Marc Durand

  • À la différence des autres membres de la Confédération canadienne, le Québec englobe une véritable nation, celle des Canadiens français. Cette province, en effet, est peuplée en majorité - plus de 80% - de Canadiens francophones.
    Marc Durand retrace l'histoire du Québec, depuis sa découverte par Jacques Cartier, en 1534, jusqu'à nos jours. Fiers de leur esprit aventurier et entreprenant, mais battus par les Anglais en 1759, les Québécois, mis à l'écart de l'économie par les vainqueurs, vont se replier sur les travaux agricoles.
    L'Église et les intellectuels s'appliqueront alors sans relâche à préserver une langue française « pure » et des traditions ancestrales.
    Mais à partir des années 1950, et surtout avec la Révolution tranquille des années 60, les Québécois rejettent les valeurs rurales dont ils se sentent prisonniers et, qu'ils soient acquis ou non à l'idée de souveraineté, prennent en main leur destinée économique et politique. Aujourd'hui comme hier, cependant, la question du

    Sur commande
  • Cet ouvrage montre qu'au contraire de ce que l'on a souvent affirmé au sujet d'Eschyle qui, tout en se désengluant péniblement de l'épopée, n'aurait commis que des pièces linéaires, plates et sans péripétie, celui-ci nous surprend souvent dans ses drames à la suite de coups de théâtre singuliers. En réalité, Eschyle sait nous guider dans une sorte d'enquête policière aboutissant à un dénouement qui représente une véritable révolution. Le spectateur, de complète connivence avec l'auteur, est guidé par celui-ci dans l'exploitation des différents indices savamment disséminés tout au long du nouement des tragédies, pour aboutir en fin de compte à un coup de théâtre tout à la fois surprenant et attendu. Notamment, la prééminence que prend toujours finalement la Polis sur les destins individuels, définit contre toute attente le vieil et hiératique Eschyle comme un précurseur de l'époque moderne démocratique et ce fait constitue à lui seul un formidable renversement.

  • Encensé et adulé par Homère et Quintus de Smyrne, décrié et dévalorisé par Sophocle et Ovide, Ajax, le fils de Télamon est à la fois l'un des solides héros épiques de tout premier plan et un personnage tragique par excellence. L'auteur, naviguant à travers les textes antiques grecs et latins, cherche à mettre en lumière ce processus historique et civilisationnel à l'occasion de la description de la destinée peu commune du fils de Télamon.

    Sur commande
  • Depuis toujours Médée semble bien avoir représenté le prototype mythique de la " femme mauvaise ", celle qui égorge ses propres enfants pour se venger d'un mari volage. Mais est-ce bien assurément la seule lecture que l'on peut faire de cette figure tragique ? Revisitant les écrits anciens, cet essai tente, sinon de réhabiliter cette haute figure mythique, du moins d'édulcorer les jugements sévères qu'on a pu porter sur elle depuis l'antiquité, voire de pointer les contradictions des diverses versions.

  • Le sport est devenu une discipline intégrée à la formation scolaire des jeunes générations. Mais la pratique sportive pose quelques problèmes et suscite au sein de l'institution scolaire plusieurs interrogations et réactions. L'auteur fait état de recherches et études menées en psychologie expérimentale pour comprendre les ressorts de la motivation dans la pratique sportive et la compétition chez les enfants.
    Marc Durand est professeur à l'Université de Genève.

    Sur commande
  • La rivalité, l'affrontement, le combat ont joué un rôle primordial dans l'avènement, la croissance et la conservation de la civilisation de la Grèce antique, puis incidemment de la nôtre. Les grecs appelaient "Agôn" une telle détermination. Cet essai veut s'attacher à décrire les modalités, les formes, les fonctions de l'affrontement dans les tragédies d'Eschyle, le plus ancien des trois grands tragiques grecs.

