Jean-Charles de Castelbajac

  • Sur commande
  • Une plongée inédite en COULEURS dans l'univers d'un créateur !Il n'y a pas d'âge pour commencer à créer : Jean-Charles de Castelbajac a taillé sa première veste dans la couverture de son pensionnat ! Son style, très pop et truffé de références, est imprégné par ses passions et par les univers dans lesquels il a baigné enfant, puis adulte : la marine, où il a servi, le monde médiéval, de par sa lignée et son histoire familiale, le virus rock, qui l'a piqué très jeune, et bien sûr le pop art. JCDC se passionne également pour les motifs récurrents que l'on peut trouver dans la nature, pour les animaux à poils ou à plumes ! Bref, il est curieux de tout et de tous !
    Cet insolite ouvrage de coloriages, conçu et commenté par l'artiste lui-même, invite donc les enfants à explorer leur propre créativité à partir des pistes personnelles chères à Castelbajac !

    Sur commande
  • Eneco

    Jean-Charles de Castelbajac

    • Scali
    • 20 April 2006

    Eneco est un " petit prince " des temps modernes d'une ère post-apocalyptique. C'est un conte fantastique et drolatique issu de l'imaginaire de Jean-Charles de Castelbajac.Eneco est un jeune garçon, entouré de personnages extravagants qui rêvent de chevalerie et d'espaces. Son histoire nous projette dans un univers fantastique et irrationnel où une nuit permanente a remplacé le jour.L'histoire sera ponctuée par des dessins de l'auteur.

  • Précieusement conservé à la bibliothèque de l'Arsenal au titre de trésor national, le Grand Armorial équestre de la Toison d'or est l'un des manuscrits enluminés les plus spectaculaires de la fin du Moyen Âge. Peint à la gouache sur papier à Lille en 1435-1438, il représente les chevaliers de l'ordre de la Toison d'or, fondé par le duc de Bourgogne Philippe le Bon en 1430, et des personnages importants du temps. Rois, ducs, comtes et princes de l'Église y sont figurés en grande tenue héraldique, dans un costume à la fois militaire et civil en tout point extraordinaire. L'ensemble des 79 portraits équestres est accompagné de 950 armoiries collectées dans toute l'Europe par différents hérauts d'armes venus participer en 1435 à la grande paix d'Arras.

    Reproduit ici à l'identique, ce manuscrit exceptionnel est enrichi d'une présentation de l'historien Michel Pastoureau, spécialiste des armoiries, des couleurs et du bestiaire médiéval, et d'un entretien croisé entre le médiéviste et l'artiste Jean-Charles de Castelbajac, créateur iconoclaste passionné d'histoire et d'art contemporain, ainsi que de nombreux dessins inédits de sa main.

  • Piotr avait un don merveilleux. Lorsqu'il sautait dans une flaque d'eau, il se trouvait projeté dans l'image que reflétait cette flaque... Une image en couleurs, comme le rouge de ce pays où les conducteurs attendent pendant des années que le feu passe au vert. L'orange de ces quatre oranges, à la poursuite acharnée d'un canard pour se faire cuisiner. Le jaune d'un oeuf, qui aimerait rencontrer le blanc et, surtout, la dame Indigo, qui l'aidera à rentrer chez lui.

empty