Henry de Monfreid

  • En quelques lignes, une nouvelle, une lettre, un article, Henry de Monfreid a le don de nous faire entrer dans la liberté et la poésie de la vie. Mais cet écrivain aventurier, comme on l'appelle souvent, nous a laissé bien plus que cela. Dans ses archives, il avait caché un trésor, puzzle de son « testament spirituel », aujourd'hui reconstitué. À travers une interview, un questionnaire (de Proust), ou de multiples textes inédits, il nous parle de lui et de la vie vraie. Celle qui ne s'encombre pas des conventions. Et dans la plus pure tradition des conteurs du soir, il nous donne envie de vivre. Vivre libre.

  • Il était le dernier corsaire des temps modernes. Explorateur, contrebandier, figure de référence pour les aventuriers en devenir, Henry de Monfreid se raconte comme jamais dans cet ultime carnet de bord. Romanesque par ses voyages comme par sa personnalité, il revient sur ses exploits d'aventurier de la mer Rouge et d'ailleurs. Il évoque aussi son enfance, sa famille et le parcours qui l'a finalement fait céder à l'appel de l'aventure.

  • Henry de monfreid arrive à trente-deux ans à djibouti oú il devient commerçant en cuirs et cafés.
    Cette existence le lasse vite, et il achète un boutre, engage deux matelots somalis, un mousse et se lance dans l'aventure. la pêche aux perles d'abord, puis surtout le commerce des armes. ce ne sont plus que bagarres, poursuites, chassés-croisés entre trafiquants et policiers de la mer, tempêtes, sur cette mer rouge qui retint henry de monfreid sa vie durant et qui fascinera tous les lecteurs de cette extraordinaire épopée.

  • Premier volume d'une série de trilogies composée autour de 5 thèmes : la mer, le haschich, la Somalie, le Kenya et la brousse africaine, cet ouvrage regroupe d'une façon chronologique les aventures d'Henry de Monfreid en mer Rouge : pêche aux perles, commerce d'armes entremêlées de batailles et d'abordages, chassés-croisés entre trafiquants, pirates et policiers de la mer sans oublier tempêtes, histoires d'amour et de haine...

  • Dans l'archipel de Dahalak, au sud de la mer Rouge, territoire interdit aux non convertis à l'islam, arrive par mer calme une yole à la voile gracieusement tendue. Kassim est à son bord.
    Beau garçon, courageux jusqu'à en être féroce dans le combat, aussi pauvre que loyal, ce jeune pêcheur yéménite et contrebandier croise le regard d'Amina, fille du riche propriétaire des lieux. Dès lors, tout se dérègle... L'aventure s'emballe. Anko, le Soudanais, ivre de jalousie, ne rêve que de meurtre. Abdulfat, représentant de l'Émir, offre des colliers de nacre, lâche ses tueurs et supprime les témoins pendant que des pirates laissent des cadavres enterrés sous les sables. Quant à Kassim, s'il survit à ces intrigues, il devra faire ses preuves en plongeant dans le golfe Persique. Le prix de son amour se trouve là, parmi les requins, délicatement posé sur les fonds du récif maudit...

  • Abdi l'homme à la main coupée, L'enfant sauvage, L'esclave du batteur d'or ces trois récits, qui forment La trilogie somalienne, nous transportent sur les pentes montagneuses bordant l'océan Indien, les hauts plateaux d'Ethiopie et jusqu'aux pays fabuleux du golfe Persique.
    Dans ce monde violent et passionné, où la ruse et la rapacité voisinent avec la pitié et la loyauté à toute épreuve, le lecteur est emporté dans une épopée où la légende se mêle à la réalité. Il y côtoie d'inoubliables amants du désert, l'un des fidèles marins d'Henry, les descendants de la reine de Saba, des trafiquants de jeunes esclaves, des pirates, des contrebandiers, des pêcheurs de perles.
    Un recueil à la fois féérique et cruel.
     
    />

  • Henry de monfreid entend dire que la contrebande du hachich est en egypte une institution d'état, secrète et jalousement cachée.
    Il entreprend alors de passer de grèce à suez, sur son bateau, un gros chargement de chanvre. c'est le récit de cette entreprise qu'il nous fait, depuis l'achat du hachich dans une ferme grecque jusqu'au retour à djibouti : un voyage très mouvementé dans le mystérieux milieu des contrebandiers du golfe de suez.