    Sur commande
  • L'auteur a puisé dans ses souvenirs de jeunesse pour écrire cette nouvelle, fondée sur des faits réels et des personnages ayant existé pour la plupart. Des hommes et des femmes, venus d'horizons divers, se retrouvent internés en Suisse pendant la Seconde Guerre mondiale. À leur insu, les comportements des uns, à différents degrés, vont avoir des répercussions sur la vie des autres. Ils vont se côtoyer, s'influencer, sans pour autant se connaître vraiment.
    Le titre s'inspire des déboires récents d'un homme politique français dont le nom puise ses racines dans les terroirs du Tarn et de l'Aveyron.

    Sur commande
  • A la différence des autres membres de la Confédération canadienne, le Québec englobe une véritable nation, celle des Canadiens français. Cette province est, en effet, peuplée en très grande majorité - plus de 80% de la population - de Canadiens francophones.
    Tout en brossant une minutieuse étude des mentalités québécoises, Marc Durand retrace l'histoire du Québec, depuis sa découverte par Jacques Cartier en 1534 jusqu'à nos jours. Fiers de leur esprit aventurier et entreprenant, mais battus par les Anglais en 1759, les Québécois, mis à l'écart de l'économie par les vainqueurs, vont se replier sur les travaux agricoles. L'Église et les intellectuels s'appliqueront alors sans relâche à préserver une langue française " pure " et les traditions ancestrales.
    Mais à partir des années 1950, et surtout avec la Révolution tranquille des années 60, les Québécois rejettent les valeurs rurales dont ils se sentent prisonniers et, qu'ils soient acquis ou non à l'idée de souveraineté, prennent en main leur destinée économique et politique. Aujourd'hui comme hier, cependant, la question du Québec est toujours l'histoire d'une lutte pour la survivance d'un peuple.
    Marc Durand, auteur de plusieurs ouvrages, est historien de formation.

  • Voici un essai qui tente de retracer la genèse de la notion de compétition en Grèce ancienne qui ne naît pas, loin s'en faut, en 776 avant J.-C.
    Avec les premiers Jeux Olympiques que la tradition a retenus, mais qui participe plutôt d'un processus beaucoup plus profond, culturel, économique, religieux, sémantique... qui l'englobe et le dépasse. A ce titre, nous sommes les héritiers de ces pionniers et le sport que nous pratiquons aujourd'hui procède des mêmes mécanismes que ceux que l'on a mis en lumière au cours de ce travail. Aussi, la lecture de cet ouvrage sera-t-elle fructueuse pour le professionnel du domaine du sport, qu'il soit enseignant d'éducation physique, entraîneur ou chercheur, car elle le guidera, à n'en pas douter, au sein d'une analyse réflexive sur ses propres pratiques.
    Le philosophe, le sociologue, l'historien trouveront sûrement aussi dans ces pages matière à enseignements. Le sport, dans une telle perspective, représente, selon le concept des historiens de l'Ecole des Annales, un " fait total " qui transcende, soyons-en certains, toutes les déterminations régionales et particulières au sein desquelles on a trop souvent voulu l'enfermer.

