Jérôme Englebert

  • Tout détenu appréhende l'espace, le temps et son propre corps de façon biaisée. Cette situation affecte son imaginaire, son psychisme et son identité. Cet ouvrage aborde la question de la subjectivité et de la sensation de l'individu placé dans une situation de privation de liberté et propose l'élaboration clinique d'un concept contradictoire, celui de la liberté carcérale.

    Sur commande
  • Jonas est un homme qui, subitement, tire un coup de feu lorsque la police arrive chez lui, suite à une dispute avec son fils. Comment comprendre cet acte que l'on peut rapidement qualifier d'insensé ou de désespéré ? Plutôt que de l'enfermer dans la pathologie mélancolique (qui viendrait en réponse au décès de sa mère), ce livre explore une nouvelle possibilité : ce coup de feu pourrait aussi être interprété comme un acte de liberté - peut-être le premier moment de liberté d'une existence qui entrevoit en cet instant d'échapper à la normativité vide et monotone qu'elle connaît depuis toujours. Jonas apparaît alors comme un sujet en quête d'un choc qui, soumis à une méthode de dépersonnalisation et de repersonnalisation, interroge le processus de démolition de son monde. Cette aventure clinique conduit à penser Jonas comme un individu privé de modèles d'inconduite et, à la lumière du phénomène de l'amok, à considérer son acte comme une pratique socialement ancrée venant inquiéter le lecteur quant aux expériences contemporaines d'affirmation violente de l'individualité. Ce livre explore ainsi les contours d'une singularité contemporaine et cherche, avec nuances, à en comprendre la conduite et les inclinations pour la liberté.

  • Comment rencontrer l'homme schizophrène dans sa singularité, dans la richesse et les difficultés de son expérience ? Comment partager l'indicible de la rupture psychotique ? Comment dépasser les catégorisations symptomatiques réduisant, selon une perspective en troisième personne, l'homme à sa maladie ?

    Après une analyse approfondie du discours des patients, l'ouvrage explore l'hypothèse proposée par Louis Sass selon laquelle la folie pourrait dériver d'une intensification plutôt que d'un affaiblissement de la conscience.

    Les auteurs proposent une approche contemporaine et inédite de la schizophrénie. Ils s'inspirent d'un outil, l'échelle EASE, qui permet, selon une perspective en première personne, une exploration guidée de la (des) subjectivité(s) schizophrénique(s). L'échelle pose des balises dans l'investigation d'expériences liées aux troubles du soi. Elle permet de percevoir différemment la maladie, de l'intérieur, offrant ainsi une alternative rigoureuse aux approches a-subjectives des DSM-IV et 5. Située en amont de tout a priori théorique, la voie de la psychopathologie phénoménologique est une perspective originale, susceptible de nouer des dialogues féconds tant avec la psychanalyse qu'avec les sciences cognitives.

  • Réédition augmentée d'un ouvrage de référence toujours d'actualité Éthologie et psychiatrie fut publié pour la première fois en 1979. Cet ouvrage d'une grande originalité conserve toute son actualité et son caractère novateur. L'auteur, Albert Demaret (1933-2011), était psychiatre et naturaliste. Cette double approche, qu'il revendiquait particulièrement, lui a permis d'aborder la question des psychopathologies en intégrant la prise en compte des connaissances quant au comportement animal, ainsi que le paradigme évolutionniste.
    Il sera l'un des premiers à réaliser une synthèse de cette ampleur, reconnu tant par ses contemporains que par les grands noms de la littérature actuelle en la matière.
    Des propositions de la sociobiologie jusqu'aux pratiques actuelles de la psychologie évolutionniste et de la psychiatrie darwinienne, ces courants de pensée aux perspectives révolutionnaires ont toujours été accompagnés de nombreuses critiques (le plus souvent fondées), voire de vives polémiques. La grande qualité de l'oeuvre d'Albert Demaret est d'avoir pu cerner l'essence fondamentale de ces matières, sans basculer dans les nombreux pièges qui leur sont inhérents. La maîtrise impressionnante des connaissances théoriques, la pratique rigoureuse de l'observation éthologique et, primordialement, un intérêt de tout instant pour la clinique et l'être humain que cette dernière permet de révéler, font de ce livre une ressource rare et utile à tout clinicien.
    Dans cette réédition, l'ouvrage original conservé dans son intégralité est suivi d'un Essai de psychopathologie éthologique.
    Celui-ci se donne pour objectif de discuter de l'évolution des connaissances en la matière, de formuler une réflexion critique sur les courants évolutionnistes et sur l'éthologie lorsqu'ils sont appliqués à la psychopathologie, et de suggérer des pistes utiles à la compréhension clinique.
    Ce livre s'adresse tant au clinicien chevronné qu'aux étudiants futurs professionnels de la santé mentale (psychologues).

empty