  • La trilogie du haschich nous plonge dans le milieu des contrebandiers et des douaniers du golfe de Suez. Le trafic de cette substance, interdit dans le monde entier mais licite aux Indes, sur lequel des fortunes se sont bâties, attise toutes les convoitises.
    Chassés-croisés entre trafiquants, pirates et policiers de la mer, courses-poursuites, vols, tempêtes bien plus que le simple récit des aventures de cet aventurier et écrivain légendaire, dont la vie fut un véritable roman, Henry de Monfreid dévoile au lecteur un monde violent et passionné, fait de cruauté, de ruse, de rapacité, mais aussi de loyauté et de fidélité.
    Henry de Monfreid nous transmet sa riche expérience de navigateur, d'ethnographe, d'observateur attentif des hommes et des moeurs d'un monde mystérieux.

  • Ces aventures de mer sont la suite chronologique des secrets de la mer rouge. monfreid qui travaillait pour le compte d'un marchand de perles, devient trafiquant d'armes. hélas, son voilier se brise sur les côtes d'arabie. conspirateurs, personnages louches et surtout les services secrets anglais s'acharnent à sa perte. mais son étoile veille...

  • Aventurier légendaire, Henry de Monfreid (1879-1974) a hanté pendant plus de soixante ans les rivages de la mer Rouge. Sa vie fut un roman, et il en conte les péripéties dans de nombreux ouvrages.

    Le Livre:
    Une sélection des plus grands succès d'Henry de Monfreid, tant du point de vue commercial que littéraire. Les titres phares sont :

    Les secrets de la mer rouge La croisière du Haschich La cargaison enchantée Abdi, l'homme a la main coupée L'enfant sauvage

  • Le fils légitime de John Perth et de Lady Helena, remplacé à la naissance par l'enfant du maître et d'une esclave, grandit parmi les indigènes. Ceux-ci voient en lui le messie qui les délivrera des colons... Bob, le petit métis, élevé avec la fille de sa belle-mère, subit les brimades de cette dernière qui cherche à étouffer la passion naissante entre les deux enfants. Un conte cruel d'amour et de haine, dans un Kenya déchiré par des revendications nationalistes.Henry de Monfreid entraîne le lecteur dans une Afrique mystérieuse et pittoresque, où l'on croise pêle-mêle colons anglais, sorciers africains, et aventuriers aux sombres dessins...

  • Le Drame éthiopien met en scène, une fois encore, la vie aventureuse d'Henry de Monfreid, dans la brousse ou au cours de ses navigations en mer Rouge. Descriptions, anecdotes et récits réalistes nous donnent un portrait fascinant de l'Ethiopie en 1932.

  • Doalé et Oméda, couple de pauvres pêcheurs des bords de la mer rouge, attrapent un jour dans leurs filets une perle d'une rare beauté, dont la couleur noire, funeste présage, ne manque pas de susciter la convoitise de pirates cupides et sans scrupules. Doalé est assassiné tandis que sa femme, enlevée par ses meurtriers, a tout juste le temps de cacher la précieuse perle dans le grigri que son fils porte au cou... protégé par son courage et sa naïveté, le héros a la sagesse de ne craindre ni le sort que pourraient lui réserver les hommes, ni la nature, parfois hostile. Un roman d'initiation captivant qui se déroule sur les rivages de la mer rouge. Bat

  • Si les romans et récits d'Henry de Monfreid continuent à captiver des générations de lecteurs, c'est parce qu'ils doivent autant à l'imagination fascinante de leur auteur qu'à sa connaissance de l'Afrique traditionnelle et à son expérience vécue de ces contrées de mystères. Ce recueil rassemble cinq des plus grands textes de l'écrivain-aventurier : Du Harrar au Kenya, Le cimetière des éléphants, Wahanga, Sous le Masque Mau-Mau et Le serpent rouge. Les deux premiers sont des récits autobiographiques, dans lesquels Henry de Monfreid raconte ses aventures depuis la déclaration de la guerre en 1939, jusqu'à la fin de sa détention en 1943 : arrestations, fuite en brousse, attentats - rebondissements et émotions fortes se succèdent à un rythme endiablé... Dans les trois romans qui suivent, Monfreid nous entraîne sur les traces de Djalia et de Karembo, le jeune guerrier Massaï. A travers une galerie de personnages inoubliables, c'est toute une partie de l'Histoire du Kenya qui défile, de la révolte sanglante des Mau-Mau en passant par une guerre sans pitié avec les Britanniques, jusqu'à l'indépendance du pays en 1963. Rapts d'enfants, sortilèges, chasse à l'homme dans la forêt vierge, fantômes et animaux sauvages... Tous les éléments qui font la force des grands romans d'aventures sont rassemblés dans ces pages qui livrent un témoignage unique sur l'Afrique coloniale.

