Jean Baudouin

  • Ce Mémento identifie et commente les problématiques de la science politique :
    - l'émergence et la spécificité du politique ;
    - les acteurs, les enjeux et les mécanismes du champ politique ;
    - les types de légitimation et les formes d'organisation des pouvoirs politiques ou les tentatives de classification des régimes politiques.

  • Pierre bourdieu

    Jean Baudouin

    • Cerf
    • 12 January 2012

    L'ensemble des observateurs s'accorde à repérer une inflexion majeure dans le parcours intellectuel de Pierre Bourdieu entre 1982 et sa disparition en 2002.
    Alors que sa sociologie revendiquait de longue date une dimension " critique ", l'engagement de Bourdieu dans le mouvement social de 1995 accélère un positionnement plus ambitieux. Il entend, en effet, offrir un substitut attractif à un référent marxiste totalement démonétisé et redéfinir les termes d'une pensée radicale. D'une part, l'ennemi est clairement identifié : la " mondialisation néolibérale " qui plie les sociétés aux lois du marché et détruit les acquis de l'Etat-providence.
    D'autre part, une nouvelle avant-garde est désignée : il ne s'agit plus d'un parti de type léniniste mais d'une élite intellectuelle adossée aux ressources de la sociologie critique, qui apportera aux forces de résistance la rigueur scientifique et la lucidité politique qui leur font trop souvent défaut. Enfin, la " Pensée Bourdieu " s'emploie à définir une " utopie rationnelle " et à proposer à la multiplicité des mouvements sociaux un horizon concret d'émancipation.
    Pourtant deux considérations nous incitent à nuancer la portée de cette mutation. Bourdieu n'est jamais revenu sur la détestation que lui ont toujours inspirée les principes et les procédures démocratiques. De plus, il aura porté à son paroxysme une -célébration de la figure de l'intellectuel critique qui était déjà au coeur de son engagement sociologique. Au final, la visée utopique qui était la sienne se résumera à une stratégie plus modeste afin d'ancrer un vrai " pouvoir intellectuel " au sein d'une société qui subordonne toujours plus l'autorité des intellectuels à leur visibilité médiatique.

  • Ce Mémento présente les controverses méthodologiques qui traversent la science politique. Il identifie et commente les problématiques de la matière : l'émergence et la spécificité du politique, les acteurs, les enjeux et les mécanismes du champ politique, les types de légitimation et les formes d'organisation des pouvoirs politiques ou les tentatives de classification des régimes politiques.
    La 10e édition conserve l'ossature générale des éditions précédentes: controverses méthodologiques, définition contrastée de l'objet de la science politique, présentation des "fondamentaux" de la discipline (partis politiques, groupes d'intérêts, élections, politiques publiques, etc.).

  • Ce mémento poursuit trois objectifs indissociables : faire état des difficultés auxquelles se heurte une discipline jeune pour creuser son sillon dans le champ plus vaste des sciences sociales et revendiquer à son profit le titre gratifiant de " science " ; présenter les controverses méthodologiques qui traversent la science politique et qui tiennent, pour une part, à l'héritage des autres sciences sociales, pour une autre part, au caractère mouvant et incertain du phénomène politique ; identifier et commenter les problématiques qui, à défaut d'unifier subjectivement la communauté politologique, la soudent intellectuellement autour d'objets communs : l'émergence et la spécificité du politique, les acteurs, les enjeux et les mécanismes du champ politique, les types de légitimation et les formes d'organisation des pouvoirs politiques ou encore les tentatives de classification des régimes politiques.
    L'ambition de cet ouvrage est moins de codifier une science achevée, sûre de ses méthodes et de ses objets, que de témoigner de la richesse et de la vitalité, mais aussi de l'incertitude et de l'inconfort qui entourent la " dernière venue des sciences sociales ".

