Jacques Goldberg

  • L'éthologie, science du comportement animal et humain, s'est d'abord développée à partir de l'observation des animaux dans leur milieu naturel.
    Ainsi, l'éthologie a ouvert de nouvelles perspectives de compréhension des comportements tels que ceux d'attachement ou d'agression, de territoire, d'espace vital, de dominance-hiérarchie et apporté de nouveaux éléments aux rapports entre nature et culture, aux apprentissages et conditionnements, aux interactions sociales (rapports familiaux, relations dans le monde du travail et de la vie politique...).
    Il en est de même des manifestations motrices (mimique, gestique, proxémie), sonores (cris, vocalisations, chants, bruitages), visuelles (modifications cutanées et du système pileux, vêtements, insignes), sécrétoires (larmes, sueur et toutes modifications glandulaires) qui ont permis de mieux comprendre les différents registres de la communication et des comportements sociaux. Dérivée de l'éthologie animale, l'éthologie humaine s'intéresse aux comportements de l'Homme.
    L'étude des communications non verbales y occupe une place de choix comme au cours d'entretiens et de questionnaires, de la circulation des personnes à l'intérieur de l'entreprise, sans oublier le langage verbal lui-même ou les comportements mettant en présence l'Homme avec la machine (informatique notamment). En éthologie, il ne s'agit pas de comparer simplement l'Homme à l'Animal mais de transposer les méthodes d'approche et d'investigation.
    Ce livre, enrichi de nombreux dessins originaux, s'adresse aux étudiants et chercheurs en éthologie, sciences humaines et communication ainsi qu'au grand public s'intéressant au comportement et à la communication, en raison de l'importance de certaines applications pratiques (comportement de l'enfant, interactions avec la machine, entretiens, marketing et questionnaires, thérapies par l'animal etc).

    Sur commande
  • La connaissance de l'homme recherchée par les sciences humaines tient compte des résultats de l'éthologie humaine, qui prend ses fondements au sein de l'éthologie animale dont elle utilise les questionnements et les méthodes. L'éthologie en tant que passerelle permet de souligner la continuité entre la biologie et les sciences humaines. La connaissance éthologique permet de comprendre mécanismes et structures sans pour autant perdre de vue les limites de cette approche quand elle s'applique à l'homme.

    Sur commande
  • La recherche de l'origine de l'univers et de l'homme constitue une préoccupation très ancienne pour toute l'humanité.
    Mais que savons-nous de l'interface entre science et judaïsme ?
    Jacques Goldberg, chercheur scientifique reconnu et spécialiste de la pensée juive, s'attache à montrer dans cet essai, à l'aide de multiples exemples, à quel point la science a été au coeur des débats pour nombre d'exégètes juifs dès la plus haute Antiquité. La science n'est jamais considérée dans leurs oeuvres comme concurrente ou adversaire de la Tora mais comme une quête de la vérité qui revêt pour l'homme de la Halakha un engagement moral et spirituel.
    Comprendre le monde c'est toujours, pour l'homme juif, un moyen de mieux accomplir la Loi.
    Dans cet essai, Jacques Goldberg met en évidence les convergences entre les intuitions des Sages d'Israël et les recherches scientifiques contemporaines. Loin d'être antagonistes, elles apparaissent complémentaires, la Tradition d'Israël délivrant un message éthique toujours actuel.

    Sur commande
empty