Editions De L'olivier

  • * Lorrie Moore rejoint l'Olivier avec ce grand roman,portrait d'une Amérique
    inquiète.Élevée dans une ferme du Midwest, Tessie Keljin s'installe en ville
    pour ses études. Elle n'a jamais pris l'avion, sait à peine ce qu'est un taxi
    et n'a jamais franchi la porte d'un restaurant chinois. Elle a vingt ans et le
    monde entier à découvrir. Elle plonge avec euphorie dans ce tourbillon de
    nouveautés : le campus, les cinémas, les longues discussions entre amis... Mais
    cette autre Amérique qui l'enchante, loin de l'univers rural où elle est née,
    est en pleine crise. Le 11-Septembre a eu lieu quelques semaines plus tôt. Le
    pays déclare la guerre à l'Afghanistan. Le tableau idyllique s'écorne
    lentement. Le couple qui l'emploie pour garder Mary-Emma, leur fille adoptive,
    est de plus en plus étrange, et la couleur de peau de l'enfant (elle est
    métisse) confronte chaque jour Tessie au racisme ordinaire.Lorrie Moore signe
    un roman magistral, plein de force et d'ironie, dans la lignée de Grace Paley.
    * Lorrie Moore est née en 1957. Elle est professeur à l'université du
    Wisconsin. Nouvelliste reconnue dans son pays, elle suscite l'admiration de
    nombreux auteurs anglo-saxons comme Jay McInerney ou Alison Lurie. Elle est
    notamment l'auteur de deux recueils, Des histoires pour rien et Déroutes, à
    paraître en Points en même temps que ce nouveau roman. La Passerelle, sorti aux
    États-Unis en octobre 2009, s'est classé plusieurs semaines dans la liste des
    meilleures ventes du New York Times.

    Sur commande
  • Un homme fraîchement divorcé tente de ne pas perdre la face et de retrouver l'amour, une femme reçoit la visite du fantôme de ses anciennes amies qui lui demandent d'entonner l'hymne américain ; une discussion politique dévie et prend un tour inattendu quand l'attaque des Twin Towers fait irruption dans la conversation...
    Les personnages de Merci pour l'invitation ont tous un point commun :
    Débarqués d'un mauvais mariage, en butte au ressentiment ou en porte-à-faux avec le monde, ils doivent renoncer à leurs habitudes. Comment trouver une nouvelle façon d'habiter le monde sans lui faire perdre sa légèreté ?

    Qu'elle ausculte les méandres du sentiment amoureux ou la nouvelle vie américaine après le 11 Septembre, l'écriture de Lorrie Moore est toujours aussi lucide : avec la drôlerie et le sens du détail qui lui sont propres, elle nous rappelle la part d'imagination nécessaire à l'existence.

empty