Bd Kids

  • C'est une catastrophe: le giga-canon qui devait le ramener chez lui, a explosé, alors qu'enfin Benoît avait trouvé des piles pour le faire fonctionner... Heureusement, Madeleine est là pour le soutenir. Et puis le garçon s'accomode de ses autres amis, Bisou le loup, et Bob, le savant sans tête.Piégé dans un monde parallèle, Tralaland, Benoît aimerait bien pouvoir rentrer, mais quand il en aura envie. Parce qu'en fait, il est bien là-bas. Même si parfois...

  • C'est une catastrophe : le giga-canon qui devait le ramener chez lui, a explosé, alors qu'enfin Benoît avait trouvé des piles pour le faire fonctionner... Heureusement, Madeleine est là pour le soutenir. Et puis le garçon s'accomode de ses autres amis, Bisou le loup, et Bob, le savant sans tête.

    Piégé dans un monde parallèle, Tralaland, Benoît aimerait bien pouvoir rentrer, mais quand il en aura envie. Parce qu'en fait, il est bien là-bas. Même si parfois...

  • Tralaland T.5 ; les origines

    Libon

    • Bd kids
    • 18 September 2019

    Benoît joue avec ses copains aux justiciers corsaires de la galaxie quand... pouf ! Il disparaît et se retrouve projeté à Tralaland. Tralaland est un monde bizarre, absurde, complètement fou ! C'est là que vivent Bisou le loup et Bob le savant sans tête. Ils vont tout faire pour aider Benoît à retourner chez lui. Mais... Comment se fier à un savant qui a perdu la tête ? Comment se repérer dans un monde qui n'a ni queue ni tête ? Un jour enfin, ouf, Benoît trouve le moyen de rentrer chez lui : un ÉNORME canon. Mais... plus de piles ! Et pour trouver des piles neuves dans Tralaland, c'est toute une histoire...! Et alors qu'après un périple trèèès long et plein de dangers, il en tient enfin une entre ses mains, catastrophe : le giga-canon explose... Mais est-ce si grave ? Car Benoît s'amuse beaucoup dans Tralaland !

  • Coincé dans un monde qui n'est pas le sien, Benoît profite de la compagnie de deux improbables autochtones : Bob, l'ingénieux inventeur sans tête (en fait si, il en a une, mais il l'a rendue invisible...), et Bisou, loup de son état à l'intelligence particulièrement, euh... inexistante. Heureusement qu'il y a la douce Madeleine, qui semble elle aussi exilée loin de chez elle... Alors qu'enfin ils ont trouvé un moyen de retourner à la maison, la machine (un-énorme-canon-mais-non-ça-fait-pasmal) tombe en panne.
    Rien de grave, il faut juste changer les piles. Malheureusement, l'usine est à l'autre bout de Tralaland... Et c'est parti pour une odyssée absurde, où nos amis croisent pirates à pied, robot sous-marin, monstres à cornes, jardins lévitant dans le ciel... Pour citer Benoît : « Tralaland, ça a l'air joli comme ça, mais c'est épuisant ! ». Tu m'étonnes... Pourtant, on en redemande !

  • Tralaland T.1

    Libon

    • Bd kids
    • 12 March 2011

    En neuf épisodes, les aventures décalées d'un petit garçon projeté dans un monde complètement fou. Benoît joue avec ses copains aux justiciers corsaires de la galaxie quand il disparaît et se retrouve à Tralaland. Il rencontre le loup Bizou et Bob, le savant sans tête. Ils vont l'aider par tous les moyens à rentrer chez lui. Car Benoît est prêt à tout pour quitter ce monde délirant.

  • C'est une catastrophe : le giga-canon qui devait le ramener chez lui a explosé, alors qu'enfin Benoît avait trouvé des piles pour le faire fonctionner...
    Heureusement, son désespoir est atténué par la présence de Madeleine, petite humaine mystérieuse, comme lui exilée sur Tralaland. Et puis le petit garçon s'accomode de ses autres amis Bisou, un loup qui ne ferait pas de mal à une mouche, et Bob, le savant sans tête... Restent évidemment ces petits détails qui font tout le sel de Tralaland : des farfadets qui décident de faire la grève des voeux, une lettre anonyme enjoignant Benoît à venir sans délai trouver son auteur, une navette spatiale remplie de loufoques explorateurs du futur...
    Et si, comme répond Benoît au commandant de la navette, il suffisait de « dériver le pôle différentiel sur les turbo-valves » ? Après tout, on est sur Tralaland. Sur un malentendu...

empty