Kris

  • Sans le A. carotte devient crotte, à une lettre près, le mot devient autre, une seule lettre lui manque et son sens a changé. Apprendre à lire et à écrire tout en amenant l'enfant à réfléchir entre deux éclats de rire, c'est la gageure relevée par cet époustouflant abécédaire. A partir de 5 ans.

  • Le jour où Kumaï l'orang-outang recueille un oisillon blessé, sa vie est chamboulée. Comment une si petite chose peut provoquer en elle une si grande émotion ? Kumaï fait tout pour le protéger des dangers de la jungle. Jusqu'au moment où l'oiseau prend son envol...

  • On se demande parfois : « Quelle mouche t'a piqué ? » Il faudra dorénavant se poser une autre question, aussi fondamentale.
    Car si un papillon qui bat de l'aile à un bout du monde est capable de déclencher une tornade aux antipodes, qu'en sera t-il d'une mouche qui a pété ?

  • La deuxième partie de ce diptyque retrace la destinée d'un tirailleur sénégalais dans un camp de prisonniers en Bretagne et conclut cette tragédie romantique sur une note d'espoir pour l'humanité.



    Pendant la Seconde Guerre mondiale, la vie suit son cours dans ce camp breton où sont retenus prisonniers les tirailleurs sénégalais. Pour échapper à leurs conditions difficiles, certains, comme Addi, le soldat qui rêvait de devenir prêtre, ou encore Ibrahim, ont même trouvé du réconfort et de l'amour auprès des habitants chez qui ils sont réquisitionnés pour remplacer aux travaux des champs les hommes partis au combat. Ibrahim, lui, voudrait se marier avec Simone qui attend un bébé. Dans ce contexte, ont-ils des raisons d'espérer ?

  • Lorsque la Seconde Guerre mondiale est déclarée, nombreux sont les hommes valides à être dépêchés en urgence pour servir la France ; parmi eux, Addi, séminariste sur le point de rentrer dans les ordres à Dakar. Contraint d'échanger sa robe contre l'uniforme militaire, le jeune Français sénégalais se confrontera à un tout autre monde, un champ de bataille où les hommes s'exécutent sans concession et où la moindre marque de douceur est une rareté. Aux côtés de son ami Ibrahim, Addi sera fait prisonnier, échappera à la mort, développera un réseau d'entraide pour les minorités étrangères. Et rencontrera l'amour en la personne de Jeanne, une institutrice. Mais les sentiments terrestres sont-ils compatibles avec les voeux religieux ? Peut-on oublier Dieu et la guerre dans les yeux d'une femme ?



    Récit de guerre, histoire d'amour, Plus près de toi dépeint des instants de grâce au coeur des grands conflits européens de la moitié du XXe siècle. Cette histoire à la sensibilité rare, qui confronte l'horreur à la religion et la violence aux sentiments, est douée d'une force remarquable.

  • Un homme est mort

    Davodeau/Kris

    1950. Brest est un immense chantier. De la ville fortifiée, aux ruelles étroites, une nouvelle ville va surgir, orthogonale, rectiligne, ordonnée, moderne. Ce sera Brest-la-Blanche, qui deviendra très vite Brest-la-Grise.Mais face aux revendications salariales des ouvriers travaillant à la reconstruction, les patrons refusent de céder. La grève générale est déclarée. Les chantiers sont immobilisés, les ouvriers de l'Arsenal rejoignent le mouvement.Et le 17 avril, le drame se produit. La police, dépassée par l'ampleur du mouvement, tire sur la foule, blessant plus de vingt personnes et tuant un homme. Édouard Mazé.Le lendemain, appelé par la CGT pour tourner un film sur le mouvement, René Vautier débarque clandestinement à Brest. Il est alors recherché par la police suite à un premier film documentaire, Afrique 50, témoignage sans concessions du système colonial français d'après guerre.René arrive dans une ville en état de siège. Le lendemain ont lieu les obsèques d'Édouard Mazé.Une foule immense, un peuple entier accompagnera son cercueil.En s'attachant à la véracité des événements, en respectant la parole des témoins, Kris et Étienne Davodeau nous redonnent l'espoir en l'homme et en sa faculté à lutter pour sa liberté.

  • La petite bûche

    ,

    • D'eux
    • 17 September 2020

    Robear écrit sa première histoire. Pas facile d'éviter les fautes quand on est un ours à grosses pattes !

  • Peut aussi s'épeler ainsi : P. R. O. C. R. A. S. T. I. N. A. T. I. O. N. « On verra demain », répondait Paco lorsqu'on lui demandait de ranger sa chambre. « On verra demain », répétait-il au lieu d'aider les autres. « On verra demain...» Et puis, demain a fini par arriver. A partir de 3 ans.

