Dupuis

  • Les cavaliers de l'apocadispe T.3 ; les cavaliers de l'apocadispe vont bien Nouv.

    Ils se trompent en voulant tricher, quand il s'agit de faire un exposé... À force de ne pas écouter en classe, ils se retrouvent coincés dans une sortie pédagogique, à laquelle ils sont les seuls élèves à s'être pointés... Pour échapper à une interro, ils en viennent à brûler l'école et éborgner un prof... Olive, Jé et Ludo n'aiment pas l'école et les trois chenapans ne savent pas quoi inventer pour se dérober aux obligations scolaires ! Toujours fiers de leurs stratagèmes, ils sont en réalité les rois de la boulette, des cancres professionnels très doués pour déclencher des catastrophes, champions malgré eux des réactions en chaîne.
    Cette fois encore, il semblerait qu'ils aient perdu le contrôle. Mais ils vont bien !

  • Trois cavaliers sans peur (sauf pour un) et sans reproche (sauf pour le même) partageant le même objectif : s'amuser.
    Le plus possible en se faisant gronder le moins possible. Et pour cela, ils peuvent compter sur leur imagination, leur détermination et une bonne part de malchance ! Aucun commun des mortels ne survivrait longtemps dans les aventures des cavaliers de l'apocadispe qui se prennent régulièrement des gamelles mémorables ! Ça commence par un simple cours en classe, une visite au musée, une balade en forêt ou un voyage en car... et tout devient très vite hors contrôle

  • Après des vacances reposantes et loin les uns des autres, Olive, Jé et Ludo se retrouvent pour une nouvelle année pleine d'aventures. Bon, l'aventure commence parfois par des problèmes de réseaux qui décalent le planning de quelques jours, mais c'est pour mieux rebondir. Entre des valises pleines de trésors (au moins dix euros), des repas de Noël à base de légumes vapeur (cela ne se passera pas comme ça !) et l'exploration des sentiments amoureux (entre évanouissement et grosses gouttes de sueur), l'année de nos trois cavaliers s'annonce fracassante !

  • Jacques est un petit lézard qui, suite à une mini-expérience atomique, a été irradié. Du coup, ses facultés intellectuelles ont été surdéveloppées (il pense, il parle) et il est devenu géant (1m30, ce qui est géant pour un petit lézard). Provoquant une confusion pas possible sur son passage, Jacques va faire la connaissance de personnages plus improbables les uns que les autres : policiers soupçonneux, militaires dépassés par les événements, écolos du mouvement de libération des plantes, etc. Et tous ces humains qu'il va croiser sur sa route vont être le point de départ d'histoires totalement délirantes. Si ça se trouve, c'est pas un hasard...

  • Somnambule, Jacques continue à semer la confusion partout où il passe.
    Au grand dam des policiers soupçonneux, des voleurs sympathiques, des journalistes fatigués ou autres psychologues pour animaux qui croisent sa route.
    Et si, dans toute cette agitation, c'était l'animal qui se révélait être le plus humain ? Libon frappe à nouveau fort, avec ce nouveau tome d'une série complètement déjantée, aux dialogues surréalistes et aux personnages improbables, subtiles parodies des acteurs de notre époque.

  • Un épatant varan géant.
    Jacques est un petit lézard qui, suite à une mini-expérience atomique, a été irradié. Du coup, ses facultés intellectuelles ont été surdéveloppées (il pense, il parle) et il est devenu géant (1m30, ce qui est géant pour un petit lézard). Plus que de la panique, son apparition dans le monde des humains va provoquer une confusion pas possible. Mamie gâteuse, policiers soupçonneux et dépassés par les événements, journaliste chasseur de scoops, directeur de cirque en mal de phénomènes : tous les humains qu'il va croiser sur sa route vont être le point de départ d'histoires totalement délirantes. Un régal !
    Toute la famille Dupuis est très heureuse de vous présenter un album qui incarne à lui tout seul la nouvelle vague du TOUS PUBLICS !

  • Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le fan de BD sans oser le demander enfin révélé par Libon et Salma. Depuis quatre ans, ils livrent en effet dans les pages de Spirou, tous les trucs à savoir pour repérer le fan de BD : ses manies, ses travers, ses obsessions, ses codes lexicaux. On rit beaucoup sur le dos de cet étrange animal qui peuple les rayons des librairies de BD, et ce d'autant plus qu'on reconnaît tout ! Quand on ne s'y reconnaît pas carrément...

