Romans & Nouvelles

  • " les apologues que potocki a inclu dans ses relations de voyages vivent d'une vie autonome ; ce sont des petits bijoux littéraires introduits par l'artifice traditionnel d'une réunion où un conteur s'adresse à ses interlocuteurs.
    Ces contes, dans leur vivacité et leur élégance, dans leur discrétion raffinée qui tend à " s'épancher plutôt que se répandre ", nous offrent, mieux encore que le voyage, un avant-goût du manuscrit trouvé à saragosse. les belles ensorceleuses sont déjà bien proches des deux soeurs qui obsèdent van worden. il règne ici une morale et une analyse du plaisir fondées, encore une fois, sur l'ambiguïté. " (daniel beauvois)

empty