  • Ce Mémento poursuit trois objectifs indissociables : faire état des difficultés auxquelles se heurte une discipline jeune pour creuser son sillon dans le champ plus vaste des sciences sociales et revendiquer à son profit le titre gratifiant de " science " ; présenter les controverses méthodologiques qui traversent la science politique et qui tiennent, pour une part, à l'héritage des autres sciences sociales, pour une autre part, au caractère mouvant et incertain du phénomène politique ; identifier et commenter les problématiques qui, à défaut d'unifier subjectivement la communauté politologique, la soudent intellectuellement autour d'objets communs : l'émergence et la spécificité du politique, les acteurs, les enjeux et les mécanismes du champ politique, les types de légitimation et les formes d'organisation des pouvoirs politiques ou encore les tentatives de classification des régimes politiques.
    L'ambition de cet ouvrage est moins de codifier une science achevée, sûre de ses méthodes et de ses objets, que de témoigner de la richesse et de la vitalité, mais aussi de l'incertitude et de l'inconfort qui entourent la " dernière venue des sciences sociales ".

  • Sur commande
  • L'inscription de la sociologie politique dans le champ des sciences sociales semble aujourd'hui acquise.
    Elle en importe les méthodes : l'interprétation scientifique des faits sociaux, la compréhension des actions collectives, l'interdiction des évaluations normatives. elle s'emploie à décrire les enjeux, les mécanismes et les acteurs qui animent la compétition pour la conquête et l'exercice du pouvoir. elle cherche à comprendre les modes de production et de mise en oeuvre des politiques publiques. une approche strictement scientifique du politique a, cependant, ses limites.
    Le politique ne s'épuise pas dans des processus et des mécanismes. il est également un mode singulier d'institution et d'autoreprésentation de la société qui en appelle aux approches plus engagées. cet ouvrage propose une synthèse claire et complète de la discipline : fondements théoriques et méthodologiques ; les régimes politiques ; élections, partis et opinions politiques ; analyse des politiques publiques.

    awaiting publication
  • Sur commande
  • Mauvaise foi

    Jean Baudouin

    Il est des crimes odieux commis sur des enfants dont la justice divine paraît peu se soucier. Un homme, hanté par le souvenir de son agression et que ni l'amour, ni la psychanalyse n'ont totalement pu soulager, décide de s'en charger. Christelle, jeune officier de gendarmerie en Loire-Atlantique et catholique pratiquante, mène l'enquête sur une série de crimes aux signatures énigmatiques qui débute dans le marais vendéen pour s'achever dans Le Marais parisien.
    Entre chemin de la rédemption parsemé de croix et cavale meurtrière, il lui faudra trouver la réponse, quitte à y laisser un peu de ses convictions, et beaucoup de sa Foi.

    Sur commande
  • Etablissemens concernant les loix de change faits par les Etats confederés de la Republique de Pologne assemblée en diete, et inserés dans les actes publics du Grode de Varsovie le 13. avril 1775 . Traduits exactement et litteralement de l'original polonois par Mr. Jean Baudouin Date de l'édition originale : 1775 Le présent ouvrage s'inscrit dans une politique de conservation patrimoniale des ouvrages de la littérature Française mise en place avec la BNF.
    HACHETTE LIVRE et la BNF proposent ainsi un catalogue de titres indisponibles, la BNF ayant numérisé ces oeuvres et HACHETTE LIVRE les imprimant à la demande.
    Certains de ces ouvrages reflètent des courants de pensée caractéristiques de leur époque, mais qui seraient aujourd'hui jugés condamnables.
    Ils n'en appartiennent pas moins à l'histoire des idées en France et sont susceptibles de présenter un intérêt scientifique ou historique.
    Le sens de notre démarche éditoriale consiste ainsi à permettre l'accès à ces oeuvres sans pour autant que nous en cautionnions en aucune façon le contenu.
    Pour plus d'informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr

    Sur commande
  • Transcripteur des contes racontés le soir à la veillée, Perrault est devenu l'auteur par excellence du conte merveilleux. Neuf de ses contes sont présentés ici : Barbe-Bleue, Cendrillon, La belle au bois dormant, Le chat botté, Peau d'âne, Le petit Poucet, Le petit chaperon rouge, Les fées et Les souhaits ridicules. La version initiale de Perrault n'est pas toujours celle que l'on croit : ici, le petit chaperon rouge est dévoré par le loup mais pas sauvée par le chasseur et la belle au bois dormant n'est pas réveillée par un baiser...
    Une adaptation fidèle et soignée, éclairée par un dossier documentaire.

