Laurent Corvaisier

  • Des enfants et des jeunes du monde entier livrent leurs rêves, leurs colères et leurs interrogations sur l'avenir de la planète, humain et écologique. Chacun s'est saisi de thèmes aussi variés que l'égalité, l'amour, la mort ou l'argent pour questionner les Terriens et dessiner en creux le monde tel qu'ils le voudraient. Ils nous parlent d'eux, mais parlent dans le même temps de nous, humains des quatre coins de la planète. Avec des mots étonnamment justes, ils disent les sentiments universels, les aberrations, la bêtise humaine, les questions sans réponse, aussi...
    Les images de Laurent Corvaisier et quelques photographies fortes donnent des ailes à leurs propos. Un livre qui bouscule et émeut, dans lequel enfants et ados se reconnaîtront inévitablement.
    />

  • Meknes

    Laurent Corvaisier

    Une promenade graphique et onirique à travers les méandres de la Médina de Meknès. Suite à deux résidences d'artiste au Maroc, Laurent Corvaisier a commencé à dessiner dans les rues de la médina de Meknès, le lieu où il a habité et travaillé. « Ce dédale de rues m'a tout de suite inspiré, ici la vie est partout, les étals des marchands de fruits et légumes, les chats errants, les enfants qui jouent, les nombreux artisans qui travaillent le métal , le bois...tout m'a inspiré dans ce monde qui n'a pas bougé depuis des siècles. De ces nombreuses notations dessinées, j'ai souhaité les regrouper pour former une longue frise vivante, rythmée par les blancs et les noirs. Les surfaces souples et géométriques pour essayer de traduire ce monde si unique et particulier. »

  • Parallèlement à la parution de l'album « Ce tigre a avalé mon carnet de dessin », illustré par Laurent Corvaisier, voici la reproduction d'un carnet de dessin du même artiste !
    Un objet somptueux, qui regroupe une sélection des plus belles pages des nombreux carnets que Laurent Corvaisier tient depuis son adolescence.
    Réalisés en pleine page couleurs, parfois à l'encre noire, ses dessins ont des sources d'inspiration variées, toutes puisées dans le quotidien, la vie familiale ou les voyages. Certains d'entre eux entrent en résonance avec l'album dont le personnage central ressemble beaucoup à Laurent Corvaisier...
    Sans aucun hasard !
    Paysages, fragments de villes, zoom sur des fleurs, des fruits, des animaux ou des visages... Une multitude d'instants de vie qui donne envie de savoir dessiner !

  • Marcher sur les traces des Touareg, c'est facile : avec quelques crayons de couleur, des ciseaux et un tube de colle ! Coloriage, découpage ou collage, en lisant le conte ou en cuisinant les recettes proposées, l'enfant apprend à devenir l'aventurier de sa propre vie et à découvrir des horizons différents. Les ciseaux migrateurs, une collection pour les enfants à partir de cinq ans. Une collection illustrée par de grands dessinateurs. Pour Comme les Tsiganes les illustrations sont de Laurent Corvaisier.

  • L'appel du large Nouv.

    Le texte sensible et poétique de Cathy Ytak porté par des aquarelles colorées et foisonnantes de Laurent Corvaisier permettra d'aborder en douceur une réflexion sur l'attitude de l'homme envers la nature, la rudesse du monde actuel. Prendre conscience de la beauté et de la fragilité de la nature tout en encourageant les enfants à rêver, à réinventer un monde différent, un livre plein d'espoir !

  • Bienvenue c'est le nom d'une grande maison. Elle a été très belle et pleine de vie, mais maintenant elle est vide et triste : on a construit une autoroute juste à côté, et ses propriétaires se sont enfuis. Mais le vacarme n'effraie pas la famille de Laszlo qui n'a nulle part d'autre où aller.


  • les poètes nous prêtent ici leurs voix pour protester contre la misère, crier notre colère face à l'intolérance, trouver les mots contre la bêtise de la guerre ou les blessures que les hommes font à leur propre planète.

    60 poèmes qui chantent notre rêve commun de liberté et de fraternité.