  • Le pilon, c'est horrible, mais c'est le destin de nombreuses bandes dessinées. Alors, pour éviter que toutes ces jolies histoires en images finissent entre les crocs de cette horrible machine, le libraire de BD Boutik (oui, oui, c'est lui le héros) multiplie les initiatives pour vendre les milliers d'albums qui garnissent (encombrent ?) sa librairie très spécialisée. Il n'hésite ni à aller espionner les vendeurs de Méga-Maga, le supermarché de la BD installé à deux pas de chez lui, pour essayer de comprendre ses techniques de marketing, ni à se déguiser en héros de BD ou de manga (du cosplay, que ça s'appelle) pour animer son point de vente lors de la sortie de nouveautés importantes. On se demande quand il trouve encore le temps de déballer les best-sellers (et de remballer les bides)...

    Définitivement, aujourd'hui, les vrais héros de BD ne sont ni des milliardaires en jeans ni des reporters à la houppette récalcitrante mais des libraires spécialisés en bande dessinée.

  • Le libraire de BD-Boutik essaie de faire son métier le mieux possible : conseiller les clients, déballer les caisses, préparer les retours, gérer une trésorerie fragile et ne pas insulter les gamins qui confondent librairie et papeterie.
    De temps à autre, notre héros craque et envoie tout péter ! Mais même quand il se retrouve sur une plage, il ne peut pas s'empêcher de vendre aux vacanciers les albums qu'il a emportés. Quand on a le commerce et la bande dessinée dans le sang, c'est pour la vie !

  • Salma et Libon laissent tomber, le temps d'un album, le format strip pour nous livrer des histoires courtes hilarantes qui constituent un véritable vade mecum de l'édition de bande dessinée. De l'inspiration première du scénariste jusqu'au succès de librairie (ou au pilon, en cas de mévente), en passant par les étapes aussi indispensables que difficiles de l'édition, la promotion, la diffusion, l'impression ou la distribution, les auteurs promènent leur regard acéré et impertinent sur tous les métiers de la bande dessinée.

    Ils n'oublient pas non plus les à-côtés de la profession : vente aux enchères de planches originales, fabrication de statuettes de luxe, lecture de demain (sur tablette, par exemple), naissance d'une vocation (si, si, libraire est une vocation !) ou nostalgie qui fait dire à de nombreux acteurs du secteur : "C'était mieux avant. " Mieux, peut-être pas, mais plus simple, certainement.

    Un ouvrage à conseiller à tous ceux qui veulent en savoir plus sur les métiers de la bande dessinée... et à tous ceux qui aiment rigoler en lisant une bonne BD !

  • Il y a le client qui arrive tout excité chez son libraire et lui réclame le nouveau Largo Winch mais qui, incapable d'attendre deux minutes que son libraire aille le chercher dans son arrière-boutique, se rue pour le commander sur Amazon ; il y a le client qui n'achète pas le tome 1 d'une nouvelle série car il attend la sortie du tome 2 qu'il n'achète pas car il attend l'intégrale du premier cycle. et qui s'étonne que la série ne trouve pas son public ; il y a le client, touriste asiatique de passage, qui veut absolument se procurer Béki Matimeuh Makjo (Blake et Mortimer, La Marque jaune.) ; il y a l'oreillette devenue indispensable pour conseiller le client vu les 5 000 nouveautés par an (« On ne peut pas tout lire. ») ; il y a l'employé à virer pour raisons économiques qui vous annonce que sa copine est enceinte et qui vous demande d'être le parrain.
    « Libraire de bande dessinée, c'est pas un métier, c'est une vocation, un sacerdoce ! » répètent Libon et Salma à travers 92 strips verticaux hilarants pour ceux qui ne l'avaient pas encore compris en lisant les cinq précédents tomes.

  • Une nouvelle série de strips hilarants qui nous disent tout, et plus encore, des moeurs, des habitudes et des manies du bédéphile. L'étrange animal qui peuple les rayons des librairies spécialisées se dévoile sans fard et sans honte, croqué par la plume et le coup de crayon incisifs de Libon et Salma.

empty