  • Violette Morris est l'une des sportives françaises les plus titrées de l'histoire. Une championne toutes catégories : boxe, natation, football, athlétisme, course automobile. Elle devint chanteuse de cabaret et égérie des années 30, amie de Jean Cocteau, de Joséphine Baker, de Brassaï... Voilà pour la légende. Une légende noire. Mais la réalité, quelle est-elle ? L'assassinat de cette " femme à abattre par tous moyens " ne cache-t-il pas autre chose ? Hors norme, sa personnalité est celle d'une femme impossible à enfermer en cases, son histoire est inouïe, son destin forcément tragique !

  • Chicago, 1969. Smokey Dalton n'aspire qu'à une seule chose?: une vie dans laquelle il ne serait pas obligé de regarder sans cesse par-dessus son épaule. Si sa relation avec Laura Hathaway est toujours aussi confuse, il a en revanche récupéré son boulot d'inspecteur d'immeubles pour la compagnie Sturdy. Le sort le rattrape lorsqu'il découvre plusieurs cadavres - blancs ou noirs?? - emmurés dans la cave d'une maison... À cela, ajoutons que le leader des Black Panthers lui demande d'enquêter sur les violences policières qui ont conduit à la mort de deux pacifistes noirs. Trop pour un seul homme, dites-vous?? Bien sûr que non?: Smokey a de la ressource?!

  • Un petit garçon reçoit plein de lettres de réclamation de ses crayons de couleurs. Par exemple le rouge : pourquoi est-il toujours préposé aux camions de pompiers ?
    La solution pour les calmer ?
    Tous les mélanger pour faire un beau dessin !

  • L'indépendance par le football : l'histoire vraie de la première équipe nationale algérienne. 1958. Alors que la guerre d'indépendance bat son plein en Algérie, dix footballeurs de ligue 1, que l'on surnommera plus tard « fellaghas du ballons rond », décident de quitter clandestinement la France et de rejoindre les rangs du FLN pour créer la première équipe nationale algérienne.
    Une histoire vraie méconnue et unique, un roman graphique captivant, qui retrace, au rythme de matchs enflammés, l'un des plus importants épisodes de notre histoire contemporaine.

  • Attention : ce livre n'est pas pour les peureux, les mauviettes ou les poules mouillées.

    Tu penses que la science est poussiéreuse et ennuyeuse ? Tu as tort ! Ça explose, ça déborde et ça pue ! Eh oui, être un scientifique, c'est avant tout faire des découvertes surprenantes en s'amusant comme un fou !

    Plonge dans ces 16 expériences poisseuses et puantes. Fabrique du slime visqueux, retire la coquille d'un oeuf sans le casser, double le volume d'un savon et momifie un poisson qui pue !

    Chaque expérience est suivie d'une explication scientifique sérieuse. Alors, bouche-toi le nez, enfile des gants en caoutchouc et mets des lunettes de protection... C'est l'heure de la science crade et gluante !

  • 12 novembre 1918. Premier jour de paix.
    Dans la morne cour d'une caserne, Max Brunner, alsacien, soldat défait, lève un poing rageur tandis que le drapeau allemand est abaissé. Julien Varin, soldat vainqueur, le regarde, intrigué. C'est peut-être bien ce jour-là, sur les cendres de l'Europe, qu'est apparue à Max et Julien, l'un avec l'autre, l'un malgré l'autre, l'idée même d'un monde nouveau.
    Tout s'enchaîne très vite. Paris d'abord, où Max présente à Julien ses amis anarchistes. Le port de Rouen ensuite, où Max et ses camarades s'emparent du Libertad, un vieux cargo rouillé retenu par la Marine française, et libèrent l'équipage.
    Et tandis que le commandant donne ses ordres pour quitter Rouen et gagner la haute mer dans la plus grande discrétion, Max entraîne Julien dans les entrailles du navire.
    Ouvrant l'une des cales, Julien découvre, enfouies sous le charbon, des centaines de caisses remplies d'armes et de munitions. « Pour aider la révolution qui se propage en Allemagne, ça fera l'affaire. Cap sur Hambourg ! », rigole Max.
    L'Allemagne, vraiment ?
    Tapie dans un recoin, une ombre guette les deux hommes...
    Une ombre qui corps et âme se dévouera à leur faire découvrir la lumière.
    Et, enfin, quitter l'hiver...

