Langue française

  • " science sans conscience n'est que ruine de l'âme " écrivait déjà rabelais.
    Il est vrai que la fascinante évolution des disciplines médicales ces 30 dernières années, principalement liée aux extraordinaires progrès technologiques récemment accomplis, nous oblige à repenser certaines questions cruciales concernant l'homme et sa conduite. c'est le but que se sont fixé jean-françois mattei et ses collaborateurs en rédigeant cet ouvrage. la relation de soins qui s'établit entre le médecin et son patient se doit de respecter des règles comme celles de l'information, du consentement éclairé ou du secret médical.
    Mais elle doit également considérer, dans sa finalité, la personne et sa demande particulière : en situation comparable, les demandes peuvent être radicalement différentes. les décisions ne s'imposent alors plus d'elles-mêmes. les principes d'éthique, se fondant sur le respect de l'autonomie et de la dignité humaine, tentent de guider le médecin dans sa pratique, depuis l'assistance médicale à la procréation jusqu'à l'accompagnement de fin de vie.
    Mais que dire de l'expérimentation humaine, du clonage reproductif ou de la recherche sur les cellules souches dans ces domaines également, les positions peuvent diverger et le questionnement éthique se fait prégnant. fruit de l'exceptionnelle expérience des auteurs, ce livre à vocation pédagogique entend apporter sa contribution au débat de société actuel qu'est l'éthique biomédicale.

  • Entre médicalisation et socialisation, la santé, et par voie de conséquence, l'exercice de la médecine, sont au carrefour des grandes mutations contemporaines et la politique de santé constitue aujourd'hui l'un des enjeux majeurs pour notre société. La question récemment débattue et largement médiatisée de la maîtrise des dépenses de santé risque de conduire à entreprendre des réformes principalement d'ordre financier et budgétaire, or, les facteurs d'accroissement de ces dépenses sont multiples et leurs mécanismes souvent intriqués : la formation, initiale et continue, des médecins occupe, dans ce contexte, une place essentielle. Les années à venir vont ainsi redéfinir la place et le rôle du médecin selon une configuration nouvelle, dont le retentissement social est loin d'être encore aujourd'hui appréhendé dans toutes ses dimensions. Le dossier de la réforme des études médicales et de la formation des médecins, qui constitue le propos de cet ouvrage, est donc d'une brûlante actualité.

    Sur commande
empty