Points

  • Après plusieurs missions humanitaires éprouvantes, Ursula accepte de remplacer au pied levé le ministre de l'Intérieur en attendant les prochaines élections. Elle découvre très vite que son administration n'est là que pour bloquer toutes ses initiatives. Traquée par un étrange SDF, en butte à un cyber harcèlement menaçant, elle lutte pour sauver sa vie de famille. Mais en qui pourrait-elle avoir vraiment confiance ? La trahison ne vient-elle pas toujours des plus proches ?

  • Femmes puissantes et fraudes massives constituent la toile de fond de ce thriller financier. Sous le coup d'une accusation d'évasion de capitaux, Agla se languit d'amour pour Sonia du fond de sa cellule. Son habileté et son flair sont pourtant intacts. Un industriel la contacte pour mettre ses compétences au service d'une enquête sur les manipulations suspectes autour du prix de l'aluminium. Agla sollicite à son tour Maria, journaliste d'investigation, pour mener l'action sur le terrain. Mafieux en col blanc, trafics de matières premières et de drogue : quelque chose serait-il pourri au royaume d'Islande ?

  • Il l'a retrouvée. Encore. Décidément, Sonja n'arrive pas à échapper à son ex-mari. De retour à Reykjavik, la jeune femme replonge dans le trafic de drogue et multiplie les déplacements aux quatre coins du monde pour pouvoir continuer à voir son petit garçon. Il faut dire que ses talents de passeuse sont précieux. Mais son exceptionnel sens pratique et son sang-froid la placent dans une situation inextricable. Pour s'en sortir, une seule solution : s'attaquer aux plus puissants des malfrats.

  • Qui est cette jeune femme élégante et décidée qui traverse régulièrement les salles d'embarquement de l'aéroport de Keflavík ? Bragi, le vieux douanier, n'en doute pas : Sonja risque sa vie. Devenue passeuse de cocaïne, elle est contrainte à un jeu dangereux avec de puissants narcotrafiquants. Tout en composant avec un ex-mari pervers. Pourtant, en silence, Sonja prépare sa vengeance. Elle ne laissera pas le piège se refermer sur elle.

empty