    Sur commande
  • Introduction, IX PREMIÈRE PARTIE Les enseignants et l'enseignement : un cadre d'analyse CHAPITRE PREMIER. - Utilité de la recherche en enseignement, 3 Les prédicteurs de l'apprentissage scolaire, 4 Efficacité de l'enseignement et paradigmes de recherche, 8 Les comportements efficaces et les études processus-produit, 10 Cognition et expertise professionnelle, 20 Enseignement et décision, 22 Méthodes d'accès aux cognitions, 26 L'expertise des enseignants, 27 L'expérience professionnelle et les récits de cette expérience, 32 Nos croyances, 34 CHAPITRE II. - Un cadre général d'analyse de la tâche des enseignants, 37 Les contraintes définissant la tâche des enseignants, 39 Délimitation de la tâche des enseignants, 40 Contrainte et autonomie en enseignement, 43 Les contraintes explicites, 45 Les buts de l'enseignement, 46 Le caractère scolaire de l'enseignement, 49 Le découpage disciplinaire, 51 La définition des contenus, 53 L'organisation en classes, 56 La définition du temps et de l'espace, 59 Les particularités des élèves, 60 Une tâche singulière, 62 CHAPITRE III. - Un cadre général d'analyse de l'activité des enseignants, 64 L'enseignement comme activité opérative complexe, 65 Les limites de l'exploitation des modèles classiques en sciences cognitives, 66 Le primat de l'opératif, 69 La rationalité limitée des opérateurs, 73 Cognition et action située, 75 Les traits caractéristiques de l'activité d'enseignement, 81 Une régulation difficile, 82 Tout prévoir ou s'adapter ?, 86 Conception et exécution en enseignement, 88 DEUXIÈME PARTIE Conception, animation et contrôle du travail des élèves CHAPITRE IV. - Les enseignants dans la classe, 93 Une activité structurée et cyclique, 94 Les routines, 95 L'enchaînement des actions, 100 Des activités variées et simultanées, 103 Le travail dans la classe, 106 Les fonctions de l'enseignement, 107 L'ordre et la discipline dans la classe, 109 La participation des élèves, 112 Le travail scolaire, 119 CHAPITRE V. - Le travail en présence des élèves, 124 Contrôle et régulation du travail, 125 L'ordre et l'apprentissage : complémentarité et opposition, 128 Un fonctionnement hiérarchisé, 131 Des équilibres fragiles et dynamiques, 135 Entre économie et efficacité, 136 Un modus vivendi, 145 CHAPITRE VI. - Le travail en l'absence des élèves, 151 Les pratiques de planification, 152 La levée des contraintes liées à l'interaction avec les élèves, 156 Facilitation de l'interaction, 156 Accroître l'efficacité de l'interaction, 159 Les exigences inhérentes à la tâche de planification, 161 Un triple système de contrainte, 163 Une planification rationnelle, 163 Les exigences curriculaires et éducatives, 165 Les relations avec l'interaction, 167 Entre conservatisme et innovation, 170 CHAPITRE VII. - Les connaissances des enseignants, 173 Raisonnement pédagogique et connaissances professionnelles, 175 Le raisonnement pédagogique, 175 La base de connaissances des enseignants, 179 L'organisation et le contenu des connaissances, 182 Des croyances aux connaissances pédagogiques personnelles, 186 Les croyances des enseignants, 187 Les images personnelles, 193 La sagesse de la pratique, 198 Références, 203 Index des auteurs cités, 223 Index des matières, 229

  • Philosophie, économie, histoire, sociologie, littérature, histoire de l'art, psychanalyse ... autant de sciences humaines qui délimitent les champs du savoir. Autant de disciplines fondamentales présentes de bout en bout dans la collection "Quadrige", à travers les plus grands auteurs, les plus grands titres, les plus grands textes. Quadrige : des ouvrages d'hier et d'aujourd'hui qui sont aussi des textes pour demain.
    La collection se divise en quatre sections : -- Références (dictionnaires, histoire générale ...) jaune pantone 116 -- Textes (Bachelard, Bergson, Durkheim ...) rouge 2718 -- Essais (Laplanche, Levinas ...) bleu 2728 -- Manuels (Ellul, Denis ...) vert green c .

  • Le Phédon est l'un des dialogues les plus célèbres de Platon. Il met en scène la mort de Socrate, condamné par la cité parce qu'elle n'avait pas compris son enseignement, trop novateur pour ses contemporains. L'auteur analyse ici les idées religieuses et ontologiques de ce testament spirituel, véritable leçon vivante de philosophie, invitant le lecteur à entrer dans la pensée platonicienne et à vivre en vrai philosophe.

