Itoe Takemoto

  • Elin vit dans le village d'Ake avec sa mère soigneuse de Tôda, des dragonsserpents dressés pour la guerre. Toutes deux font partie du «Peuple de la brume» craint pour leur savoir secret sur les bêtes sacrées. Le jour où, jugée responsable de la mort d'un troupeau de Tôda, sa mère est sauvagement exécutée, Elin connaît alors un destin tumultueux, qui la conduira au coeur d'un terrible conflit...

  • Après l'exécution de sa mère, dévorée par les tôda, Elin est sauvée de justesse par Johun, un apiculteur bienveillant. Elle mène désormais une vie paisible à ses côtés, tout en se questionnant sur l'étrange don que possédait sa mère...

    Pendant ce temps, Ialu, membre de la garde rapprochée de la famille royale, craint un attentat...

  • Elin a maintenant 14 ans. Elle apprend chaque jour un peu plus aux côtés du chaleureux Johun. Mais leur quotidien paisible est chamboulé lorsque le fils du vieil homme se présente à leur porte. La jeune fille va en apprendre un peu plus sur le sombre passé de son bienfaiteur...

    Cette visite va remettre en question l'avenir d'Elin auprès de Johun... Que va-t-elle devenir si elle doit se séparer de lui ?

  • Seimiya arrive à Tahai Azeh, la plaine de l'avènement, le jour du jugement qui tranchera sur l'avenir du pays. Le paysage se dévoilant du haut de la colline la conduit à prendre une décision déterminante. Témoin de la scène, Elin n'hésite pas à mettre sa vie en danger pour la protéger, elle et son territoire, et s'envole dans les airs sur Lilan.

  • Elin redoute le pire en constatant que Damiya exerce une emprise implacable sur la jeune Yojeh qui semble ignorer les véritables desseins de son oncle. Elle exprime à Ialu son désir d'aller s'entretenir secrètement avec la jeune souveraine pour lui révéler les raisons qui ont conduit son ancêtre à devenir le premier souverain de la dynastie. Cette histoire, ce n'est pas uniquement celle de son pays, c'est aussi celle de l'ironie du sort des choix de Jeh. Quelle sera la réaction de Seimiya ?

  • Elin  est entrée à  l'école  Kazalumu  et commence à s'habituer  à  sa vie  d'apprenti soigneur.  Elle y  rencontre un bébé  ôjû  prénommé  Lilan. La pauvre bête  traumatisée  d'avoir été arrachée à sa mère a également eu l'épaule transpercée par une flèche  et ne  s'alimente  plus  depuis un mois.  Bouleversée,  la jeune fille convainc alors  Esalu, la directrice de l'école, de lui laisser  la permission de s'occuper  du petit  ôjû.  Sa volonté lui permettra-t-elle de sauver  Lilan ?

  • Elin mène désormais un quotidien paisible auprès de Lilan qui a complètement récupéré. Un jour, alors qu'elle s'occupe de lui comme à son habitude, elle se demande si Lilan ne comprendrait pas les mots des hommes. Chaque découverte intensifie ses liens avec la bête jusqu'à ce que cela la conduise à une vérité surprenante...

  • Le centre de protection de Kazalumu est en effervescence. Un ôjû sauvage blessé nommé Eku vient d'y être amené et rien ne semble pouvoir le calmer. Seule l'intervention d'Elin qui parvient à communiquer avec lui avec sa lyre, semble l'apaiser. Au bout de quelque temps, le ojû s'est rétabli et l'heure est venue de le relâcher, mais un évènement inattendu va bouleverser les plans de l'école...

  • La Yojeh, en convalescence à la résidence du seigneur de Kazalumu depuis l'attaque surprise des cavaliers à dos de tôda, fait parvenir une invitation à Elin pour la remercier de son intervention qui lui a sauvé la vie. Mais une fois sur place, on propose à la jeune fille de venir vivre dans la capitale, en compagnie des ôjû de l'école de Kazalumu, afin de veiller sur la famille royale. Les craintes d'Elin se précisent : sa vie d'enseignante est menacée. Saura-t-elle choisir de suivre la voie qui lui permettrait de ne pas mettre sa vie en danger ?

  • Elin est sommée par Damiya d'enseigner la technique de manipulation d'ôjû à d'autres éleveurs dans le but d'acquérir une force offensive. Malgré le fait qu'elle lui signifie être la seule à en être capable, elle se retrouve à devoir le lui prouver. Pendant ce temps, Ialu est désormais certain de l'identité de l'instigateur de l'assassinat de Halumiya. Ce n'est plus qu'une question de temps avant que la vérité ne soit révélée, mais l'étau se resserre sur lui...

  • La visite de la Yojeh au centre de Kazalumu arrive sans encombre à son terme, au grand soulagement des professeurs. Mais alors que les navires de la cour repartent vers la capitale, ils sont attaqués par des soldats à dos de Tôda. Elin, saisissant l'ampleur du danger, vole à leur secours avec Lilan. Les instincts de la bête se réveillent alors...

empty