  • Bruxelles, 1960 Kathleen aide sa mère à ranger son grenier. Elle y découvre de nombreuses planches de bande-dessinée, destinées à la presse clandestine durant la seconde guerre mondiale. Kathleen replonge alors dans son passé. 1943, Kathleen avait 12 ans. La jeune fille ne comprend pas grand-chose à la guerre. Son père, Fernand, tient un kiosque à journaux, Place de Brouckère. Un dimanche, Bob, un dessinateur, ami de Fernand, lui montre ses strips de BD.
    Des histoires corrosives à l'encontre d'Hitler, qu'il tente de faire publier dans un journal de la Résistance. Bob se sait surveillé par un collaborateur rexiste. L'atmosphère devient de plus en plus irrespirable à Bruxelles. Les rafles anti-juifs se multiplient. Les bombardements, aussi. Ils ne font pas la différence entre les bons citoyens et les collabos. Kathleen, Suzanne, la fille de Bob, et une de leur amie, enfant de rexiste, vont être au coeur de l'un d'entre eux.
    Les tensions qui en résulteront feront vaciller leur amitié.

  • En 1965, un peu plus de cent années s'étaient écoulées de- puis le rattachement de Belleville à Paris. Pressentant peut-être les bouleversements à venir, c'est cette année-là qu'un bellevillois a voulu prendre quelques photos de son quartier. Dessinateur industriel, il habitait au 31 du boulevard de la Villette. Sa femme était relieuse dans une imprimerie au numéro 56. Leur fils venait de naître. Sans doute pour marquer l'évènement, Jean-Baptiste de Baudouin (c'est le nom du photographe) fit l'acquisitions de plusieurs pellicules couleurs.
    A l'exception de quelques photos de Henri Guérard ou de Willy Ronis, les clichés de Belleville en couleurs étaient extrêmement rares à cette époque. C'est ainsi que Jean-Baptiste de Baudouin, au gré de ses promenades entre Belleville et République, put saisir les premiers immeubles que l'on murait, les ruelles qui allaient disparaitre, et une vie de quartier qui touchait à sa fin. Patrick Marsaud présente depuis quelques années, chaque dimanche sur Facebook, une sélection d'images et de textes inédits autour de l'histoire de Paris.
    Cette série d'articles est commentée et partagée par une communauté de passionnés de plus en plus importante, certaines séries de photos ayant connu un grand succès et un partage de plus en plus important. La rencontre entre Patrick Marsaud et l'éditeur Michel Lagarde s'est faite autour des photos de Jean-Baptiste de Baudouin, photographe amateur ayant capté l'atmosphère unique du Belleville des années 1960.

  • Sourire 58

    ,

    • Anspach
    • 22 March 2018

    En 1958, Kathleen Van Overstraeten, une jeune hôtesse belge, se trouve mêlée à des événements qui menacent le bon déroulement de l'Exposition Universelle de Bruxelles : vol au pavillon du Vatican, sabotage au pavillon de l'URSS... Dépassée par ces péripéties, elle est au coeur d'une lutte entre espions, en pleine guerre froide, pour faire échouer des négociations pour la paix.

  • Jean-Paul II, Eric Liddell, Joseph Moscati, Marcel Callo, Pepe des Cristeros, J. R. R. Tolkien, Édouard Branly, le général Leclerc, Georges Lemai^tre, Maximilien Kolbe, Charles Pe?guy, Pier Giorgio Frassati : 12 hommes épatants dont la foi a changé la vie... et celle des autres !
    Des figures du XXe siècle qui n'ont pas hésité à se battre pour un monde meilleur !
    Des portraits lumineux pour donner envie aux garçons d'aujourd'hui de s'engager sur le chemin de la sainteté.