    Sur commande
  • "En commettant le plus horrible parricide, Oreste semble bien perpétuer la célèbre « Malédiction des Atrides » condamnant à tout jamais la progéniture de Tantale à s'entretuer de façon atroce. Cet essai tente de montrer qu'avec l'acquittement du meurtrier de Clytemnestre devant un tribunal athénien, non seulement la chaîne inexorable des vengeances semble s'éteindre, mais qu'une révolution « copernicienne » se profile dans la vision du monde des Grecs du Ve siècle. Le chamboulement des rapports à la psyché, aux dieux et à la justice redessine une organisation « moderne » de la Cité indépassable depuis lors. Cet état pourrait bien consommer la « Fin de l'Histoire » de Hegel."

    Sur commande
  • Les sept fables les plus célèbres de Jean de La Fontaine, racontées comme des histoires aux plus petits.
    Pour découvrir les grands classiques à petits pas.

    Le Corbeau et le Renard, Le Lièvre et la Tortue, La Cigale et la Fourmi, La Grenouille qui se veut faire aussi grosse que le Boeuf, Le Loup et l'Agneau, Le Renard et la Cigogne, Le Lion et le Rat.

  • Un panorama complet du Moyen Âge à la fin du xxe siècle.
    100 fiches synthétiques : contexte historique et philosophique des oeuvres, problématiques essentielles, thèses développées, concepts-clés.
    Une chronologie des auteurs et des index pour mettre en perspective les textes.

  • Repérer les traits constitutifs de ce qui, de manière d'ailleurs assez tardive, s'est appelé " École de Francfort ", présente une certaine difficulté.
    Sans doute trouve-t-on quelque unité dans le mouvement théorique allemand auquel ont appartenu des figures importantes de la pensée du XXe et du début du XXIe siècles comme Horkheimer, Benjamin, Adorno, Marcuse, Habermas ou Honneth. Ils partagent, par exemple, quelques références communes comme Hegel, Marx et Weber ou encore Lukacs ; et quelques thèmes communs comme la critique de la modernité capitaliste sous l'angle de la réification.
    Mais la variété de leurs productions théoriques majeures, de leurs polarités respectives et de leurs styles semble interdire de parler d'une École. Quoi de commun en effet entre les fulgurances énigmatiques de Benjamin évoquant la figure baudelairienne du flâneur et la rude élaboration théorique par Habermas d'une théorie de l'agir communicationnel ? Entre l'exigeante théorie de l'art d'avant-garde d'Adorno et celle du besoin de reconnaissance de Honneth, tournée vers la vulnérabilité ? Entre les aphorismes pessimistes du jeune et du vieux Horkheimer, et la philosophie explosive du désir de Marcuse ? Et où placer des figures importantes comme Neumann, Fromm ou Wellmer ? À cette variété s'ajoute la discontinuité des générations et des expériences historiques, et celle des références intellectuelles.
    Ainsi, entre le pessimisme radical d'Adorno et de Horkheimer d'un côté, liés par l'expérience du nazisme, du stalinisme et de l'exil, et ancrés dans une culture philosophique et intellectuelle allemande, et Habermas et Honneth de l'autre, davantage réconciliés avec des institutions démocratiques consolidées par l'après guerre, et se référant notamment à la psychanalyse anglo-saxonne, au pragmatisme, aux théories américaines de la justice ou au structuralisme français, il n'y aurait pas plus de points communs qu'avec n'importe quel représentant d'une philosophie sociale ambitieuse et critique, à Francfort ou ailleurs.
    Aussi c'est précisément parce que seuls quelques références communes et quelques thèmes identiques paraissent les unir que se multiplieront deux types de réception. Soit les lectures trop lointaines, qui se contentent de placer toutes ces figures dans une postérité marxiste, celle par exemple du " marxisme occidental ", et pour qui l'appartenance à l'École de Francfort ne joue alors presque plus aucun rôle intellectuel distinctif, soit les lectures plus méticuleuses mais qui exagèrent les discontinuités, et alimentent alors les procès en trahison ou en légitimité, et donnent une impression de dispersion ou d'unité factice.
    Jean-Marc Durand-Gasselin articule la diversité de ces penseurs à l'identité du projet d'origine : articuler données empiriques, enquêtes et approches plurielles des sciences humaines pour décrire au plus près la réalité sociale.

