Littérature traduite

  • * On savait que les Américains avaient pris l'habitude de gérer les problèmes
    de leur vie quotidienne à l'aide de guides pratiques en tout genre. Mais
    personne n'avait imaginé, avant Lorrie Moore, d'en faire le sujet d'une fiction
    ironique. En neuf nouvelles grinçantes, l'auteur dissèque les programmes de vie
    quotidienne que des Américains mettent au point à l'aide de guides pratiques
    proposant de devenir écrivain, de prendre un nouveau départ... * Lorrie Moore
    est née en 1957 à New York. Professeur de littérature anglaise à l'université,
    elle est notamment reconnue pour ses nouvelles drôles et poignantes.

  • Anagrammes

    Lorrie Moore

    Comment peut-on définir son identité ? Benna est tour à tour chanteuse dans un bar, professeur d'aérobic au chômage et professeur d'histoire de l'art. Elle est à la fois l'amie, la voisine, l'amante et le professeur de Gérard. Benna, entreprend ici de faire le récit de son existence - ou plutôt de la multiplicité de ses existences. Benna tente de réinventer sa vie afin de lui trouver un sens.

  • * Lorrie Moore rejoint l'Olivier avec ce grand roman,portrait d'une Amérique
    inquiète.Élevée dans une ferme du Midwest, Tessie Keljin s'installe en ville
    pour ses études. Elle n'a jamais pris l'avion, sait à peine ce qu'est un taxi
    et n'a jamais franchi la porte d'un restaurant chinois. Elle a vingt ans et le
    monde entier à découvrir. Elle plonge avec euphorie dans ce tourbillon de
    nouveautés : le campus, les cinémas, les longues discussions entre amis... Mais
    cette autre Amérique qui l'enchante, loin de l'univers rural où elle est née,
    est en pleine crise. Le 11-Septembre a eu lieu quelques semaines plus tôt. Le
    pays déclare la guerre à l'Afghanistan. Le tableau idyllique s'écorne
    lentement. Le couple qui l'emploie pour garder Mary-Emma, leur fille adoptive,
    est de plus en plus étrange, et la couleur de peau de l'enfant (elle est
    métisse) confronte chaque jour Tessie au racisme ordinaire.Lorrie Moore signe
    un roman magistral, plein de force et d'ironie, dans la lignée de Grace Paley.
    * Lorrie Moore est née en 1957. Elle est professeur à l'université du
    Wisconsin. Nouvelliste reconnue dans son pays, elle suscite l'admiration de
    nombreux auteurs anglo-saxons comme Jay McInerney ou Alison Lurie. Elle est
    notamment l'auteur de deux recueils, Des histoires pour rien et Déroutes, à
    paraître en Points en même temps que ce nouveau roman. La Passerelle, sorti aux
    États-Unis en octobre 2009, s'est classé plusieurs semaines dans la liste des
    meilleures ventes du New York Times.

    Sur commande
  • Deroutes

    Lorrie Moore

    * Déroutes explore les méandres de femmes et d'hommes égarés, marginaux,
    décalés, de l'Amérique contemporaine. Tous ont conscience que leur vie n'est
    pas à la hauteur de leurs espérances, professionnelles et personnelles :
    carrières artistiques ratées, vies sentimentales à la dérive, avec leur lot de
    célibataires malgré eux, d'hommes et de femmes embarqués dans des liaisons et
    dans des mariages où l'amour n'est plus, ou n'a jamais été. * Lorrie Moore est
    née en 1957 à New York. Professeur de littérature anglaise à l'université, elle
    est notamment reconnue pour ses nouvelles drôles et poignantes.

  • Vies cruelles

    Lorrie Moore

    Mary jongle entre deux amants. Reclus au-dessus d'un peep-show, un écrivain se fait voler ses idées. Jane aimerait chanter mais n'ose pas. Zoé, prof excentrique, ne sait plus flirter. Artistes ratés, intellectuels perdus dans une Amérique brutale, ils combattent l'ennui par l'humour et la folie douce.

  • Un homme fraîchement divorcé tente de ne pas perdre la face et de retrouver l'amour, une femme reçoit la visite du fantôme de ses anciennes amies qui lui demandent d'entonner l'hymne américain ; une discussion politique dévie et prend un tour inattendu quand l'attaque des Twin Towers fait irruption dans la conversation...
    Les personnages de Merci pour l'invitation ont tous un point commun :
    Débarqués d'un mauvais mariage, en butte au ressentiment ou en porte-à-faux avec le monde, ils doivent renoncer à leurs habitudes. Comment trouver une nouvelle façon d'habiter le monde sans lui faire perdre sa légèreté ?

    Qu'elle ausculte les méandres du sentiment amoureux ou la nouvelle vie américaine après le 11 Septembre, l'écriture de Lorrie Moore est toujours aussi lucide : avec la drôlerie et le sens du détail qui lui sont propres, elle nous rappelle la part d'imagination nécessaire à l'existence.

  • Cet été-là, je travaillais avec Sils au Pays des légendes. Elle était Cendrillon, et moi, caissière à l'entrée. Avec elle, les journées finissaient par passer. On n'espérait pas grand-chose de la vie, seulement être ensemble. C'était l'été de nos quinze ans et rien ne comptait plus que l'amitié. Puis Sils a eu de sérieux ennuis. Pour l'aider, j'étais prête à tout, même à enfreindre la loi.

empty