  • Un printemps mexicain

    ,

    Aux premiers jours de 1919, ils sont arrivés dans le Nouveau Monde, Julien et Max.
    À bord du Libertad, un rafiot plein jusqu'à la gueule de fusils et de munitions, piloté par le capitaine Silius Jensen, un drôle d'oiseau aussi, celui-là. Et avec Tina, surtout, Tina la rebelle, Tina la farouche, Tina la compagne du fameux colonel Craven, chef des guérilleros mexicains.
    Quand le Libertad aborde la rive atlantique mexicaine, les regulares, les soldats du gouvernement, attendent de pied ferme, le fusil à l'épaule et la mitrailleuse frémissante. Un déluge de feu s'abat sur le trio et les quelques rebelles venus les accueillir. Jensen s'apprête à reprendre la mer, Max, Julien et Tina à vendre chèrement leur liberté.
    C'est alors que le gros de la troupe rebelle, aux cris de « Craven, Craven ! », entre en jeu, bousculant comme des quilles les soldats réguliers. Enfin, le colonel Craven, seul, un drapeau à la main, les yeux fous, s'élance au milieu de la bataille, déclamant un poème de fange, de rage et de sang. Stupeur chez les regulares, vivats hurlés sous les sombreros des révolutionnaires, l'hésitation des uns profite aux autres, et c'est la victoire.
    Craven. Julien, Max et Tina. Les personnages sont en place, le rideau, ensanglanté, s'est levé. L'hiver des tranchées se dissipe enfin, le printemps mexicain est en pleine éclosion. Pour combien de temps encore ?

  • Si le soir, tu es inquiet quand la lune ronde éclaire les maisons et que les ombres de la nuit s'agitent au plafond, rappelle-toi que les monstres, eux aussi, ont peur du noir. Ils pleurent et font des cauchemars. Car derrière leurs hurlements et leurs airs effrayants, derrière leurs claquements de dents et leurs tremblements, tous les monstres ont un coeur d'enfant.

  • Nous sommes aux premiers jours de l'année 1970, et pourtant rarement un roman de Kris Nelscott n'aura semblé aussi actuel. Smokey Dalton, alerté par son fils Jimmy, retrouve dans un hôtel sordide celle qu'il considère comme sa nièce, la jeune Lacey, treize ans. Elle a été violée et battue. Dalton n'aura alors plus qu'un objectif en tête : démanteler le réseau de prostitution et d'esclavage qui sévit dans cet hôtel depuis des années, attirant les jeunes filles scolarisées à l'école voisine, dans un quartier noir de Chicago. Comme chaque fois, Nelscott frappe juste pour dénoncer l'atrocité des inégalités raciales et le silence assourdissant des autorités. Surtout quand les victimes sont des filles.

  • Notre Mère la Guerre est un récit, sous des allures d'enquête policière, qui prend la guerre comme sujet principal. Un récit qui aborde la question de ce Mal Absolu qu'est la guerre, à travers l'affrontement de deux hommes en plein coeur des tranchées françaises : un caporal et un lieutenant de gendarmerie, un socialiste antimilitariste et un militant catholique et patriote. Janvier 1915. Champagne pouilleuse. Cela fait six mois que l'Europe est à feu et à sang. Six mois que la guerre charrie ses milliers de morts quotidiens. Mais sur ce lieu hors de raison qu'on appelle le front, ce sont les corps de trois femmes qui font l'objet de l'attention de l'étatmajor. Trois femmes froidement assassinées. Et sur elles, à chaque fois, une lettre mise en évidence. Une lettre d'adieu. Une lettre écrite par leur meurtrier. Une lettre cachetée à la boue des tranchées, sépulture impensable pour celles qui sont les symboles de la sécurité et du réconfort, les ultimes remparts même de l'Humanité. Des femmes... C'est impossible. Tout s'écroulerait. Ou alors c'est la guerre elle-même qu'on assassine...

  • Sans le A.carotte devient crotte, à une lettre près, le mot devient autre, une seule lettre lui manque et son sens a changé. Apprendre à lire et à écrire tout en amenant l'enfant à réfléchir entre deux éclats de rire, c'est la gageure relevée par cet époustouflant abécédaire.

  • Le temps des fêtes approche, mais les mystères ne prennent pas de vacances dans la petite ville de Hobtown en Nouvelle-Ecosse. Quelques mois après avoir résolu l'affaire des hommes disparus, le club de détectives amateurs dirigé par Dana doit à nouveau mener l'enquête. Cette fois, Pauline et Brennan sont envoyés à l'académie de Knotty Pines - qui forme l'élite de Hobtown depuis plusieurs générations.
    Mais les sombres corridors de cette prestigieuse institution abritent de nombreux secrets, dont une terrible malédiction.

  • Quelque chose ne tourne pas rond dans la petite ville de Hobtown. Les disparitions mystérieuses se multiplient depuis près d'un an.
    La dernière en date est celle du père de Sam.
    Voilà une affaire pour le club de détectives de la polyvalente locale, dirigé par la vaillante Dana Vance. Tant par son ton évoquant Alice Détective et les Frères Hardy que par son style visuel résolument rétro, L'affaire des hommes disparus évoque l'univers des classiques de la littérature policière pour adolescents. Mais au fil des revirements de situation, les auteurs en viennent à explorer une veine plus sombre, proche de l'horreur.

empty