  • Mère Teresa, Geneviève Antonioz de Gaulle, Vera Barclays, Dorothy Day, l'impératrice Zita, Madeleine Delbrêl, Jeanne Garnier, Claire de Castelbajac, Jeanne Beretta-Molla, Raïssa Maritain, Madeleine Daniélou, Dorothy Stang : 12 femmes formidables dont la foi a changé la vie... et celle des autres !
    Des figures du XXe siècle qui n'ont pas hésité à se battre pour un monde meilleur !
    Des portraits lumineux pour donner envie aux filles d'aujourd'hui de s'engager sur le chemin de la sainteté.

  • Entrez dans le monde merveilleux des arbres et découvrez les nombreux secrets que cachent ces individus hors du commun. Auréolés de mystère et supports de nombreux mythes, les arbres, depuis toujours, fascinent et protègent l'homme...

  • Lorsque Artemisia Gentileschi pousse son premier cri, le Caravage commence à développer son art magnifiquement ténébreux. La peinture est alors un art réservé aux hommes : une femme ne peut ni entrer à l'Académie, ni signer ses toiles, ni être payée pour elles. C'est pourtant ce que l'une d'entre elles va faire... Sa force lui permettra de triompher de tout et de tous, et de révéler au monde une peinture dont la puissance n'a rien à envier à celle des hommes.

  • Cet ouvrage présente une vision pessimiste du monde actuel, très critique sur le progrès technique, le génie génétique et la pollution, considérés comme ennemis conjoints de l'intelligence, de la culture et de l'humanité dans ce qu'elle a de plus noble : la liberté, et de plus précieux : le temps.
    L'essai n'est pas politique au sens où il ne propose pas de remède aux maux du "temps où nous sommes". Baudouin de Bodinat considère, en effet, qu'il n'est plus temps de sauver quoi que ce soit, que nous ne sommes pas dans une période précédant une catastrophe, mais déjà dans le cataclysme lui-même.

  • Un ouvrage sur la personnalité hors du commun de cette humble institutrice italienne qui délivre un message novateur et prophétique. Ce livre met l'accent sur le « fil eucharistique » qui a soutenu et guidé Vera à partir de la tragédie du 4 juillet 1944 quand, piétinée par la foule lors d'un bombardement, sa santé fut ruinée de façon irréversible. Peu à peu, le fil s'épaissit et se transforme en une véritable et profonde expérience mystique. Vera devient alors « confidente » de Jésus et dépositaire de ses «  messages » en vue de la création de l'oeuvre des Tabernacles vivants.  Le message de Vera trouve toute son actualité en cette période de privation eucharistique due à la pandémie.  

  • Mode d´emploi pour apprendre à prier ensemble les uns pour les autres

  • Il y a ce que l'on constate, ces pôles qui fondent et ces vents d'une violence inconnue, cette vie dont le nombre des espèces si rapidement s'amenuise, ces foules sans horizon et sans boussole, ces eaux qui montent, ces contaminations, ces embrasements inquiétants un peu partout. Il y a également ce qu'on peut lire, lorsque 15 000 scientifiques de toutes disciplines s'alarment et lancent ensemble un rappel de ce qu'il n'y en a plus pour longtemps à continuer à ce train, et que passé un certain seuil il sera trop tard. (Comme si le seuil n'était pas déjà loin derrière nous.) Et puis tout continue comme si de rien n'était : l'existence confortable administrée et sous vidéosurveillance, l'abreuvement continu au flux des divertissements dispensés par les fermes de serveurs et à celui des idioties récréatives du réseau, l'épanouissement béat de la mondialisation heureuse, son indifférence à tout ce qui n'est pas son propre miroir, la conviction qu'elle entraîne de sa perfection, de son progrès inévitable, de ses roues bien huilées.
    C'est cette inertie, ce déni de réalité, ce défaut majeur d'attention, cette indignité morale aussi, qu'examine ce livre, comme si l'humanité suivait un cours écrit ailleurs, ayant manqué le signal des quelques bifurcations qu'il lui aurait été loisible d'emprunter.
    Non sans préserver les traces, photographiques ou pensives, de ce qui nous fut laissé en legs, parmi les ruelles à peu près désertes d'un vieux bourg de province où subsistent, entre les pavés disjoints, quelques unes de ces herbes que l'on dit folles - sans doute parce qu'elles n'avaient pas été prévues dans les calculs.

empty