  • Minuscule et invisible comme une goutte d'eau dans l'océan, le jeune corail vagabondait par le vaste monde, émerveillé par mille splendeurs et risquant mille périls.
    Un jour, il eut envie de trouver un endroit où se poser. Des contes pour plonger au coeur des océans à la rencontre de ses incroyables habitants !

  • Cet ouvrage est issu d'un colloque du Réseau Éducation et Formation, intitulé " Professionnalisation et universitarisation en éducation et en formation " (Montpellier, 2005).
    Il prend acte de deux mouvements inverses. D'un côté l'éducation scolaire, suspectée d'artificialité, importe de plus en plus des concepts, des méthodes et des dispositifs du milieu du travail. De l'autre, la formation professionnelle, en mal de légitimité scientifique, cherche à s'universitariser. Ces deux mouvements s'interpénètrent en un enchevêtrement complexe que ces contributions tentent de dénouer à partir d'analyses de pratiques, de dispositifs, de démarches, aussi bien à l'École qu'en formation professionnelle.

    Sur commande
  • En quoi les sciences du travail permettent-elles de (re)penser la formation en termes d'espaces ou environnements, d'objets, d'outils, de pratiques de formation ?

    · Pourquoi et comment expliquer le recours aux méthodes développées dans les sciences du travail ?
    · En quoi les sciences du travail permettent-elles de (re)penser la formation en termes d´espaces ou environnements, d´objets, d´outils, de pratiques de formation ?
    · Quelles répercussions une formation privilégiant une « entrée activité » ou « l´objet activité humaine » pourrait-elle avoir sur la professionnalisation des acteurs et des pratiques éducatives dans le champ de l´enseignement scolaire, de la petite enfance et de la formation des adultes ?

  • Recrutement permanent tout au long de l'année, 1re session mars 2012 TOUT ce qu'un candidat DOIT SAVOIR pour réussir son concours :
    Cet ouvrage propose aux candidats aux concours externe et interne d'adjoint administratif de 1re classe une préparation complète et systématique en :
    - explication de texte ;
    - français (vocabulaire, orthographe, grammaire, conjugaison) ;
    - mathématiques ;
    - rétablissement de texte ;
    - rédaction d'une lettre administrative ;
    - épreuve de langue (spécifique au ministère des Affaires étrangères et européennes) ;
    - oral d'admission.
    Il propose un parcours individualisé à travers :
    - un planning de révision ;
    - une méthode avec les bons réflexes à adopter ;
    - tout le cours synthétique pour faciliter la mémorisation ;
    /> - des entraînements organisés de manière progressive (niveau de difficulté croissante), ainsi que des annales corrigées récentes dans la perspective et avec les exigences du concours.

  • Les chapitres de cet ouvrage offrent un panorama des connaissances scientifiques sur l'apprentissage des techniques corporelles dans tous les secteurs de la vie sociale, à tous les âges et selon toutes sortes de perspectives (éducation, rééducation, entraînement, prévention, réalité virtuelle, robotique, etc). Ils relèvent des sciences de la vie, de l'homme et de la société, à partir d'une thématisation des chapitres, orientée soit vers la théorie, soit vers la pratique.
    Ce livre adopte une définition large des techniques corporelles comme ensemble des savoir-faire qui font l'objet d'un apprentissage et d'une transmission, constituant des éléments d'une culture et impliquant de façon prépondérante le corps et la motricité des individus et des collectifs. Ce panorama guide le lecteur depuis les démarches les plus classiques et validées d'intervention sur les techniques corporelles jusqu'aux innovations actuelles les plus étonnantes dans le domaine de la robotique et de la réalité virtuelle, et depuis les travaux classiques du début du XXe siècle jusqu'aux hypothèses théoriques les plus en pointe quant aux dimensions corporelles de tout acte humain, souvent rassemblées sous le concept d'embodiement.

empty