Karima Dirèche

  • Cet ouvrage a pour objectif de faire l'état des lieux général d'un pays qui est sans doute un des moins étudiés des pays de la rive sud de la Méditerranée.Appréhendée bien trop souvent par le gigantisme de son territoire, par son économie rentière et par l'opacité de son régime politique, l'Algérie est considérée comme une énigme. Celle d'un pays « hors-champs », dont les expériences historiques auraient construit une spécificité politique, économique, religieuse pour constituer une sorte de « modèle algérien » qui ne s'appliquerait qu'à lui-même et qui n'aurait pas à se soumettre à l'analyse critique et à la déconstruction de ses catégories théoriques.

    Soixante-quatre auteurs sont réunis ici pour pallier cette situation et offrir des clés de lecture pour saisir ce pays passionnant qui tourne aujourd'hui avec courage une longue page de son histoire. L'ouvrage s'articule autour de plusieurs entrées thématiques (espaces et territoires, politiques économiques, analyse de jeux politiques, questions de société, langues d'Algérie, besoins d'histoire, questions religieuses, gestion post-conflit des années 1990, relations internationales...) qui se présentent comme autant de lectures réflexives sur des réalités économiques, sociales, politiques et religieuses de l'Algérie du temps présent. Des approches par des terrains et des objets divers, des explorations fines et intelligentes proposent des éclairages inédits et fort utiles sur des dynamiques collectives adossées à des connaissances empiriques, fruits d'enquêtes de terrain originales.

    Cet ouvrage participe à la compréhension des forces motrices de la société algérienne, de ses dynamiques et de ses acteurs en pleine ébullition aujourd'hui.

  • Cet ouvrage est le fruit de recherches multidisciplinaires menées dans le cadre du programme ANR IMASUD. Il questionne la Méditerranée dans sa dimension euro-arabe ou euro-musulmane - comme un espace d'affrontements des mémoires et des imaginaires mais également comme un espace d'expériences de la pluralité pacifiée. Les questions mémorielles et les récits historiques qui constituent le coeur du débat dans les sociétés méditerranéennes sont abordés dans ce livre à de multiples échelles territoriales et à la lumière des enjeux de pouvoir.
    Par leur multiplicité (justices transitionnelles, sanctuaires religieux, figures de sainteté, villes historiques, réfugiés palestiniens, culture audiovisuelle, dialogues interreligieux...), les études présentées ici contribuent à une plus grande compréhension des mémoires antagonistes en action. Elles permettent de mieux saisir les situations complexes, sources de conflits identitaires et territoriaux, mais également occasions de partage et de rapprochement.
    C'est ainsi que le travail de mémoire entrepris ici ou là peut contribuer à faire évoluer le sens que chaque communauté, nationale ou autre, donne à son passé, de façon à rendre son présent plus compatible avec celui du voisin.

    Sur commande
empty