  • Un jour parce qu'ils ont du jaune en eux, cette couleur "dégoûtante", Petit jaun, Petit vert et Petit orange sont envoyés au pays de là-bas d'où l'on ne revient jamais. Leur maîtresse, madame Palette, est remplacée par madame Acétone. Les autres enfants-couleur décident alors de se révolter. A partir de 5 ans.

  • Sami et Charif sont inséparables. Après sa fuite de Syrie, Charif raconte leur enfance dans les ruelles sinueuses de Damas. Leurs subterfuges malicieux pour supporter l'école, la vie de leur protecteur, le sage facteur Élias, le meilleur joueur de luth arabe de tous les temps. Il raconte l'histoire de Sami, qui combat courageusement l'injustice et risque sa vie par amour pour Joséphine. Bientôt surviennent des événements qui leur ouvrent les yeux. Quand la résistance contre le dictateur grandit et que la révolte de Daraa éclate, les amis doivent se cacher. Alors se perd la trace de Sami...

  • "Il en sort un pélican lui ressemblant étonnamment... Cela peut durer pendant très longtemps si l'on ne fait pas d'omelette avant..." Ce grand classique des cours d'école est revisité par l'esprit voyageur de Laurent Corvaisier, avec marins de l'autre bout du monde, accordéon et gros oiseaux plein les arbres !

  • Du 1er  au 12  mai 2019 dans une mise en escène de Philippe Sireuil au Petit Théâtre de Lausanne (Suisse). Victime d'un violent bug informatique, Tom se retrouve projeté dans un monde inconnu : le pays des mots oubliés. Dans un capharnaüm inquiétant, règnent la tonitruante Doña Patakès et la facécieuse Weï, gardiennes des mots. Ceux que l'on n'utilise plus sont rangés dans des boîtes. Totalement déboussolé dans cet univers privé de wi-fi et d'électricité, Tom va tout faire pour s'enfuir...

    PERSONNAGES : Trois femmes, Un homme. DURÉE ESTIMÉE : 60 minutes. TOUT PUBLIC, DÈS 7 ANS.

  • Voici un album témoin d'une vie hors du commun : celle de Missak Manouchian. Enfant meurtri par le génocide arménien, jeune migrant au quotidien difficile, ami des poètes et des peintres. Missak choisit de rejoindre la Résistance et quand les Nazis placardent son nom en tête de l'Affiche rouge, il devient le symbole du martyr résistant. Arrêté, torturé, il laissera, avant d'être exécuté, une émouvante lettre à sa femme, reprise par Aragon puis chantée par Léo Ferré. Un album avec des volets qui se soulèvent pour donner de l'ampleur aux illustrations, parfois noires, parfois en couleurs.

  • voici des contes venus de la nuit des temps et des cinq continents.
    un bergé rusé du kazakhstan, une femme-poisson des régions polaires, une dame jaguar du mexique, un tireur à l'arc chinois ou une petite aïwa et son mystérieux pagne noir... des dizaines de personnages nous font voyager en nous parlant d'amour, de tolérance et de liberté.

  • Le poème d'Apollinaire fait un aller-retour entre l'inhumanité du quotidien d'un soldat et les moments de bonheur rêvé qui l'aident à tenir.

  • La musique a inspiré cette histoire d'amour, telle une passerelle reliant deux continents et deux époques. Grâce à l'interprétation du Concert idéal, Piazzolla répond aux concertos de Vivaldi 250 ans plus tard, A l'image de ce dialogue entre les styles, deux personnages traversent eux aussi "leurs saisons" pour se connaître et se retrouver enfin.
    Nella est isolée dans une forêt d'Europe ; Federico, est égaré dans les rues de Buenos Aires. Ils ont l'un et l'autre des pouvoirs, ludiques en apparence pour déjouer leur solitude. Au-delà des rivières et des océans, ils communiquent en gravant l'écorce des arbres et taguent des phrases sur les murs de la ville. Au fil des saisons, ils grandissent et se découvrent. Ils vont alors s'aimer et se dépasseront pour se rejoindre.

