Jocelyne Cesari

  • La multiplication des mosquées, le phénomène "beur", la question des banlieues...
    Voilà autant de réalités qui ont contribué à placer l'immigration au coeur des préoccupations politiques françaises. Pour dépasser les préjugés et les passions qui obscurcissent le débat, cet ouvrage présente une analyse permettant de comprendre les comportements des citoyens issus de l'immigration maghrébine. Leur installation définitive sur le sol national s'inscrit dans une double trajectoire : la revendication de lieux d'expression de l'identité musulmane qui n'empêche nullement l'émergence de comportements plus sécularisés.
    Elle marque aussi l'apparition d'une nouvelle génération d'acteurs sociaux et politiques. Quelles sont aujourd'hui les différentes manières d'être musulman en France ? Comment s'affirme le rapport de ces populations à la citoyenneté et à l'éthnicité ? Jocelyne Cesari s'attache à expliquer comment et pourquoi ces nouveaux acteurs se mobilisent aujourd'hui dans l'espace public français. Elle a pris le parti de décrire les paradoxes et les enjeux de leurs multiples stratégies - religieuses, culturelles ou politiques - dans les banlieues de Marseille, aussi médiatisées que mal connues.
    En s'appuyant sur un travail d'enquête approfondi, cet ouvrage met en relief la diversité des rapports que la population musulmane entretient avec la société et l'État français. Cependant, il n'y est pas seulement question de Marseille et des musulmans, mais également des profondes mutations politiques et sociales qui affectent la France d'aujourd'hui.

    Sur commande
  • Deuxième religion dans le monde, l'Islam serait-il devenu le principal ennemi de l'Occident ? Perçu comme la religion des déshérités, il est également un puissant moyen de contestation politique.
    A l'heure où les bruits et les fureurs de la crise algérienne atteignent de plein fouet l'hexagone, il est tentant de continuer à associer l'Islam à l'étranger, alors que plus de deux millions de musulmans sont désormais des citoyens français. De là à considérer cette religion comme une étrangeté, voire une incongruité, le pas est souvent vite franchi. Les discours et les prises de position positifs, ou négatifs, en tout cas toujours passionnés, construisent une image de l'Islam au mieux exotique, au pire menaçant et " criminogène ".
    De dangereux glissements de sens conduisent à amalgamer complaisamment Islam, intégrisme, terrorisme et banlieues. Ce livre démonte les mécanismes anxiogènes à propos de l'Islam en mettant en lumière les raisons internationales mais aussi spécifiquement françaises qui attisent la peur et contribuent à diaboliser le musulman : d'un côté, tout un imaginaire lié au passé colonial ; de l'autre, une crise des valeurs fondatrices de la modernité qui favorisent toutes les expressions particularistes.

    Sur commande
  • Plusieurs millions de musulmans vivent aujourd'hui dans les pays de l'Union européenne et aux États-Unis.
    L'expérience de la condition minoritaire en contexte démocratique constitue un puissant facteur de changement au sein de ces communautés, occulté par le fracas d'une actualité internationale qui associe trop souvent islam et intégrisme. Le passage de sociétés où l'islam est majoritaire et central à des sociétés sans Dieu transforme de manière décisive et inédite la religiosité des musulmans privatisation et individualisation y deviennent des traits inédits des croyants de l'islam, confrontés comme les autres croyants aux effets dissolvants et émancipateurs des sociétés sécularisées.
    C'est cette formidable mutation qu'éclaire ce livre novateur, nourri d'enquêtes menées depuis plusieurs années sur les deux continents. Jocelyne Cesari y présente les transformations de l'autorité islamique liée à la condition minoritaire, ainsi que l'influence des formes mondialisées de l'islam, wahhabites et Frères musulmans, sur les débats théologiques et la lutte pour l'imposition d'une orthodoxie islamique.
    À l'opposé de ces forces conservatrices et parfois réactionnaires qui attirent certains musulmans d'Europe et des États-Unis, elle décrit aussi l'émergence d'une nouvelle élite intellectuelle et religieuse, plus ouverte et partie prenante des débats majeurs (démocratie, droits de l'homme, statut de la femme, apostasie...) qui agitent le monde musulman aujourd'hui. Un ouvrage décisif pour mieux comprendre, au-delà des clichés, la diversité et les transformations profondes des islams de la diaspora.

    Sur commande
  • Aujourd'hui, l'alchimie sociale de Marseille intrigue et suscite de nombreuses questions. Pourquoi, avec un taux de chômage proche du double de la moyenne nationale, et des milliers de familles sous le seuil de pauvreté, la ville n'a-t-elle jamais explosé ? Comment se fait-il qu'il n'y ait pas de banlieues ? Pourquoi l'intégration des immigrés semble s'y passer plutôt bien ? Comment finalement se résolvent les tensions sociales ? A partir de plusieurs enquêtes de terrain, les auteurs tentent de répondre à ces questions, et dégagent les caractéristiques de la communauté marseillaise et de sa culture locale.

    Sur commande
empty