Langue française

  • La passerelle

    Lorrie Moore

    À vingt ans, Tassie Keltjin, élevée dans une ferme du Midwest, fait avec euphorie l'apprentissage de la vie en ville. Pour arrondir ses fins de mois, elle devient la baby-sitter d'une petite fille métisse, Mary-Emma, adoptée par un couple d'originaux. Infiltrée au coeur de l'intimité de la famille, elle découvre peu à peu ses côtés sombres et inavouables, tandis que Mary-Emma subit jour après jour le racisme ordinaire de l'Amérique post-11 septembre.

  • Anagrammes

    Lorrie Moore

    • Rivages
    • 15 April 1993

    Voici une fiction tout enrobée de mystères, un assemblage de scènes ordinaires qui mettent en jeu les mêmes personnages sans qu'on apprenne jamais de " vérité finale " sur eux.
    Lorrie moore, saluée par la critique dès son premier livre, des histoires pour rien, confirme dans ce roman l'excellence d'un talent acerbe et une maîtrise tout à fait originale des jeux de langue et de narration.
    Une jeune femme, benna, entreprend de faire ici le récit de son existence - ou plutôt la multiplicité de ses existences. est-elle une chanteuse de night-club ? ou bien une fausse mère qui élève un enfant imaginaire ?
    Le livre est fait de ces rebonds permanents qui montrent à la fois l'énergie des personnages et leur désarroi.
    Sous la veine comique, qui permet à lorrie moore de continuer la dissection des comportements américains, on devine aussi un certain degré de vulnérabilité. et cette contradiction devient peut-être la clé de ces " anagrammes ".

    " miss moore n'a pas sa pareille pour décrire les mots et leurs petites trahisons, ces mots qui ne servent qu'à nous faire oublier la seule chose que l'on veuille vraiment dans la vie : quelqu'un pour nous tenir la main quand on mourra ".

    Eric neuhoff, madame figaro.

  • TERRIFIC MOTHER

    Lorrie Moore

    • Faber
    • 15 January 2019

    Adrienne is living in a puritanical age, when the best compliment a childless woman can get is: 'You'd make a terrific mother'. That's when she goes to her friends' Labor Day picnic and accidentally kills their baby. The shock of this scene is expertly packed into two brief paragraphs. What follows is Adrienne's retreat from life and her attempt to return to it. Her sharp scepticism about the people around her is achingly funny. Yet beyond derision there is forgiveness and something along the lines of love.

    Poche N.C.
    Livre étranger - Contacter votre libraire
  • Grand format N.C.
    Livre étranger - Contacter votre libraire
    Contact us
    Indisponible
empty