Israël Nisand

  • En 2010, on comptabilisait 18 000 mineures enceintes, dont 13 500 recouraient à l'IVG.
    Face à cet échec majeur, Israël Nisand, Brigitte Letombe et Sophie Marinopoulos soulignent dans ce livre un paradoxe spécifique à la France : l'IVG est gratuite et anonyme, ainsi que la pilule du lendemain, alors que la contraception est payante et passe par l'autorisation parentale. Préconisant l'accès gratuit et anonyme, non seulement de la pilule, mais de tous les moyens de contraception, ils invitent l'ensemble des adultes à accompagner les jeunes dans leurs interrogations autour de la sexualité.
    Faute de quoi, le risque est grand que ces derniers aillent chercher les réponses à leurs questions en surfant sur des sites pornographiques. Peut-on prétendre éduquer en matière de sexualité ? Qui doit faire cette éducation ? Comment tenir un discours positif sur la contraception ? Telles sont les questions, et bien d'autres, que les auteurs abordent ici, mêlant solutions concrètes et approche préventive.

  • Ce livre évoque l'un des sujets les plus énigmatiques de notre société : le déni de grossesse. Comment une femme peut-elle accoucher sans se savoir enceinte ? Comment le corps peut-il dissimuler une grossesse ? Comment ces bébés clandestins arrivent-ils à se développer normalement ? Quels sont les types de personnalités victimes du déni ? Quel est le rôle du compagnon, de la famille ou de l'entourage ? Poche + : parce qu'un livre n'est jamais clos, mais toujours dans le mouvement du monde, «Elles accouchent et ne sont pas enceintes» est précédé d'une nouvelle préface inédite de l'auteur.  

  • Une génération a passé depuis la légalisation en France de l'interruption volontaire de grossesse et, même si les passions ne se sont guère estompées, l'IVG est devenu un véritable droit des femmes. Pourtant, comme par souci de préserver ce droit de nouvelles polémiques, parler concrètement de l'IVG aujourd'hui semble presque tabou. Sait-on, par exemple, que plus de la moitié des IVG sont aujourd'hui médicamenteuses ? Sait-on qu'une IVG peut être réalisée à domicile ? Sait-on que, chaque année en France, près de 12 000 mineures ont recours à une IVG ?
    Accompagner les femmes et les jeunes filles en demande d'IVG est essentiel. Il ne s'agit pas seulement de faire en sorte que l'acte médical se passe au mieux - trop souvent, lorsque " tout se passe bien ", plus rien ne se dit. Accompagner les femmes, c'est surtout veiller à ce qu'elles puissent parler. Et ceci avant, pendant et après l'IVG.
    Pour commencer cet accompagnement, cet ouvrage décrit le cadre légal de l'interruption de grossesse et propose ensuite de suivre toutes les étapes du déroulement d'une IVG, du premier rendez-vous à l'après IVG. À l'aide de quelques exemples cliniques, il met en relief les fragilités qui se font jour autour de cet acte.

  • Et si avec l'emprise des technologies nouvelles sur le corps ou l'esprit humain, la nature même de l'homme n'était pas mise en danger ? A l'heure où notre espèce n'est pas loin d'entrer dans l'ère de la poste humanité, un cri d'alarme de deux de nos plus éminents professeurs de médecine.

  • Non, l'instinct maternel et l'instinct paternel n'existent pas. Oui, la maternité se construit. Non, les pères et les mères ne sont pas égaux. Oui, il faut un père et mère pour établir une filiation. Oui, deux hommes ou deux femmes peuvent être parents ensemble. Oui, on doit autoriser les mères porteuses et les rémunérer. Non, nous ne voulons pas que la science permette d'être mère à 70 ans. Non, nous ne voulons pas que les morts fassent des enfants. Oui, le diagnostic prénatal est délétère. Non, l'anonymat du don de gamètes n'est pas à lui seul perturbant pour l'enfant. Oui, on peut interrompre la vie foetale jusqu'à la naissance. Non, le foetus biologique n'est pas une personne à part entière. Oui, le foetus est un Sujet. Oui, on peut vivre sans enfant. Non, le clonage n'est pas un crime contre l'humanité. Deux spécialistes de la maternité se sont réunis pour penser, échanger, confronter leurs avis sur des sujets brûlants d'actualité qui révèlent la complexité des enjeux actuels autour de la naissance. Les auteurs ont accepté la rencontre de leurs différences, parfois de leurs différends, développant des exemples concrets, des histoires vraies qu'ils ont été amenés à traiter dans leur pratique. Ils ont écrit un livre singulier qui se positionne sur toutes ces questions et jette un éclairage inédit sur les décisions éthiques à venir en matière de construction familiale.

  • This book brings up one of the most mysterious subjects of our society: pregnancy denial. How can a woman give birth without knowing she's pregnant? How can the body dissimulate a pregnancy? How can these clandestine babies develop normally? What types of personalities are most likely to be victim of this phenomenon? Two recognized specialists in the area of pregnancy denial answer your questions using many cases, sometimes famous ones. Through their expertise, they allow us to access the intimacy of these women. It allows us to understand how some of them will become mothers of these unthinkable children and others play a role in a murder drama. As we move forward, their lives become stories of men, of women and families who couldn't or didn't know how to ask for help.

empty