop loin dans les enjeux de l'affaire, des recherches scientifiques menées en secret sur les clés de l'identité et la possibilité de dupliquer les êtres humains à travers l'écrit.
    Architecture du doute et des fausses pistes, le roman de Marcel Theroux n'oublie jamais son héros, les émotions pertubatrices, profondes et puissantes qu'il éprouve, et le mystère de son existence ne l'empêche pas de nous emporter avec lui dans un tourbillon littéraire et dramatique, où les livres permettent de communiquer avec les morts, et peut-être de les rendre éternels ?

empty