  • Henry de Monfreid est conduit par le destin devant le cadavre d'un cachalot échoué sur une île de la mer Rouge. Il récolte ainsi de l'ambre gris, qu'il vend au commandant de la goélette Saint-Elme. Mais un pirate redoutable apparaît...

    Vengeance, tempête et naufrages ponctuent alors une course de port en port où un homme cherche à retrouver son honneur de marin.

  • L'enfant sauvage c'est abdi, fils de mamout et d'aïcha, qui deviendra le fidèle marin de monfreid.
    Sa vie sur la merveilleuse île déserte - oú il est abandonné avec ses chèvres - et tant d'autres aventures composent ce récit à la fois touchant, terrible, féerique et réel.

  • Le jeune guerrier massaï Karembo, accompagné de Djalia qu'il a recueillie après la mort de son père lors d'une razzia, longe le fleuve Tana pour rejoindre la propriété de John Perth qui, en maître blanc tout-puissant, exerce lâchement son autorité sur les jeunes filles qui travaillent ses terres. Un conte cruel d'amour et de haine, un témoignage passionnant sur l'afrique coloniale. Henry de Monfreid, toujours inspiré par le mystère des tribus jusque-là inconnues, les sorciers et les animaux sauvages, allie à merveille l'imagination la plus romanesque aux souvenirs les plus authentiques.

  • Dans le plus mystérieux Yémen, Zeït succombe aux charmes d'Amina. Mais c'est compter sans l'avarice du père, prêt à vendre sa fille au plus offrant, et la jalousie calculatrice de Médane... les détails pittoresques abondent - car l'auteur a l'art de glisser, sous couvert d'un amour contrarié, des descriptions colorées des us et coutumes des habitants - dans ce récit vivant où s'entremêlent fiction et carnets de voyages.

  • Wahanga, coureur de brousse, part avec sa grande hache couper du bois pour Lady Helena, la femme du maître du domaine de Mawa. Le jour où le maître découvre que ce géant aux allures d'orang outang peut parler aux animaux sauvages qui sont capturés pour la revente et les calmer, son destin va changer

  • Dans ce roman se mêlent aux contes et anecdotes authentiques les réflexions et souvenirs personnels de l'auteur. un jeune berger, qui est en fait le fils du cheik, enlevé et élevé dans la forêt par une guenon depuis l'âge de dix mois, pétrifie le dragon qui terrorisait le pays. obtiendra-t-il ainsi la main de la fille du sultan, dont il était tombé amoureux ?

  • Ce titre regroupe huit nouvelles délicieuses qui commencent souvent par l'incantation : "Kan ya makan fi qadimi al-zaman soltanon, soltano al-zaman..." Il était une fois un sultan, qui autrefois... Monfreid tisse huit contes autour de la passion amoureuse, parmi des paysages que nous connaissons bien : la mer Rouge, l'Ethiopie, Aden

  • Journal de détention de l'écrivain et explorateur, fait prisonnier en Abyssinie puis transporté au Kenya par les Anglais en 1942. Contient aussi la retranscription de sa correspondance avec Madeleine Villaroge, sa future femme.

  • Batio, élevé par une sorcière au milieu des abeilles sauvages, est né le même jour et la même année que le petit-fils de l'empereur ménélik. Un jour, alors qu'ils ont atteint la trentaine, le second devient roi d'Ethiopie, tandis que le premier est surnommé " roi des abeilles ". Dans une langue riche et évocatrice d'un ailleurs exotique, Henry de Monfreid transporte son lecteur en Abyssinie, royaume légendaire gouverné par les négus, lignée de rois dont l'origine remonterait à la reine de Saba et au roi Salomon.

empty