  • Zangba habite à Bangui. À quinze ans, cela fait longtemps qu'il a quitté l'école, et plus longtemps encore qu'il est orphelin. Comme beaucoup de ses copains, il joue au foot et, même sans chaussures, même le ventre vide, son talent surpasse largement celui de ses coéquipiers. D'ailleurs, il a déjà été repéré par le public et par les experts, ce qui déplaît fortement à un riche homme d'affaires de la capitale, prêt à tous les mauvais coups pour obtenir la sélection de son fils. Il ira même jusqu'à évoquer le sida pour tenter d'isoler Zangba... Mais le véritable football, servi par ce joueur hors pair, finira heureusement par l'emporter...

  • Voici un livre-cadeau à la fois instructif et ludique : un grand album qui fait pénétrer le jeune lecteur dans les coulisses de la vie d'un peintre d'aujourd'hui.
    À partir de l'univers original de Laurent Corvaisier, ce sont tous les aspects et les temps forts de la vie d'un artiste qui sont racontés et illustrés : l'enfance, le rapport au dessin, le carnet de croquis, les peintres de référence, l'atelier, l'exposition. Un livre vivant et simple pour démythifier l'art,et voir l'humain qui se cache derrière le travail d'artiste.

  • Monsieur Laurent est passionné de dessin depuis toujours. Où qu'il soit, quoi qu'il fasse, il dessine ce qu'il voit : la corbeille de fruits du petit-déjeuner, le serveur du restaurant ou le camion du cirque qui attend au feu rouge... Mais c'est aussi un grand rêveur, qui soudain ne sait plus où il a mis son indispensable carnet de dessin. Cauchemar... Il rassemble ses souvenirs : ça y est, c'est le tigre du camion de cirque qui l'a mangé !! S'ensuit une rocambolesque chasse au carnet, qui va le mener au pas de course, avec ou sans chaussures, jusque dans la cage du fauve avec un couteau à la main et une grande question : a-t-on le droit d'ouvrir le ventre d'un animal pour sauver un carnet de dessin ?!

  • Du loup des forêts profondes au loup tout doux, du loup-garou au loup amoureux, avec Élisa De Maury, des loups, il y en a pour tous les goûts ! Avec sa voix chaude et envoûtante, la conteuse nous offre une promenade mystérieuse au pays de l'animal mythique et nous invite à apprivoiser la plus ancienne de nos peurs enfantines. À découvrir à pas de loup.

    Version numérique à télécharger incluse.

  • Alex et Pierrot en vacances au bord de la mer, découvrent la grotte de la Goule aux fées. Tout en l'explorant, ils se racontent des histoires faites d'ombre et de lumière, de mouvement. Piégés par l'eau qui monte, ils se promettent de ne jamais laisser tomber l'autre. Tout en se racontant ces histoires, ils vont peu à peu en venir à imaginer ce qui sera plus tard le cinématographe. Apartir d'une anecdote vécue par Louis et Auguste Lumière 18 ans avant la création du cinématographe. A travers ces personnages de Pierrot et Alex on aborde le thème de la fraternité ( jalousie, amour...) thème mis en abîme par des légendes qu'ils se racontent, Castor et Pollux, Abel et Caën, les deux frères de Ribeaupierre (légende alsacienne). En arrière plan on découvre les premiers pas du cinéma (les premiers effets visuels, le train en gare de la Ciotat, l'Arroseur arrosé..). Le décor évolue petit à petit de la grotte au plateau de cinéma, on arrive enfin au clap, le cinéma est là.

  • Dans les arbres, je me suis construit une cabane. Et dans les arbres, je me suis trouve´ un fre`re. Un dro^le de grand fre`re.
    Le the`me de la complicite´ entre un petit garc¸on de 6 ans et un bonobo, traite´ avec tendresse et humour. Les illustrations de Laurent Corvaisier et l'e´criture sensible de Didier Le´vy font de cet ouvrage, un magnifique album plein de poe´sie.

  • Une histoire qui raconte comment faire une histoire, suivie d'un cahier de jeux pour en inventer des centaines d'autres !

  • Deux enfants. Deux frères. Le Cow-Boy et l'Indien. Et entre eux, c'est la guerre. Mais dans la Nuit Blanche, viendra l'heure de la réconciliation.
    Le thème de la rivalité entre frères traité avec tendresse et humour. Les illustrations de Laurent Corvaisier et la douceur de l'écriture de Didier Lévy font de cet ouvrage, un album original à mettre entre toutes les mains.

empty